Résultats pour "porter la meme couche pendant une journee est il dangereux pour le corps de la femme"

Vous voyez naissance , bebes e / ou autres articles relatives de sa recherche porter la meme couche pendant une journee est il dangereux pour le corps de la femme. Trouver les meilleures solutions pour de votre grossesse. hémorroïdes, forceps, fausse couche, echographie, rubeole, echographie bebe, varice.

Je suis à l’écoute de mon corps : contractions, douleurs pelviennes

Vous êtes dans la dernière ligne droite. Vous êtes à l'écoute de votre corps, la moindre contraction est susceptible d'être la bonne. Vous êtes à la fois impatiente et angoissée. Comment les «vraies» contractions vont-elles se manifester ? Vous allez sentir différents types de sensations
  • Les tiraillements
Les articulations de votre bassin s'écartent légèrement pour préparer le passage de votre bébé. Vos hanches se sont un peu élargies mais retrouveront leur position initiale dans quelques mois.
  • Une pression
Votre bébé appuie sur votre bas-ventre, sa tête s engage dans votre bassin quelques semaines ou quelques heures avant I`accouchement.
  • Une grande fatigue
Elle est due aux changements hormonaux et à l'anémie physiologique. La perte du bouchon muqueux Celle-ci passe le plus souvent inaperçue dans les deux semaines qui précèdent l'accouchement.
  • Des contractions!
Il n'est pas rare de ressentir des contractions sévères pendant les derniers jours, mais elles ne sont pas rythmées, ni régulières... pas de panique!  Leia mais...

Péridurale or not péridurale ? Je vois l’anesthésiste

Accoucher sans douleur, c est possible, c'est même recommandé! Outre les techniques de respiration qui aident à prendre du recul et mieux gérer le stress et donc la douleur, la péridurale permet d'éliminer les dernières contractions, les plus violentes. Pourtant bon nombre de femmes préfèrent renoncer à ce confort, pour vivre l'expérience de la naissance intégralement. Péridurale ou non, il vous faudra rencontrer un anesthésiste afin de pouvoir réagir en cas d'urgence.
  • Comment se passe la péridurale?
Au moment de votre accouchement, lanesthésiste viendra vous voir et vous demandera de vous asseoir ou de vous allonger sur le côté. Il piquera entre deux vertèbres lombaires et placera un cathéter dans lequel sera injecté un produil anesthésique. Une sonde urinaire sera placée. 10 à 15 minutes plus tard vous commencerez à ressentir le soulagement. En fonction de la durée de l'accouchement, il faudra éventuellement renouveler les injections, via le cathéter.
  • Ça fait mal?
Vous sentirez un peu l'aiguille, mais les contractions font suffisamment mal pour que la piqûre passe inaperçue!
  • La péridurale est-elle dangereuse?
Non, mais il peut y avoir des effets secondaires bénins et passagers, mais ceux-ci sont rares. Il s'agit d une hypotension, de migraine, de vertiges. Toutefois, comme pour tout geste anesthésique, le danger existe potentiellement.
  • Vais-je sentir mon accouchement?
Oui, vous ne souffrirez plus ou nettement moins, mais vous conserverez partiellement la sensibilité.
  • Vais-je arriver à pousser?
Un peu moins bien, il faut bien le reconnaître, c'est pourquoi votre accouchement peut être un peu allongé. Cela dit, il n'y a pas de souffrance fœtale induite par la péridurale. Votre enfant - comme vous-même - serez sous surveillance.
  • Et si je demandais la péridurale au dernier moment?
Assurez-vous en amont que cela soit possible. Théoriquement jusqu'à 7 cm de dilatation c`est encore possible.Si c'est le cas, il vous faudra simplement attendre 10 à 20 minutes avant que le produit anesthésiant ne fasse son effet.
  •  Sexe... Je fais primer la qualité sur la fréquence
Depuis combien de jours n'avez-vous pas fait l'amour? Si vous tenez un registre et que cette comptabilité est fortement débitrice : pas de panique ! Au cours du troisième trimestre, il est coutumier que les rapports sexuels s'espacent. Inconfort, peur de blesser l'enfant ou manque de désir du fait d'une concentration exclusive autour du futur bébé, peuvent concourir à une dysharmonie.
  • Nous avons des problèmes de couple?
Non, vous êtes donc parfaitement normaux ! Pour autant, vous auriez tort de vous installer dans un train-train c'est au contraire le moment d'en profiter. Pour l'instant vous n'avez pas à vous lever toutes les deux heures au son des cris d'orfraie de votre progéniture. Vous n'êtes encore que tous les deux à décider de votre emploi du temps. Quitte à ne pas dormir, autant sacrifier à Éros.
  • Est-ce dangereux pour le bébé?
Balayez vos angoisses d'un froufrou ! Faire l'amour ne présente aucun danger pour votre enfant sauf en cas tir contre-indication médicale. Certes l'orgasme féminin entraîne la sécrétion d'hormones, comme l'ocytocine, qui peut contracter l'utérus tout comme les prostaglandines contenues dans le sperme. Pourtant, les études n'ont jamais fait apparaître de corrélation entre une vie sexuelle épanouie et les cas de prématurité.
  • Mon chéri est inquiet...
Rassurez votre compagnon sur la place qu'il occupe auprès de vous et mettez-vous en valeur. Enfin si, malgré tout, l'espacement des relations s'impose naturellement, privilégiez la tendresse et les caresses et souvenez-vous qu'en matière de sexualité, il n'y a pas de normes et que la qualité doit primer sur la fréquence.
  • Il est embarrassé...
Il se peut que votre homme, aussi viril soit-il, se sente un peu intimidé devant ce changement de statut qui se manifeste d'abord par une transformation physique. Rappelez-lui en douceur mais avec fermeté - les hommes sont parfois un peu lents à la détente - que vous n'êtes pas qu'une mère et que la femme qu'il a choisie pour son sex-appeal foudroyant est bien toujours devant lui. Il ne vous croit pas ? Prenez les devants et prouvez-le lui. Il y a fort à parier que quelques appels suggestifs saupoudrés d'un peu de piment auront tôt fait de réchauffer une libido un peu tiède. Votre bébé n'est pas le témoin privilégié de vos moments torrides ! Il est certes là mais bien loin de ce genre de préoccupations!Le kamasutra du troisième trimestre
  • Soyez sûre que votre ventre rond n'est pas un handicap au désir de votre patenaire, c`est ao contraire extrêmement érotique.
  • Vous avez le droit d'être à Ja fois une mère et une femmelaissez-vous aller sans complexe. Se faire du bien n'a jamais fait de mal!
  • Osez les sous-vêtements sexy en particulier les soutiens-gorges, vos seins n'ont jamais été aussi beaux!
  • Abandonnez la position face à face dite du missionnaire pour de nouvelles sensations;; l'homme derrière la femmela position îatérale ou la femme assise sur l'homme.
  • La pénétration n'est pas une fin en soi : toutes les stimulations manuelles ou buccales sont fes bienvenues.
  • Ne vous forcez pas mais n'abandonnez pas! Le désir ne s'use que si on ne l`entretient pas!
  Leia mais...

Je me mets à la sophrologie

Rien de tel qu une maman détendue pour un futur bébé zen! Et si vous vous mettiez à la sophrologie?
  • Qu'est-ce que la sophrologie?
Le mot sophrologie vient du grec «sos» qui signifie tranquillité, «phren» conscience et «logos», science. Son inventeur, un neuropsychiatre colombien d'origine basque, la définissait lui-même comme l`étude des états modifiés de conscience.
  • À quoi ça sert?
Cette discipline vous permet de mieux vous connaître afin d accéder à la sérénité. Elle est utilisée en obstétrique afin de faciliter la préparation à l'accouchement. Les techniques employées permettent à la future maman de rester maîtresse d elle-même pendant l'accouchement et de le vivre pleinement.
  • Comment ça marche?
La sophrologie se base essentiellement sur la concentra tion, la visualisation de différentes parties du corps et la respiration qui vous FONT prendre conscience de toutes les parties de votre corps. Vous vous retrouvez dans un état qui vous permet de visualiser certaines parties de votre corps et d'agir dessus. Assise ou allongée, vous écoutez les suggestions de la voix du sophrologue. Vous fermez les yeux, votre corps se relâche petit à petit et vous vous laissez aller.
  • J'accepte les changements
La sophrologie vous permet aussi de redécouvrir votre corps, d'accepter les transformations et de vous concentrer sur votre futur bébé.
  • Je lutte contre le stress
Grâce à la sophrologie, vous retrouvez un bien-être psychologique et physique si important pour bien vivre votre grossesse.
  • Je me renseigne pour savoir si ma maternité propose des cours collectifs de sophrologie
  • Je me fais rembourser par la Sécurité sociale
Huit séances sont remboursées à 100 % par la Sécurité sociale à partir de six mois de grossesse révolus. Leia mais...

Je me mets au yoga

Grâce au yoga, vous allez prendre conscience de chaque partie de votre corps. Pratiqués régulièrement, ces exercices peuvent soulager certains petits maux et vous aident aussi à maîtriser vos émotions.
  • Qu'est-ce que le yoga?
Associer le corps, l'esprit et le mental pour créer une harmonie, tel est l'objectif du yoga, un terme qui fait désormais partie du langage courant et qu'on peut qualifier de gymnastique du bien-être.
  • Quelle est sa finalité?
Il vous permet de prendre conscience de votre corps favorisant la diffusion de l`énergie située dans les chak des centres d'énergie localisés sur la colonne vertébrale.
  • J'évacue les tensions
Grâce à différentes postures statiques et dynamiques, vous allez éliminer les tensions, vous déstresser et développer votre force mentale et votre vitalité. Les exercices proposés sont adaptés aux différentes étapes de votre grossesse et vous pouvez les pratiquer au quotidien.
  • Quels sont les autres bienfaits pour mon corps ?
Il permet de faciliter la circulation sanguine et lymphatique et assouplit les articulations. Enfin, il améliore également votre posture en tonifiant vos muscles, et diminue ainsi vos douleurs lombaires.
  • Je me prépare à l'accouchement
Le yoga vous apprend à ressentir la douleur et à la maîtriser. Les contractions utérines deviennent alors moins douloureuses grâce au travail de la respiration. En vous taisant prendre conscience de votre périnée et en travaillant sur votre bassin, vous allez mieux vivre ce grand moment.
  • Je programme les exercices le matin
Installez un tapis de sol et quelques coussins afin de maintenir votre corps selon les exercices et le stade de votre grossesse. Privilégiez le matin et prenez une douche tiède avant de commencer. Vous pourrez ainsi réchauffer doucement vos muscles et vos ligaments. Il est également conseillé d'avoir l`estomac vide.
  • Je me fais aider par un professionnel
Vous devez en effet pratiquer le yoga avec prudence! Vous pouvez certes vous aider d un ouvrage pratique mais faites plutôt appel des professionnels qui sauront vous conseiller et vous accompagner tout au long de votre grossesse.Coupez-vous du mondeVous devez être à l'aise alors optez pour une tenue dans laquelle vous vous sentez bien. Vous serez le plus souvent seule : inutile donc de rechercher le vêtement le plus tendance! Mettez plutôt un point d'honneur à faire vos exercices sans interruption car la régularité est indispensable pour ressentir les bienfaits. Pendant la séance, éteignez votre portable et isolez-vous dans une pièce calme. Préférez le silence à la musique relaxante car il s'agit certes de se détendre mais aussi de se concentrer! Leia mais...

J’ai un coup de blues

Vous devriez être la femme la plus heureuse du monde et voilà que la présence de ce petit bout dans votre ventre vous fait l'effet d'être dévorée de l'intérieur par un alien. Non seulement votre moral n'est pas au beau fixe mais en plus vous culpabilisez à mort de ne pas être parfaitement épanouie, vous qui avez tout pour être heureuse...
  • Je n'ai pas l'instinct maternel
Mais bien sûr que si ! Cette notion imaginaire exaltée par le XIXe siècle soucieux de conserver la femme dans un rôle de mère au foyer a fait bien du mal aux femmeles plus indépendantes. Ce n est pas parce que l'arrivée de ce bébé que vous avez tant désiré vous perturbe, que vous ne l'aimez pas et que vous serez une mère imbuvable. Il faut bien avouer qu'il bouscule votre vie. Vous avez bien le droit d'avoir quelques humeurs.
  • Je ne suis pas triste, je pleure!
Non seulement vous êtes en train de construire un bébé jour après jour, donc de changer de corps et d'image, mais vous tournez une page de votre vie. D'enfant vous alledevenir parent et changer bon nombre de vos habitudes. Tout cela ne serait rien si ces satanées hormones ne s'en mêlaient pas...
  • Je n'aime pas être enceinte...
Criez-le haut et fort ! Ce n est pas une obligation d'aimer porter un enfant. La grossesse n'est pas pour toutes lefemmes la période la plus épanouissante de la vie. Loin s'en faut !
  •  Mon bébé va-t-il pâtir de mes humeurs?
Nullement. Votre moral ne pèse que sur vous. Votre bébé ne vous fera aucun procès d'intention à la naissance.
  • Qui peut m'aider?
Vos proches, qui sauront ne pas juger votre attitude à l'aune des contre-exemples ou votre médecin qui en a entendu d`autres ! Si vous vous sentez vraiment trop mal dans votre peau, adressez-vous à un psy mais pas question d'avoir recours à des antidépresseurs. Leia mais...

Ce que je dois arrêter

Vous fumez comme un pompier, buvez une dizaine detasse de cafés par jour, êtes une fana du steak tartare et vous avez besoin d'un petit cocktail vitaminé pour démarrer la journée du bon pied. À partir de maintenant il va falloir vous méfier de tout ce que vous ingurgitez sans même y penser et également de quantité d'autres ennemis sournois.
  • J'arrête de fumer
Évidemment, vous n'avez pas envie que votre bébé grandisse dans un cendrier. Écrasez au plus vite votre dernière cigarette ou diminuez au maximum votre ration quotidienne. Cette grossesse est une bonne occasion de renoncer à cette mauvaise habitude d'autant plus que les nausées du premier trimestre peuvent vous y aider. Si la perspective de vos poumons roses ne suffit pas à vous motiver, voici quelques funestes éléments à garder en tête :Le tabac accroît considérablement les risques de fausse couche et de naissance prématurée et les bébés sont souvent plus petits.
  • J'évite le café
Au-dede cinq tasses par jour, le café a des effets comparables au tabac.
  • Je limite les compléments alimentaires
Densifiant capillaire, tonus intellectuel et autres fortifiants pour les ongles doivent être mis de côté pendant neuf mois. D'une part parce que vous n'en avez pas besoin, vos hormones pourvoient à la beauté de vos cheveux et de vos ongles, et d'autre part parce que le principe de précaution doit prévaloir en toutes circonstances. En tout état de cause, votre médecin vous indiquera les compléments « autorisés » et ceux qu'il convient de limiter. Par ailleurs il pourra vous en conseiller d'autres, comme du fer.
  •  J'évite les examens radiologiques
Les rayons X sont en général à éviter pendant la grossesse et encore plus au cours du premier trimestre. Il est donc essentiel de prévenir votre médecin si vous devez passer une radiographie voire la repousser à plus tard. Évidemment si vous avez une rage de dents ou le bras cassé, les choses sont différentes ! L'examen sera réalisé avec un tablier de plomb posé sur votre ventre pour protéger bébé.
  • Je garde mes distances vis-à-vis de mon chat
Bien sûr, Minou ne va pas prendre son baluchon et vivre sa vie loin de votre foyer. Toutefois, si vous n'êtes pas immunisée contre la toxoplasmose (20 % de la population), il va falloir être vigilante car près de deux tiers des chats sont porteurs de ce parasite. Si elle survient pendant la grossesse, elle peut contaminer le foetus. Pas question, donc, de laisser votre chat fréquenter ses congénères pendant le temps de votre grossesse, ni déjouer avec lui et encore moins de changer la litière sans gants !
  • J'évite les aliments crus
Toujours à cause de la toxoplasmose et de la listériose (toutes deux redoutables pour le fœtus). Les œufs crus, le lait et les fromages non pasteurisés, les charcuteries, les huîtres et la viande ou le poisson cru sont autant d'aliments potentiellement dangereux... Sushi, c'est fini... À vous les joies des viandes bouillies ou bien cuites... En revanche les légumes peuvent être consommés crus à condition d'être soigneusement lavés et/ou épluchés. Et...Lavez-vous les mains !
  • Je me méfie des enfants de moins de trois ans!
Les enfants qui évoluent en collectivité sont parfois porteurs ducytomégalovirus (CMV). Cette affection bénigne peut avoir des conséquences graves sur le fœtus surtout durant la première moitié de la grossesse. Si votre aîné est en crèche, ne sucez pas sa cuillère, ne finissez pas son repas, ne faites pas gant de toilette commun, lavez-vous les mains soigneusement après tout change de couches ou nettoyage de pot et évitez les baisers baveux ! En effet, le CMV se transmet par la salive et les selles.• Je remets à plus tard ma visite à mon cousin qui éternueIl ne s'agit pas de vivre dans une bulle, mais ce n'est pas une raison pour tenter le diable. Évitez les risques de contagion.
  • J'arrête les sports à risques
Simple bon sens ! Le parachutisme et le saut à l'élastique ne sont pas exactement recommandés !
  •  J'évite l'épilation à la cire chaude
La grossesse favorise parfois l'insuffisance veineuse et la cire chaude est alors déconseillée. Utilisez des bandes à froid, de la crème dépilatoire ou le rasoir car ce n'est pas une raison pour vous transformer en yéti.J'y ai droitSi vous êtes végétarienne, continuer à manger de tout à condition d'être vigilante en ce qui concerne votre apport en protéines : œufs, protéines végétales. Boire de l'eau du robinet. Utiliser des édulcorants à l'aspartame sans excès. Aller à la piscine. Prendre les transports en commun, hélas... Leia mais...

Je lutte contre la rétention d’eau

Lors de la grossesse, de nombreuses femmes se sentent gonflées, ont les chevilles qui enflent ou les doigts boudinés à tel point qu'il devient presque impossible d'enfiler son alliance! Toutes sont confrontées au même problème : la rétention d'eau.
  • Qu'est-ce que la rétention d'eau?
La rétention d'eau ou l'œdème est une accumulation excessive de liquides dans l'organisme qui tente continuellement de faire l'équilibre entre ceux que nous perdons et ceux que nous absorbons. La rétention d'eau survient lorsque l'organisme emmagasine plus d'eau qu'il n'en élimine. La dilatation des vaisseaux sanguins favorise aussi l'œdème, car l'eau quitte les vaisseaux pour aller dans les tissus. À cause du phénomène de la gravité, la rétention d'eau est plus apparente aux chevilles et aux pieds.
  • Pourquoi suis-je particulièrement concernée?
Tout simplement parce que votre corps contient 4 litres d'eau de plus que la normale ! Il n'est alors guère étonnant que la plupart des femmes enceintes découvrent ou redécouvrent les joies des œdèmes et gonflements. Les problèmes veineux fréquents pendant cette période n'arrangent guère la situation de même que la propension de certaines à se jeter sur certains aliments et à ranger la balance au placard.
  • Je bois de l'eau mais sans en faire trop
Il ne s'agit pas de surcharger vos reins de travail!
  • J'utilise la salière avec modération
Une alimentation à forte teneur en sel aggrave en effet la rétention d`eau. Réduisez votre consommation de frites, de charcuterie et d aliments préparés avec des quantités importantes de sel. Examinez aussi attentivement les étiquettes des plats préparés qui contiennent souvent des quantités importantes de sodium.
  • Je me méfie des vêtements trop serrés
Et en particulier de ceux qui le sont aux chevilles et aux poignets. Faites également attention aux bas jarretières ou au bas autocollants qui entravent la circulation.
  • Je surélève mes jambes
La nuit, prévoyez un coussin ou deux et dans la journée, posez vos jambes sur une chaise ou sur des coussins en vous assurant quelles sont au-dessus du niveau des hanches. Adoptez cette position plusieurs fois par jour au moins cinq minutes chaque fois.
  • Je ne prends pas de diurétiques sans demander conseil à mon médecin
  • Si j'habite au bord de la mer ou que je m'y rends en vacances, je marche dans l'eau de mer
À hauteur de chevilles, la marche dans 1 eau favorise l'élimination des œdèmes des chevilles et des jambes. Si vous n'avez pas la chance d'habiter à coté de la grande bleue, faites du vélo, de la marche ou de la natation.
  • Je programme des séances de drainage lymphatique chez un kinésithérapeute afin d'aider mon corps à éliminer l'eau en excès
  • Je ne m'expose pas trop à la chaleur
Leia mais...
Porter la meme couche pendant une journee est il dangereux pour le corps de la femme | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères