Résultats pour "vagins lourds"

Vous voyez naissance , maternité e / ou autres articles relatives de sa recherche vagins lourds. Trouver les meilleures solutions pour de votre grossesse. hémorroïdes, forceps, fausse couche, echographie, rubeole, echographie bebe, varice.

Les bons gestes au quotidien

Plus qu'un mois avant la naissance... Vous commencez à comprendre tout le sens de ce mot ! Ouf ! Les gestes du quotidien deviennent de plus en plus difficiles à accomplir ! Voici certaines astuces qui vont vous faciliter la vie à défaut de la rendre plus légère !
  • Pourquoi ai-je du mal à faire certains mouvements?
À cause des hormones, vos ligaments musculaires sont plus souples qu'à l'ordinaire et votre dos vous fait mal. Les gestes qui le font travailler sont donc plus douloureux.
  • Aïe, je me suis encore tordu la cheville!
Normal, votre ventre proéminent a modifié votre centre de gravité et vous penchez davantage en avant. Privilégiez les chaussures plates et ne marchez pas comme une fusée!
  • Je me lève progressivement de mon lit
Utilisez vos mains pour vous aider à vous redresser et croisez votre jambe supérieure sur celle du dessous. Ensuite, mettez-vous à genoux avant de vous lever.
  • Je m'assois correctement
Privilégiez les chaises qui possèdent un dossier droit ou mieux encore les fauteuils qui ont des accoudoirs. Vos abdominaux supporteront ainsi moins votre poids. Si vous devez vous asseoir par terre, faites-le sur vos talons et ne laissez pas les fourmis s'installer !
  • Je me ménage quand je fais les courses
Si aucune âme charitable n'est prête à vous donner un coup de main, répartissez les sacs entre vos deux bras.
  • Pour saisir un objet posé au sot, je m'accroupis en tenant mon dos bien droit. Ensuite, je fais levier avec mes jambes
  • Je ne soulève pas d'objets lourds au dessus de ma tête
Ce nest pas le moment de faire un grand rangement! Ou alors appelez votre cher et tendre dès que l'envie vous prend de vérifier ce qui se trouve sur le dessus de votre armoire! Leia mais...

Je pèse le pour et le contre entre l’allaitement et le biberon

Pendant longtemps la plupart des Françaises ont opté pour le biberon. Cependant, l'allaitement fait un retour en force. Si vous n'arrivez pas à faire votre choix, ne vous fiez pas aux conseils de vos amies ou des femmes de votre famille : c'est une décision très personnelle qui n'appartient qu'à vous et qui dépend de vos envies et de votre sensibilité. Alors allaitement ou biberon ? Pesez le pour et le contre. Si vous choisissez l'option biberon, vous pouvez faire vos achats dès maintenant afin de ne pas être déboi dée à la sortie de la maternité.
  • Quels sont les avantages de l'allaitement?
□ Il n'y a rien de mieux pour un bébé que le lait maternel. Il contient du lactose, des graisses, des protéines, des acides aminés, des sels minéraux, des oligoéléments et des vitamines... Inimitable, il réduit le risque des allergies alimentaires et protège des infections. □ L'allaitement permet au bébé et à sa mère de partager une relation unique et très intime. □ Allaitement = ventre plat. Au début l'utérus se contracte pendant la tétée, reprenant ainsi plus rapidement sa forme initiale. □ Les contre-indications sont très rares : elles concernent l'intolérance au lactose ou certaines maladies graves comme le sida. □ Il n'y a rien à préparer ! C'est un self tout confort ! Il suffit que bébé pleure pour que vous ayez une montée de lait. Essayez de pleurer devant le réfrigérateur...
  • Quels sont ses inconvénients?
□ II n est pas toujours évident d'être perpétuellement disponible quand bébé a faim ! □ Peut-être avez-vous le sentiment de vous exhiber? Même si la plupart des femmes y parviennent avec beaucoup de discrétion, la pudeur ne se discute pas. □ D'autre part, l'allaitement s'accompagne souvent de fuites de lait disgracieuses qui marquent les vêtements d'une auréole humide.
  • L'allaitement abîme-t-il les seins?
Non ce sont les variations de volume des seins qui les rendent vulnérables à une brusque chute de tension... Avec, à la clé, des vergetures et des lésions du tissu cellulaire sous-cutané. Pour préserver sa poitrine pendant la phase d'allaitement, il faut avant tout éviter l'engorgement et donc donner à manger à bébé dès qu'il a faim. Car reconnaissez que les tire-laits sont tout sauf séduisants... même s'ils sont parfois très pratiques !
  • J'opte pour les biberons. Mais lesquels choisir?
Ils doivent respecter la norme NF 315, garante de leur qualité et de leur ergonomie. Ensuite, vous devez choisir la matière. Résistants, les biberons en verre se rayent difficilement et ne jaunissent pas au lave-vaisselle. Par contre, ils sont lourds et par définition cassants. En plastique, ils sont plutôt légers, incassables mais ils deviennent opaques assez rapidement.
  • Quelle forme choisir?
Il en existe de nombreuses. Prenez les biberons en main afin de savoir vers quel modèle vous tourner. Les modèles classiques sont ronds mais bébé aura du mal à les tenir s'il a des velléités d'indépendance. Les modèles ergonomiques lui conviendront mieux. Enfin, les biberons triangulaires ne glissent pas et se nettoient facilement. Les versions coudées permettent de limiter l'aérophagie.
  • Petits ou grands biberons?
Privilégiez les biberons qui contiennent entre 240 et  250 ml. Choisissez ceux qui possèdent la graduation la plus visible possible et n'oubliez pas d'acheter un modèle plus petit pour faire boire des jus de fruits à votre enfant quand il sera un peu plus grand.
  • Je n'oublie pas les tétines
Certaines possèdent des picots qui massent les gencives, d'autres sont censées imiter le mamelon maternel et toutes ou presque ont un débit variable de 1 à 3. Ne vous compliquez pas la tâche : n'hésitez pas à en tester plusieurs. Votre enfant vous fera comprendre d'une façon ou d'une autre quelles sont ses préférées. Choisissez celles qui respectent la norme européenne 90/128/CEE. Elle garantit la solidité de la tétine, élément important car bébé la tétera souvent!
  • Je choisis un lait adapté
Utilisez un lait l`âge durant les 4 à 5 premiers mois de bébé. Ensuite, optez pour les préparations de suite ou 2e âge qui conviennent aux bébés plus âgés dont l'alimentation commence à être diversifiée. Il est fréquent qu'il faille essayer plusieurs laits avant de trouver celui qui convient. Il y en aura un pour votre enfant. Leia mais...

Je masse mes seins

Vos seins s'arrondissent doucement pour votre plus grand plaisir mais ils deviennent aussi de plus en plus lourds! Comment les soulager et éviter qu'ils ne se transforment en gants de toilette après l'accouchement ?
  • Mes seins grossissent. Pourquoi ?
Dès le début de votre grossesse, ils se gonflent sous l'effet d`une hypertrophie de la glande mammaire et de l'augmentation de la sécrétion d'hormones. Ils deviennent sensibles et tendus, les veines bleutées se voient davantage et leur aréole s'accentue. Les vergetu- res peuvent aussi venir s'y installer!
  • Vais-je conserver ce somptueux bonnet C ?
Au moins jusqu'à la fin de votre allaitement, mais par la suite, il y a peu de chance...
  • De l`eau froide pour tonifier !
Bon d accord, il ne vous faut pas être frileuse mais gardez à I esprit qu'un jet d'eau fraîche est idéal pour raffermir votre peau! Le froid, en stimulant la microcirculation sanguine améliore les échanges cellulaires et resserre visiblement les tissus. Les plus frileuses pourront investir dans un petit appareil d'hydrothérapie qui n asperge que les seins. En plus, c'est le coup de fouet garanti le matin au réveil! Les plus téméraires peuvent aussi passer sur leur décolleté un gant de toilette garni de 3 ou 4 glaçons. Effet tenseur immédiat!
  • Je surveille ma prise de poids, afin de ne pas trop alourdir ma poitrine
  • À fond la gomme!
À laide d un gommage doux, frottez doucement du bas des seins vers les épaules par petits mouvements circulaires en évitant la zone très fragile de l'aréole, autour du mamelon.
  • Je masse mes seins
Pratiquez régulièrement de légers massages depuis la base des seins jusqu'au cou avec une crème grasse ou tout simplement avec une huile végétale. Demandez un coup de main au papa, il ne vous refusera pas ce service!
  • C'est l'été et je suis adepte du topless. Dois-je me couvrir la poitrine?
Reconnaissez qu'une poitrine trop lourde n'est pas forcément esthétique. D'autre part, votre poitrine déjà sensible, na pas en plus besoin de supporter les coups de soleil! Si vous n'envisagez pas une seconde de faire rimer plage avec sage, ne négligez pas les protections à indice élevé. Pour atténuer la marque du maillot, rien ne vous empêche de tricher avec des autobronzants.Une formule magique pour tonifier la poitrinePrononcez une quinzaine de fois « X-O » en tendant le cou pour faire travailler les ligaments suspenseurs. Joignez vos mains comme pour prier, les coudes vers l'extérieur et pressez une vingtaine de fois les paumes en gardant les doigts serrés. Cette méthode reste valable même après la grossesse. Leia mais...

Je change de dessous

Dès les premiers mois de grossesse, vos seins sont en général gonflés, lourds voire douloureux, un peu plus tard vos fesses ont peut-être aussi pris un peu d'importance. Si le développement des premiers vous réjouit, l'épanouissement des secondes vous déprime. Relookez le tout dans de nouveaux sous-vêtements.
  • Suis-je sûre d'avoir une poitrine somptueuse ?
Si vous attendez avec impatience que votre poitrine s'arrondisse, soyez rassurée vos seins vont grossir sous l'effet des œstrogènes. Mais ne vous emballez pas trop! Si vous faites un bonnet A vous n'avez que peu de chance de vous retrouver avec un bonnet C. Dans tous les cas, et a fortiori si votre poitrine est déjà généreuse, il va vous falloir en prendre grand soin. Hypersensibles, vos seins peuvent devenir douloureux. Vous pouvez aussi ressentir des démangeaisons ou des picotements.
  • Je change de soutien-gorge
Vous pouvez choisir un soutien-gorge classique adapté à votre nouvelle taille de poitrine ou opter pour un modèle spécial future maman. Ils assurent un maintien parfait grâce au renfort de poitrine et à leurs bretelles larges qui soulagent votre nuque et vos épaules.
  • Comment trouver la bonne taille ?
Lors de l'essayage, fermez le soutien-gorge en le serrant au maximum. Il doit être agréable quand vous le portez. Les bonnets doivent envelopper votre poitrine latéralement et au niveau du décolleté mais sans serrer.
  • J'évite les armatures sous le sein et surtout les push-up
  • Je privilégie les petites culottes en coton
Mieux vaut éviter les allergies et les mycoses ! La culotte doit idéalement se trouver sous votre ventre et aucune pression ne doit être causée par un tissu trop dense ou un élastique trop serré. Si vous devez désormais renoncer aux strings, évitez quand même les culottes ajustables de grossesse qui enveloppent le ventre... Certes elles sont très confortables, mais tout à fait contre-indiquées pour maintenir une libido au beau fixe!
  • Je choisis mes collants avec soin
Certains modèles de collants sont spécialement conçus pour la grossesse. Si vous avez les jambes lourdes ou une tendance aux varices, achetez des collants de contention.
  • Je proscris les chaussettes trop serrées qui risquent de gêner ma circulation sanguine
  • Je suis astucieuse
Vous pouvez acheter des collants ordinaires moins onéreux et les couper à la taille. Sinon, achetez des modèles sans talon et portez-les devant derrière.  Leia mais...
Vagins lourds | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères