Résultats pour "vagin six"

Vous voyez grossesse , maternité e / ou autres articles relatives de sa recherche vagin six. Trouver les meilleures solutions pour de votre grossesse. hémorroïdes, forceps, fausse couche, echographie, rubeole, echographie bebe, varice.

J’entraîne mon périnée

Jamais vous ne constaterez avec plus d acuité l'importance extrême de cette partie de votre anatomie située entre le vagin et l'anus. Le périnée contrôle notamment l'urètre autrement dit le robinet urinaire... Autant dire qu'il est fondamental de le chouchouter dès à présent !
  • Pourquoi est-il toujours question du périnée?
Le périnée est constitué d'un enchevêtrement de muscles et de ligaments qui soutiennent la vessie, l`utérus et l'ensemble des organes abdominaux. Cette zone est très sollicitée pendant la grossesse et plus encore lors de l'accouchement. Si vous avez déjà constaté quelques « fuites » inopportunes, c'est qu'il va falloir vous pencher sur le cas de votre périnée sans tarder!
  • Je muscle mon périnée
□ Contractez vos muscles comme si vous vous reteniez daller aux toilettes. □ Assise, inspirez en relâchant le périnée, expirez en le contractant. □ Assise, croisez les jambes. En expirant pressez l'extérieur des pieds l'un contre l'autre. Faites chaque exercice en alternant les intensités : □ Contractez aussi fort que possible pendant 5 secondes et ensuite relâchez pendant 5 secondes. Répétez cet exercice 5 à 10 fois. □ Maintenez la contraction pendant 30 secondes minimum. Une à deux fois par jour.  Leia mais...

Je rassure mon homme : fini le désert sexuel !

Mettons tout d'abord les points sur les i : ce n'est pas parce que vous êtes une future maman que vous cessez d'être une femme et que votre vie sexuelle doit ressembler à celle d'une carmélite. Et profitons-en pour couper court à l'idée reçue : l'épanouissement sexuel ne fait courir aucun danger ni à vous ni à l'enfant que vous portez.
  • Le désir évolue-t-il au cours de la grossesse ?
Oui et c'est bien normal ! Comblées par leur nouveau statut, certaines femmes désirent encore plus leur compagnon alors que d'autres éprouvent moins d'envie de faire l'amour. En fait, la plupart des femmes enceintes mettent leur libido de côté durant les premiers mois de la grossesse tout simplement parce que les perturbations hormonales (fatigue, nausées...) ne favorisent pas le désir. L'extrême sensibilité des seins peut également être un frein à une sexualité normale. Même tableau parmi la gent masculine : certains hommes sont très en demande et d'autres prennent leurs distances car ils éprouvent un trop grand respect pour celle qui va devenir mère.
  • Je ne suis pas très branchée sexe en ce moment : dois-je faire l'impasse?
Si le désir sexuel n est pas au rendez-vous pour votre compagnon ou pour vous, ne vous privez pas pour autant de rencontres sensuelles. Au menu, tendres câlins, massages et pourquoi pas préliminaires !
  • Le 4e mois une résurrection?
Cela en a tout l'air car à la fin du troisième mois de grossesse, la fatigue a tendance à disparaître et le désir à faire son retour ! Ce renouveau du désir est également dû aux modifications physiques : les tissus du vagin sont congestionnés et leur état proche de celui provoqué par l'excitation sexuelle. À cela s'ajoute une plus grande humidification vaginale.
  • Je continue à avoir des relations sexuelles comme avant
En plus de la détente et du plaisir qu'ils procurent, les rapports sexuels sont un moment privilégiés de complicité pour la future mère et son compagnon. Alors ne vous en privez pas !
  • Je saigne un peu après les rapports. Dois-je consulter mon médecin ?
Non, si les symptômes restent minimes. Les saignements sont dus à la fragilité plus importante du col de l'utérus. Les contractions sont, pour leur part, provoquées par certaines hormones sécrétées au moment de l`orgasme.
  •  Les rapports sont ils parfois contre-indiqués?
Oui lorsqu'il existe des contractions utérines importantes qui modifient le col, avec une menace d'accouchement prématuré. C est également le cas si le placenta recouvre le col de (utérus ; les relations sexuelles risquent alors de provoquer des saignements. Leia mais...

Ma toilette intime

On s'en doute, vous n'êtes pas du genre à négliger votre toilette intime et vous n'hésitez pas à vous « récurer » vigoureusement. Pendant la grossesse évitez les produits et les méthodes un peu trop catégoriques.
  • L'art d'une toilette en douceur
  • Choisissez des savons liquides pH neutre ou un savon à l'huile d'amande douce. Évitez les savons parfumés ou trop moussants qui décapent les muqueuses et les fragilisent.
  • Lavez-vous à la main sauf si vous changez de gant de toilette quotidiennement. À défaut celui-ci risque de vite se transformer en bouillon de culture.
  • Un lavage externe suffit ! Les douches vaginales sont à proscrire. Elles détruisent les bactéries vaginales qui contribuent à la défense naturelle du milieu.
  • À la selle essuyez-vous d'avant en arrière afin d'éviter que des germes fécaux ne migrent dans le vagin et procédez autant que possible à une toilette anale juste après.
  • Ce qui vaut pour vous vaut également pour votre compagnon ! Hop, sous la douche !
Leia mais...
Vagin six | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères