Vous avez dit grossesse à risque?

Vous avez dit grossesse à risque

Votre gynécologue vous a parlé de grossesse à risque et, de retour chez vous, ce terme inquiétant prend des proportions alarmantes! Pas de panique, il s agit en réalité d`une appellation permettant de différencier les grossesses ordinaires – sans histoire – des grossesses nécessitant une surveillance accrue.

  • Je suis inquiète!

Détendez-vous! Vous serez plus surveillée voilà tout!

  • Quels sont les facteurs de risques?

□ Votre âge : si vous avez moins de 20 ans, le risque de toxémie gravidique est plus important. Si vous avez plus de 38 ans, une amniocentèse vous sera proposée pour dépister une éventuelle trisomie 21. Votre tension doit également être surveillée.
□ Vous êtes enceinte de jumeaux ou plus : les risques de prématurité sont plus importants» et les visites prénatales sont donc plus fréquentes.
□ Vos précédentes grossesses ne se sont pas bien passées : vous ferez l’objet de toute l’attention du corps médical pour éviter que cela ne se reproduise.
□ Vous avez des problèmes médicaux : diabète, hypertension, incompatibilité Rhésus… : le bébé et vous serez sous l’œil vigilant du médecin pour écarter tout risque de complications.
□ Votre constitution nécessite une attention soutenue :
bassin étroit, obésité.

  • Que puis-je faire?

Parlez, ne gardez pas vos angoisses pour vous. Notez tout sur un petit carnet afin de n’oublier aucune question lors de votre prochaine visite chez le gynécologue.

Commentaires

Commentaires

Vous avez dit grossesse à risque? | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères