Résultats pour "mouvement foetus trisomique"

Vous voyez maternité , naissance e / ou autres articles relatives de sa recherche mouvement foetus trisomique. Trouver les meilleures solutions pour de votre grossesse. hémorroïdes, forceps, fausse couche, echographie, rubeole, echographie bebe, varice.

Je soulage mes jambes lourdes

Vous avez les jambes comme des poteaux et vous avez remarqué le retour des inesthétiques petites étoiles sur vos jambes... Hélas les problèmes veineux sont fréquents lors de la grossesse mais il existe des astuces pour retrouver des jambes légères !
  • Qu'est ce qui ne fonctionne pas bien?
Les jambes lourdes sont liées à une mauvaise circulation sanguine. Pour remonter des pieds vers le cœur, le sang doit lutter contre l'effet de la pesanteur. Il chemine à travers les veines dotées de valvules qui empêchent son reflux vers le bas. Mais ces valvules sont fragiles et ont tendance à s'abîmer avec l'âge. Elles exercent moins bien leur fonction de clapet, ce qui ralentit la circulation de retour. La paroi des veines risque alors de se distendre, d'où, dans un premier temps, des douleurs ou des lourdeurs. Puis, si vous n'y prenez pas garde, vous constaterez 1 apparition de varices ou de dilatations permanentes de petits vaisseaux.
  • Pourquoi la grossesse est-elle une période à risque?
Les hormones sont encore une fois montrées du doigt, les œstrogènes favorisant, entre autres, l'apparition d'oedèmes. Au niveau de l'abdomen, l'utérus comprime également les veines et l'augmentation du volume sanguin n'arrange rien.
  •  Ma mère a des problèmes veineux : suis-je condamnée à en avoir aussi?
Malheureusement, il existe une importante prédisposition familiale à la maladie veineuse ; les femmes dont la mère souffre de varices doivent ainsi redoubler d'attention et ne pas hésiter à consulter leur généraliste ou un phlébologue  dès les premiers signes de lourdeur et d'inconfort. En la matière, mieux vaut prévenir que guérir car il suffit bien souvent d'adapter son hygiène de vie pour éviter que les symptômes ne s'aggravent. Les problèmes veineux augmentent aussi avec le nombre de grossesses.
  • Je surveille mon poids
C'est un leitmotiv mais une femme avertie en vaut une plus légère ! Les kilos superflus fragilisent le réseau veineux en renforçant encore la pression vers le bas.
  • Je marche au moins une demi-heure par jour
La sédentarité et le manque d'exercice sont parmi les pires ennemis des jambes. Une jambe musclée offre la meilleure des contentions possible et le mouvement régulier au niveau des mollets et des cuisses aide à propulser le sang vers le haut. La marche est tout particulièrement recommandée pour faire fonctionner le système veineux. Mieux vaut donc vous déplacer à pied plutôt que de sortir la voiture du garage ou monter les escaliers au lieu de prendre systématiquementl'ascenseur.
  • Je muscle mes mollets
Les deux autres sports préférés des jambes sont le vélo et la natation: le mouvement de pédalage stimule la contraction des muscles des jambes qui à son tour stimule le réseau veineux. La nage ou i aquagym présentent par ailleurs l'intérêt de l'effet drainant de l'eau. Chez vous, vous pouvez aussi tout simplement muscler vos mollets en marchant sur la pointe des pieds. Ou encore, assise, les jambes allongées et légèrement écartées devant vous, relevez alternativement la pointe du pied droit puis celle du pied gauche, maintenez quelques secondes puis relâchez et répétez ce mouvement quelques dizaines de fois.
  • Je me méfie de la chaleur
La chaleur aggrave les sensations de lourdeur et de douleur. Alors évitez les expositions solaires prolongées, les bains chauds, le sauna, le hammam et l'épilation à la cire chaude. Été comme hiver, passez un jet d eau fraîche sur vos jambes après la douche.
  •  J'atténue la douleur
Si les symptômes persistent, parlez-en à votre médecin qui pourra prescrire des bas de contention et/ou des médicaments phlébotoniques. Les bas de maintien et les bas de contention s'achètent en pharmacie. Ils exercent une pression dégressive du pied vers la cuisse pour aider au retour veineux. Leia mais...

Je n’ai pas peur de l`amniocentèse

L`amniocentèse qui vous a été prescrite, ou dont vous avez-vous-même fait la demande, permet de détecter les anomalies chromosomiques, à commencer par la trisomie 21. Cet examen est particulièrement angoissant pour les mamans car il est impressionnant et la crainte de découvrir une anomalie du fœtus s accompagne de la peur d une fausse couche. Découvrez cet examen pour désamorcer vos angoisses.
  • En quoi consiste l'amniocentèse?
Il s agit d'un prélèvement de liquide amniotique qui contient des cellules du bébé. Celles-ci sont analysées afin d'établir le caryotype du bébé autrement dit sa carte d'identité chromosomique et dépister ainsi des éventuelles anomalies.
  • Pourquoi dois-je faire cet examen?
Il n'est pas obligatoire mais il est proposé systématiquement aux femmes de plus de 38 ans et à celles qui ont déjà eu un enfant trisomique ou si l'un des futurs parents présente une maladie héréditaire grave. Il se peut également que le résultat du tri-test, réalisé voici quelques semaines, ait fait apparaître un résultat témoignant d'un risque supérieur à 1/250. Dans tous ces cas, lamniocentèse est prise en charge par la Sécurité sociale.
  • J'ai moins de 38 ans mais je souhaite faire cet examen
Parlez-en avec votre médecin afin d'établir la nécessité de le faire. Ce n'est pas un examen anodin, pesez bien le pour et le contre. D'autre part, si vous avez moins de 38 ans et que vous n'appartenez pas à la catégorie des grossesses dites « à risque », l'examen ne sera pas pris en charge par la Sécurité sociale.
  • Quand doit-il être réalisé?
En général, l'amniocentèse est pratiquée entre la 16e et la 18e semaine d'aménorrhée - avant cette date il n y a pas assez de liquide amniotique.
  • Comment se déroule-t-il?
Toujours dans un centre spécialisé. Vous êtes allongée sur le dos et le médecin repère le fœtus par échographie pour pouvoir enfoncer une aiguille très fine à travers l'abdomen et prélever ainsi un échantillon de liquide, sans le toucher. La ponction ne dure que quelques secondes. Si vous êtes Rhésus négatif, vous devrez subir une injection intraveineuse de gammaglobulines anti-D. Après un bref tepos, vous pouvez rentrer chez vous. 11 est conseillé de se reposer quelques jours.
  • Est-ce douloureux?
Non, pas vraiment» mais désagréable et angoissant ! Cet examen est pratiqué sans anesthésie, car celle-ci serait plus douloureuse que la ponction elle-même !
  • J'ai peur de faire une fausse couche
Le risque existe, mais il est minime, de Tordre de 0,5 %. Quoi qu'il en soit, après une amniocentèse vous serez suivie d encore plus près par votre médecin ! Il va finir par devenir votre meilleur ami!
  • Combien de temps faut-il attendre les résultats?
Il faudra patienter 15 jours minimum : le temps de mettre les cellules en culture et de pouvoir les interpréter. Leia mais...

Clarté nucale

Clarté nucale - Il s'agit de l'espace clair situé entre la peau de la nuque du fœtus et la colonne vertébrale cervicale. Sa mesure est réalisée pendant la première échographie, afin de détecter d'éventuels risques de trisomie 21. Les résultats obtenus, associés à l'âge maternel, indiquent s'il y a une probabilité, un risque en pourcentage, de porter un enfant trisomique. Leia mais...

Je me méfie des échographies spectacles

Votre bébé sur DVD en dehors des échographies obligatoires ? Certaines en rêvent et d'autres l'ont fait ! Mais cette technique est-elle sans risque ?
  • Qu'est-ce que l'échographie spectacle ?
Depuis quelques mois, une nouvelle pratique est proposée en France : l'échographie souvenir pour les adeptes ou spectacle pour les réfractaires. Cette échographie ne répond à aucun impératif médical et a heu en dehors des examens obligatoires. Elle n'est pas réalisée non plus dans un environnement médicalisé. Son objectif ? Immortaliser sur cassette vidéo ou DVD l'image en mouvement de votre futur bébé.
  • Je suis séduite par l'idée
Rien que de très normal car on est loin de la petite image en noir et blanc : les sociétés qui vendent des DVD du bébé tant attendu proposent des images couleurs et en 3D. Au bout de 45 minutes de séance, accompagnée de la personne de votre choix, vous repartez avec votre précieux film de 15 minutes... Après y avoir laissé une coquette somme !
  • Quelles sont les exigences de ces sociétés ?
Vous devez avoir déjà passé l'échographie morphologique du 5e mois et signer une décharge dégageant l'entreprise de toute responsabilité.
  • Les échographies spectacle sont-elles dangereuses pour le bébé?
Peut-être car elles exposent le futur bébé aux ultrasons pendant une durée prolongée. C'est la raison pour laquelle l'agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a exprimé des doutes quant à cette pratique. L'agence considère que le fœtus est ainsi exposé à un risque potentiel plus important que lors d'une échographie classique et souligne que cette pratique ne présente aucun intérêt médical. Un avis partagé par l'académie nationale de médecine.
  • Je ne cède pas aux sirènes de la star échographie
Les experts déconseillent cette pratique, alors tenez-vous aux échographies médicales. Leia mais...

J’attends des jumeaux

Bon d accord, vous ne vous attendiez pas vraiment à cette (bonne) nouvelle : deux bébés au lieu d'un ! Il va falloir gérer dans quelques mois le quotidien mais votre grossesse est d ores et déjà différente. Elle nécessite une attention particulière.
  • Ce sont des vrais ou des faux jumeaux?
Il faudra attendre une deuxième échographie pour le savoir.
  • Appelés dizygotes, les faux jumeaux sont le résultat de la fécondation de deux ovules par deux spermatozoïdes. Ils se développent côte à côte avec deux placentas au sein de deux poches amniotiques. Us peuvent être de sexe différent et ne se ressembleront pas plus qu'un frère et une sœur.
  • Monozygotes, les vrais jumeaux sont issus de la fécondation d'un seul ovule par un unique spermatozoïde. Ils auront ainsi le même capital génétique, seront toujours du même sexe et se ressembleront comme deux gouttes d eau.
  • Pourquoi ma grossesse est-elle plus « à risque »?
Pour vous : vous présentez un risque d'hypertension artérielle et de diabète gestationnel plus élevé que les autres mamans.Pour eux : il faut veiller au syndrome transfuseur/transfusé. Il s'agit d'un déséquilibre de la transmission du sang entre les deux fœtus, depuis le placenta. D'autre part, vos bébés ont plus de risques que les autres de naître prématurément.
  • Quels sont les examens?
À partir de quatre mois et demi de grossesse, vous allez devoir consulter votre gynécologue tous les 15 jours afin de vérifier que votre col de l'utérus est toujours bien fermé et que votre tension artérielle n'est pas trop élevée. Habituellement réalisée lors de la 32e semaine d'aménorrhée, la troisième échographie est avancée à la trentième semaine afin de contrôler la croissance des bébés. Ensuite, et jusqu'à la fin de votre grossesse, vous allez devoir faire une échographie toutes les deux ou trois semaines. Un échodoppler sera aussi régulièrement pratiqué afin de vérifier que les échanges entre votre fœtus et vous sont corrects.
  • Je me repose
Vous allez en effet devoir vous ménager pour éviter notamment une naissance prématurée. D'autre part, vous risquez d'être plus concernée que les autres par les petits maux de la grossesse comme les nausées ou les reflux gastriques. Vous serez également plus fatiguée en raison de l'augmentation de votre volume sanguin et du poids des deux bébés.
  • Je choisis une maternité de type 2 ou 3 afin de prévenir toute complication
  •  Je commence mon congé de maternité à mi-grossesse (6e mois environ)
  • J'accouche plus tôt
L'accouchement des femmes qui attendent des jumeaux est souvent déclenché à huit mois et une semaine quand les bébés ont atteint leur maturité. Les médecins préfèrent déclencher l'accouchement afin d'éviter les complications des dernières semaines. Les césariennes sont également plus souvent pratiquées pour les naissances multiples que pour les autres, notamment quand le premier bébé se présente en siège.De plus en plus de jumeaux ?Les naissances gémellaires sont plus fréquentes en cas de stimu lation ovarienne (33 %) et de fécondation in vitro (12 %). Leia mais...

Je change ma garde-robe

Les boutiques spécialisées ont fait de gros progrès ces dernières années. Les coupes larges et détendues qui donnaient l'air d'avoir enfilé une moufle ont vécu, elle est bien loin l'incontournable salopette de grossesse ! Fashion, hype et pourquoi pas sexy, vous avez le droit de rester tendance et même si vous ne vous précipitez pas dans la première boutique pour femmes enceintes venue... Et si vous faisiez de la récun ?
  • Je trie ma garde-robe dès que j'en ressens le besoin
Repérez dans votre placard les vêtements trop grands et qui vont vous servir maintenant que vous avez grossi. Prévoyez de faire des pinces afin de souligner la courbe de votre ventre. Ouf, quelle place dans votre placard ! Quelques semaines plus tard, vous serez prête à choisir une ou deux jolies tenues spéciales femme enceinte dans lesquelles vous vous sentirez à Taise.
  • Je mets en valeur mes atouts
Enceinte, toutes les fantaisies sont permises, à condition de ne pas être engoncée. Portez des couleurs vives ou du pastel en haut et du sombre en bas. Ainsi, vous gommerez les rondeurs et vous détournerez l'attention des endroits où vous avez pris du poids.
  • Je choisis des hauts adaptés
Portez des T-shirts serrés mais pas moulants et des décolletés sexy, surtout si vous avez toujours été complexée d'avoir une poitrine trop menue. Si, au contraire, vous trouvez votre poitrine trop forte, inutile de choisir des hauts trop larges. Un joli petit haut fluide sera nettement plus glamour.
  •  Je pique les vêtements de mon homme!
La chemise blanche fera parfaitement l'affaire ainsi que le gilet de costume.
  • J'évite les pantacourts 
Les pantacourts ont tendance à couper la jambe et à vous tasser. Préférez un long pantalon fluide à taille élastique, porté avec une tunique. Pensez également aux leggins avec un pull tunique. Vous pouvez tout porter y compris des minijupes, surtout tant que vos jambes restent fines.
  • Je reste féminine
Vous pouvez aussi être enceinte et rester glamour, la preuve avec les robes stretch à fleurs, les imprimés colorés, le poncho ou encore le velours à fleur de peau.
  • Quelle tenue choisir pour le travail?
Un pantalon noir ou une jupe stretch serviront de bases que vous agrémenterez de découpes à fronces et de tops près du corps.
  • J'opte pour les chaussures plates
C est le moment de revenir aux ballerines qui galbent la cheville. Les bottes sont, pour leur part, tendances, mais pas recommandées du tout ! Elles compriment le mollet et pourraient faire gonfler les jambes et les pieds.
  • Je joue avec les accessoires
Les modèles larges de ceintures accentuent vos hanches. II vaut mieux les choisir fines, pour souligner le mouvement sans marquer ou même un lacet noué - pas trop serré -autour du ventre. Leia mais...

Je prépare sa chambre

À quelques semaines de l'arrivée de bébé, vous êtes impatiente à l'idée de lui préparer un petit nid douillet. Seulement, avant de vous lancer à corps perdu dans le relooking de l'ancien bureau de son papa, posez-vous les bonnes questions afin de ne pas être obligée de tout refaire au bout de 6 mois ! Et surtout... plutôt que le faire vous même, devenez maître d œuvre et donnez les instructions!
  • Je nettoie à fond
Enfin pas vous ! Plutôt le futur papa ! L'inhalation de certains produits peut s avérer dangereuse pour votre bébé. Si vous avez décidé de repeindre les murs, demandez-lui de les laver au préalable avec de l`eau et de la lessive de soude. S'ils sont recouverts de papier peint lavable, quelques gouttes d ammoniaque et de l`eau feront l`affaire. Utilisez les peintures et les colles les moins agressives possible, optez pour une peinture naturelle et sans odeur et aérez longtemps la chambre avant d'y installer bébé.
  • Je repeins aux couleurs de l'arc-en-ciel
Optez pour de la peinture à l'eau et lessivable en prévision des traces de doigts sur les murs! Encore une fois, ne repeignez pas la chambre vous-même car les gestes réalisés les bras en l'air sont déconseillés.
  • Je colle du papier peint
Choisissez du papier peint lessivable et personnalisez la chambre à l'aide de stickers, de pochoirs ou de frises.
  • Quelle couleur choisir ?
Idéales pour éveiller bébé, les couleurs vives sont gaies et énergiques. Cependant, elles sont tellement toniques qu'elles peuvent gêner son endormissement alors adoucissez-les la nuit grâce à une veilleuse. Vous pouvez aussi choisir de privilégier des teintes très claires qui apaiseront votre enfant. Seulement gardez à l'esprit qu'il voit surtout les couleurs : placez des lampes colorées dans son environnement.
  • Je fais poser du parquet ou un revêtement plastifié
Facile à nettoyer, le parquet résiste très bien à l`usure et ne garde pas la poussière. Égayez un peu la pièce en ajoutant un petit tapis. Quant aux revêtements plastifiés, ils présentent des avantages certains : ils sont bon marché et très faciles d'entretien. De plus, ils existent dans une grande gamme de coloris et avec des motifs. Dans la mesure du possible évitez la moquette qui reste un nid à poussière. Si vous ne pouvez pas vous passer de sa douceur, optez pour une matière naturelle et traitée antiacariens. Le béton ciré est également à la mode mais gare aux bosses en cas de chutes!
  • J'installe son lit
Le berceau reste la solution idéale mais si vous ne pouvez pas en acheter un, choisissez un lit sécurisé. Pouvant être utilisé par un enfant jusqu'à l'âge de 3 ans, il possède une dimension standard de 60/120 cm et permet de remonter le sommier afin de pas avoir à se baisser quand bébé ne sait pas encore s'asseoir.
  • Je n'ai pas assez de place pour installer une table à langer!
Pas de panique ! Vous pouvez toujours changer bébé sur le lit ! C est même nettement plus prudent. Cela dit, la table à langer est plus pratique car elle vous permet d avoir à portée de main tout le nécessaire au moment des changes. D'autre part, elle épargne votre pauvre dos déjà bien mal en point après ces 9 mois. Si vous optez pour ce meuble choisissez-le modulable, car vous n'allez pas langer bébé très longtemps.
  • Quels autres meubles prévoir?
Prévoyez une commode à tiroirs sécurisés fin qu'il ne se coince pas les doigts. Choisissez également des coffres de rangement équipés de système de sécurité
  • Et comment amuser bébé?
Indispensable durant les premiers mois, le transat permet à votre enfant de commencer à voir ce qui se passe autour de lui. Le mobile musical est aussi très apprécié car ses objets en mouvement amusent bébé. Limitez le nombre de peluches et de doudous, tous vos amis vont en couvrir bébé dès sa naissance. Si vous souhaitez toutefois craquer pour ces jouets veillez à ce qu'ils soient aux normes de sécurité et facilement lavables car ce sont de vrais nids à poussière et à acariens.Des consignes de sécurité à respecterSi les prises électriques ne sont pas sécurisées, installez des cache-prises et relevez les fils électriques des lampes. Choisissez des meubles de préférence à bords arrondis et dans des matériaux moins durs que le métal ou le verre. S'ils possèdent des angles saillants, posez des coins de protection en plastique. Enfin, ne placez pas à la portée de bébé les produits de toilette ni les médicaments! Leia mais...

Je choisis mon mode de transport

Vous n'êtes pas condamnée à rester chez vous à compulser des magazines consacrés à votre enfant à naître ou encore à tricoter au coin du feu. D'ailleurs, si vous travaillez vous êtes bien obligée de mettre le nez dehors. Et c'est tant mieux ! Profitez de votre relative liberté de mouvement, ça ne va pas durer!
  • À pied:
□ C'est le meilleur mode de transport qui soit. La marche vous maintient en forme et active votre circulation sanguine. □ Marchez 14 heure par jour si possible. □ Choisissez des chaussures avec des talons plats pour ménager votre dos : n angoissez pas trop vous retrou verez vos talons ultra-sexy dans quelques mois! □ Évitez les stations debout prolongées.
  • À vélo :
□ Sur terrain plat pas de problème mais à partir du cinquième mois vous allez commencez à avoir du mal à voir vos pieds... □ Attention tout de même aux chutes.
  • À moto, cyclo :
□ Non seulement le risque de chute est important mais les vibrations sont très fortes : rangez-les au garage!
  • En voiture:
□ Lautomobile est assez inadaptée car elle provoque des secousses et ralentit la circulation sanguine. □ Procédez par petites étapes. □ Ne renoncez pas à la ceinture de sécurité mais placez-la au-dessus puis plus tard au-dessous de votre ventre. □ A partir du huitième mois, les longs trajets devraient être proscrits.
  • En métro :
□ Bonne méthode à condition d'avoir une place assise. □ Plutôt que ronchonner ostensiblement, souriez et demandez à vous asseoir!
  • En train :
□ Préférez toujours le train à la voiture pour les longs trajets. □  Marchez dans les couloirs régulièrement.
  • En bateau:
□ Une petite croisière est toujours la bienvenue! □ Renoncez provisoirement aux hors-bords...
  • En avion :
□ Confortable et autorisé jusqu'au 8' mois. Au-delà les compagnies sont assez frileuses ! □ Prévoyez un certificat médical. □ Portez des bas de contention pour activer la circulation sanguine en particulier à partir du 5e mois. □ Demandez une place le long du couloir et levez-vous régulièrement.Déplacement professionnelEn fonction de votre état de fatigue et de la durée de vos trajets professionnels, il se peut que votre médecin vous propose un arrêt de travail. Ne tirez pas au flanc pour autant! Leia mais...
Mouvement foetus trisomique | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères