Résultats pour "le dos de belle maman"

Vous voyez grossesse , bebes e / ou autres articles relatives de sa recherche le dos de belle maman. Trouver les meilleures solutions pour de votre grossesse. hémorroïdes, forceps, fausse couche, echographie, rubeole, echographie bebe, varice.

Je ménage mon dos

Aïe ! En vous penchant, vous vous êtes encore fait mal au dos! Discrètes et sournoises durant les trois premiers mois de votre grossesse, ces douleurs lombaires ont augmenté ces dernières semaines rendant certains gestes de la vie courante particulièrement difficiles... sans parlede cette démarche en canard!
  • Ai-je une mauvaise posture?
Oui, mais il est bien difficile de faire autrement. Le poids de votre ventre augmente et votre centre de gravité se déplace. Résultat : vous vous cambrez de plus en plus et vous épuisez votre pauvre dos. Cette situation ne va malheureusement pas s'arranger car plus vous approcherez de la date fatidique plus votre organisme produira une autre hormone, la relaxine, qui détend progressivement les ligaments et permet donc à votre bassin de s'ouvrir pour laisser passer le bébé.
  • Je choisis la bonne position pour dormir
Privilégiez la position sur le côté gauche et repliez vos jambes. Vous soulagerez votre dos mais aussi vos jambes!
  • Je bascule mon bassin
Le plus souvent possible, basculez votre bassin vers l`avant afin d'éviter la cambrure et donc le mal de dos.
  • Je plie mes genoux
Pour ramasser un objet, fléchissez vos genoux et appuyez-vous sur vos jambes.
  • Je range au placard les chaussures à talons hauts
  • Je fais porter mes courses par une âme charitable
  • Assise, je m'appuie contre le dossier de la chaise
Calez bien vos fesses, orientez votre bassin dans la bonne direction et tenez votre dos droit.
  • Je nage pour renforcer les muscles de la colonne
  • J'achète une ceinture de grossesse
Elle doit soutenir votre ventre sans le comprimer.Vive la kinéSi vous avez très mal, parle-en à votre médecin qui vous prescrira quelques séances chez votre kiné. Celui-ci vous apprendra à soulager votre dos en adoptant la fameuse bascule du bassin et il vous massera. C`est tellement bon que les séances devrait être obligatoires! Leia mais...

Politique de confidentialité

Cette politique décrit les pratiques en matière de confidentialité sur notre site Web. Elle expose les types de données collectées, la manière dont elles sont utilisées pour la personnalisation de notre site Web et les activités de marketing sur Internet qui y sont associées.Toute donnée collectée (par le biais de formulaires Web, par exemple) personnellement identifiable est traitée conformément aux sections suivantes de la Politique en matière de données personnelles de guide future maman: définitions, autorisations, transferts réguliers, conservation, sécurité des données, accès aux données, modification de la politique et coordonnées.La collecte de données à partir de notre site Web a pour objectif la personnalisation et le développement de ce site Web, ainsi que les activités de marketing sur le Web.Personnalisation et développement du site WebType de données collectées et motif de la collectePour personnaliser et développer notre site Web, nous collectons des données sur votre manière de l'utiliser par le biais de cookies, de pixels invisibles et d'autres méthodes habituelles.Lorsque vous accédez à notre site Web, celui-ci peut placer des cookies sur votre ordinateur. Lors de la consultation de notre site, vous convenez d'accepter ces cookies. Si vous ne souhaitez pas recevoir ces cookies, nous vous conseillons de modifier les paramètres de votre navigateur.Les cookies collectent des informations concernant l'utilisation de notre site Web. Ces informations incluent le type de navigateur Internet et de système d'exploitation que vous utilisez, le nom de domaine du site à partir duquel vous vous connectez, la date, l'heure et la durée de votre visite, le nombre de visites, la durée moyenne que vous passez sur notre site Web et les pages que vous consultez. Un cookie contient également un numéro d'identification unique qui identifie votre navigateur. Cela nous permet de reconnaître votre navigateur lorsque vous visitez à nouveau notre site Web. Nous suivons également les recherches que les gens effectuent sur notre site Web et les navigateurs, ordinateurs et systèmes d'exploitation qu'ils utilisent. Nous pouvons enregistrer des clics de souris, des mouvements de souris, des défilements ainsi que le texte que vous saisissez sur ce site Web.Les informations collectées par le biais des cookies nous permettent de comprendre comment les visiteurs trouvent et utilisent notre site Web et combien de temps ils y passent. Nous utilisons ces informations pour améliorer la convivialité et l'utilisation générale de notre site Web, afin de vous fournir un contenu personnalisé, de tester et d'optimiser notre site Web et de repérer tout problème avec le site Web lui-même et l'utilisation que vous en faites.Impact sur la confidentialitéNous effectuons cette analyse du comportement de l'utilisateur au moyen de statistiques agrégées et/ou avec l'aide de prestataires tiers d'analyse Web, qui nous aident à créer des profils d'utilisateurs basés sur des pseudonymes. Nous générons également des statistiques et des rapports agrégés à usage interne et nous les partageons avec les entreprises, partenaires et annonceurs du site web maladies infantiles. Nos prestataires tiers d'analyse Web peuvent également créer et publier des rapports agrégés sur les données collectées. Les statistiques et les rapports agrégés ne contiennent aucune donnée pouvant être liée à un visiteur individuel du site Web.Nous ne cherchons pas à utiliser les cookies pour découvrir votre identité. Nous ne relions pas votre adresse IP à vous et nous ne collectons aucune information qui vous identifie directement, sauf si vous nous transmettez volontairement ces informations. Par exemple, vous devez transmettre des informations personnelles si vous achetez un produit maladies infantiles, si vous remplissez un formulaire ou répondez à une enquête, si vous participez à un concours ou à un sweepstake, si vous enregistrez votre adresse électronique auprès de nos services ou si vous nous envoyez un courrier électronique.Activités de marketing WebLes données que nous collectons peuvent également être utilisées à des fins de marketing. Pour identifier des produits pouvant vous intéresser, nous pouvons collecter des informations sur les pages que vous avez consultées ou sur les produits que vous avez achetés, afin de pouvoir vous proposer les services correspondants.Nous travaillons avec des sites de commerce électronique afin de fournir de la publicité ciblée à nos clients.Lorsque vous visitez notre site Web, consultez un site Web tiers (par exemple, le site de notre partenaire) ou cliquez sur une publicité pour les services de guide future maman, vos activités Web peuvent faire l'objet d'un suivi par le biais de cookies. Ceux-ci sont générés par nos partenaires marketing pour promouvoir nos services sur d'autres sites Web. Nos partenaires marketing peuvent fournir leurs propres cookies pour afficher des publicités personnalisées associées à guide future maman.Ces cookies collectent généralement des données sur les sites de commerce électronique que vous avez consultés, comme les pages que vous avez ouvertes et les produits que vous avez achetés. Ces données sont utilisées des fins statistiques uniquement, elles ne servent pas à vous identifier.Notre objectif consiste à faire de la publicité pour nos produits et services en fonction des consultations ou intentions d'achat des internautes sur les sites de commerce électronique. Nous faisons la promotion de ces produits et services via des bannières publicitaires personnalisées sur nos propres sites Web et sur des sites tiers. Nous pouvons utiliser les informations que vous nous avez transmises pour vous proposer nos services.Nous ne vendons pas vos données personnelles à des annonceurs tiers. Des informations ne permettant pas de vous identifier peuvent être partagées avec nos annonceurs ou partenaires commerciaux. Ceux-ci peuvent également utiliser des cookies pour effectuer le suivi des publicités que vous avez vues et de celles qui semblent vous intéresser.Option de refusLa plupart des navigateurs Internet acceptent automatiquement les cookies. Vous pouvez interrompre la collecte des données à tout moment en modifiant les paramètres de votre navigateur ou en exerçant votre option de refus sur les pages des prestataires tiers d'analyse Web (voir ci-dessous). Si vous choisissez de modifier vos paramètres, notez que certaines fonctions de notre site Web dépendent des cookies pour fonctionner.Types de cookies utilizesObjectif:Cookies essentielsCes cookies sont essentiels pour permettre à l'utilisateur de se déplacer sur le site Web et d'utiliser ses fonctions, comme l'accès aux parties sécurisées du site Web. Sans ces cookies, des services comme eStore et la fonctionnalité de connexion ne peuvent pas être proposés.Cookies de performanceCes cookies collectent des informations sur l'utilisation d'un site Web par les internautes. Ces cookies ne collectent aucune information identifiant le visiteur. Toutes les informations collectées par ces cookies sont agrégées et, par conséquent, anonymes. Elles sont utilisées uniquement pour améliorer le fonctionnement d'un site Web.Cookies de fonctionnalitéCes cookies permettent au site Web de conserver les choix faits par un utilisateur (nom d'utilisateur, langue, région) et proposent des fonctions avancées plus personnelles. Ces cookies sont utilisés pour stocker les modifications apportées par un utilisateur aux parties personnalisables du Web. Ils servent à faciliter certaines fonctions, comme visionner une vidéo ou faire des commentaires sur un blog.Cookies de ciblageCes cookies sont utilisés pour proposer des publicités et mesurer l'efficacité d'une campagne publicitaire. Par exemple, ils impactent les publicités que vous voyez sur des sites Web tiers ou vous lient aux flux des réseaux sociaux.Origine:Nous utilisons à la fois des cookies directs (définis par maladies infantiles) et des cookies tiers (définis par un domaine autre que maladies infantiles, qui transmettent des informations à un site tiers par le biais de votre visite sur le site de guide future maman).Cookies temporairesCookies créés temporairement. Une session de navigateur débute lorsque l'utilisateur ouvre la fenêtre du navigateur et se termine lorsque qu'il ferme la fenêtre du navigateur. Une fois le navigateur fermé, ces cookies sont supprimés.Cookies persistantsCookies qui restent sur le périphérique de l'utilisateur pour une période spécifiée dans le cookie. Ils sont activés à chaque fois que l'utilisateur visite le site Web qui a créé ce cookie précis.Prestataires tiers d'analyse WebNous faisons également appel aux fournisseurs de services tiers ci-après pour réaliser une partie de la collecte de données susmentionnée par le biais de cookies. Dans ce cas, les données collectées sont transmises à ces fournisseurs de services tiers pour être traitées. La collecte et le traitement des données provenant de nos sites par ces fournisseurs de services tiers sont conformes à la présente politique de confidentialité.Clicktale:Vous pouvez choisir de désactiver ces cookies et obtenir plus d'informations sur la collecte de données ClickTale en consultant la politique de confidentialité relative aux informations collectées par le service d'analyse Web ClickTale ici. ClickTale n'effectue pas le suivi de vos habitudes de navigation sur des sites Web qui n'utilisent pas les services ClickTale.Adobe Omniture SiteCatalyst et Test&Target:Vous pouvez obtenir plus d'informations sur la collecte de données par Adobe et désactiver ces cookies ici.Sites Web tiersNous ne sommes pas responsables des sites Web tiers auxquels vous accédez par le biais de notre site Web. Notre Politique en matière de données personnelles ne couvre pas les données collectées par des sites Web tiers, vous devriez donc lire attentivement les déclarations de confidentialité de ces sites Web. Notre site web guide future maman ne contrôle pas les cookies provenant de sites Web tiers. Les tiers en question sont responsables du fonctionnement de ces cookies et du traitement des données personnelles.Les pratiques en matière d'acceptation ou de blocage des cookies tiers varient en fonction des campagnes marketing et sont définies par le tiers concerné et la législation en vigueur. Leia mais...

Je pratique la musculation abdominale

A priori vos abdos ne sont pas exactement au top de leur forme, et vous ne voyez pas pourquoi, vous devriez vous astreindre à une gymnastique régulière... Vous êtes sûre ? Réfléchissez bien!
  • Mon ventre est joliment rond,.. je n'ai pas envie de faire d'efforts
Certes vos rondeurs sont plutôt élégantes et vous êtes ce qu'on peut appeler un fruit bien mûr,,. Mais demain ? Vous n`envisagez quand même pas de laisser votre capital séduction se relâcher ? Il est nécessaire d'anticiper. Un entraînement régulier vous permettra de conserver un bon tonus musculaire et de retrouver plus rapidement votre taille de guêpe.
  • Alors sus aux bourrelets disgracieux!
□ Couchée sur le dos les jambes fléchies pieds à plat sur le sol, bras écartés. □ Basculez vos jambes fléchies d'un côté puis de l'autre sans forcer pour ne pas tirer trop sur votre dos. □ Couchée sur le dos les jambes fléchies pieds à plat sur le sol, bras écartés. □ Levez les jambes tendues à la verticale progressivement en inspirant □ Abaissez doucement en expirant □ Si cet exercice est trop difficile relevez l'assise de vos pieds avec des coussins de mousse ou des dictionnaires. □ Couchée sur le dos les jambes fléchies pieds à plat sur le sol, bras écartés. □ Soulevez les épaules, le menton incliné vers votre poitrine comme si vous vouliez vous enrouler.Ne forcez pas ! Si vous fatiguez, remplacez ce type d'exercices par de la natation. Leia mais...

Je continue à faire l’amour en changeant de position

Depuis quelque temps, le futur papa de votre bébé, et accessoirement votre compagnon, grommelle et vous reproche de ne plus être intéressée par la bagatelle. « Que nenni ! », vous obstinez-vous à lui répondre ! Vos rapports se sont certes espacés mais vous n'osez pas lui avouer que certaines positions vous font mal. Ht si vous en redécouvriez d'autres ? Vous éviterez ainsi au torchon de brûler et mettrez un peu de piment dans une vie de couple quelque peu perturbée!
  • La position du missionnaire me fait mal
C'est normal car elle suppose que votre compagnon s appuie sur vous. Si vous êtes une inconditionnelle, demandez-lui de faire porter son poids par ses bras ou avant-bras. Bon, cela lui demande de faire preuve d un peu d'équilibre et de force mais il faut savoir ce qu'il veut!
  • J'abandonne la position d'Andromaque
Il s agit de la position où vous êtes au-dessus de votre cher et tendre. Autant la réserver à des périodes plus clémentes car elle oblige votre homme à supporter votre poids et celui du bébé!
  • J'ai mal au dos dès que je suis allongée
Optez pour la position en équerre, bassin au bord du lit, lui à genoux par terre, et placez des coussins sous votre tête et vos épaules.
  • Qu'est-ce que la position de la petite cuillère?
L'homme est allongé contre le dos de la femme, qui se blottit contre lui. C'est une position intéressante pendant la grossesse mais qui peut être frustrante pour vous car vous ne vous pouvez pas caresser votre compagnon.
  • Je tente la levrette
Mais non votre ventre ne va pas vous attirer vers le bas! Cette position vous permet de ne pas avoir mal au dos en plaçant un gros oreiller sous votre ventre et votre poitrine ou allongez le haut du corps sur le lit en gardant les genoux à terre.
  • Ou celle de la chaise
Votre compagnon est assis sur une chaise et vous vous placez sur lui en lui tournant le dos tout en prenant appui sur un bureau ou une table devant vous. Dans cette position, la pénétration est profonde mais vous pouvez ajuster votre confort.Libido en baisseDurant le troisième trimestre, votre libido diminue légèrement et pour cause : votre ventre devient plus lourd et entrave vos mouvements. Après l'orgasme, votre sexe reste congestionné et vous pouvez vous sentir tendue. De plus, l'approche de l'accouchement ne facilite pas la détente! Leia mais...

Je pratique des exercices respiratoires

Il vous arrive parfois d'être essoufflée en montant les escaliers et votre rythme tient plus de celui du buffle pesant que de l`agile chamois... Ça ne fait que commencer!
  • Limitez les efforts
Ne montez pas les marches quatre à quatre (vous ne pouvez plus, alors inutile de faire semblant!)
  • Apprenez à respirer
Comment ça vous le faites depuis votre naissance ? En êtes-vous bien sûre? La plupart des exercices respiratoires vous seront expliqués lors des cours de préparation à l'accouchement. Mais il n'est jamais trop tôt pour bien faire, d'autant qu'il est essentiel de bien respirer pour se détendre.Respiration détente :
  • Couchez-vous sur le dos les jambes pliées puis inspirez en levant les bras vers le ciel, expirez en les posant le long du corps.
Respiration thoracique :
  • Couchée sur le dos, les jambes pliées, une main sur votre ventre, l'autre sur la poitrine, inspirez sans faire bouger la main posée sur votre ventre. Plus facile à dire qu'à faire !
  • Ce sera la respiration à adopter le jour J pendant la phase de dilatation du col de l'utérus pour ne pas trop appuyer sur votre ventre.
Respiration abdominale :
  • Toujours dans la même position, inspirez par le nez en gonflant votre ventre : la main posée sur votre thorax ne doit pas bouger ! Expirez longuement avec la bouche en creusant (euh... c'est une plaisanterie, bien sûr !) votre ventre.
  • Cette respiration accompagne les contractions d'expulsion.
 Respiration complète :
  • Il s'agit de coupler les deux exercices respiratoires. Couchée sur le dos, inspirez profondément en gonflant le ventre, puis enchaînez en gonflant la poitrine. Faites une pause et expirez en vidant d'abord la poi- trine puis le ventre.
  • Elle permet de récupérer après une contraction longue et douloureuse.
  • Attention à l'hyperventilation ! Cette respiration fait tourner la tête.
Respiration superficielle :
  • Bouche fermée, inspirez et respirez rapidement, seule la partie haute du thorax doit bouger.
  • Respectez la même durée entre l'inspiration et l'expiration.
  • Cette respiration vous aidera pendant les contractions de la dilatation en alternance avec la respiration thoracique.
Leia mais...

Je choisis un nouveau parfum

Vous ne supportez plus lafter-shave de votre cher et tendre et vous avez la nausée dès que vous humez le parfum épicé de Belle-Maman. Rien que de très normal rassurez-vous !
  • Je n'aime plus mon parfum favori. Pourquoi?
L'afflux d œstrogènes entraîne une hypersensibilité olfactive. Les futures mamans sentent en effet des notes qu elles ne percevaient pas avant dans leur parfum habituel et qu elles ne supportent plus.
  • Je constate qu'il ne tient plus
Vous transpirez davantage ce qui vient perturber le comportement physico-chimique de votre eau de toilette : elle a donc tendance à virer. Résultat ? Vous fuyez les parfums capiteux, qui vous donnent mal à la tête ou même carrément envie de vomir!
  • Je change de parfum comme de chemise!
Bien entendu car votre perception des parfums évolue en fonction de vos émotions du moment ! Vous êtes épanouie ces jours-ci ? Vous raffolez des parfums joyeux. Triste et ronchon ? C'est 1 eau de toilette à la lavande de mamie Huguette qui vous fait fuir !
  • Je suis très nature
Optez pour des senteurs à base de fleurs blanches idéales pour atteindre un état de bien-être global : jasmin, fleur d`oranger, narcisse, lilas...
  • Je suis une vraie pile électrique
Faites votre choix parmi les fragrances vitaminées et hespéridées : bergamote, citron, orange, mandarine, pamplemousse...
  • Je remplace mon parfum par de l'eau de toilette
Plus concentré, le parfum peut en effet indisposer certaines futures mamans très sensibles. Remplacez-le par une eau de toilette qui tiendra certes moins longtemps mais qui ne vous fera pas vous précipiter aux toilettes à la première occasion!  Leia mais...

Je dis non aux vergetures!

Que la future maman qui ne les a pas redoutées se manifeste! Quoi donc ? Mais les fameuses vergetures voyons! Ces marques violacées apparaissent quand le corps est soumis à un changement de poids important et donc plus particulièrement pendant ces 9 mois. Heureusement elles ne sont pas systématiques !
  • Quelles sont leurs causes?
La grossesse augmente la production de cortisol : cette hormone qui a la fâcheuse habitude de ralentir la production de collagène qui assure l'élasticité de la peau. Distendues par votre prise de poids, les fibres collagènes craquent et la peau en conserve une cicatrice : la vilaine vergeture.
  • Et leurs endroits de prédilection?
Sournoises, ces stries plus ou moins larges qui sont violacées quand elles apparaissent puis deviennent blanches au fil des années apprécient particulièrement votre ventre, vos seins et vos hanches.
  • Ma peau est claire et fragile. Vais-je être la première concernée?
Hélas, la nature est bien injuste car les peaux les plus claires qui subissent déjà le courroux de l`astre divin sont les plus touchées.
  • Je préviens leur apparition
Hydratez au maximum votre peau : vous 1 aiderez ainsi à mieux supporter l'étirement. Misez sur les actifs ultranourrissants et n'hésitez pas à tartiner deux fois par jour les zones stratégiques mais aussi l`ensemble de votre corps ! Le matin, optez pour un lait qui ne collera pas à vos vêtements et le soir appliquez une huile nutritive et délicatement parfumée. Sachez qu'il existe aussi des produits antivergetures à base notamment de centella asiatica et d'huile de bourrache. Pensez aussi aux huiles essentielles : mélangez 5 gouttes de mandarine, 5 gouttes de lemongrass, 10 gouttes de lavande vraie, 1 cuillère à soupe d'huile de rose musquée, 2 capsules de vitamine E. Versez le tout dans un flacon, que vous devrez agiter avant chaque utilisation. Appliquez de préférence le soir au coucher sur les zones susceptiblede « souffrir » : poitrine, ventre, hanches, fesses, cuisses, genoux. Attention ! À la belle saison, évitez vraiment d'appliquer ce mélange le matin avant de sortir, car il est photosensibilisant. Sous l`action du soleil, il peut provoquer des troubles mineurs (taches notamment).
  • Je limite ma prise de poids
Il ne s'agit pas de ressembler à la brindille Kate Moss mais plutôt de prendre progressivement du poids : vous laisserez ainsi à votre peau le temps de se faire à vos nouvelles formes et d'échapper à la malédiction !
  • Je ne perds pas de temps à chercher une solution cosmétique pour les faire disparaître
En effet, ce n'est pas la peine de tenter de vous débarrasser toute seule des vergetures une fois qu'elles se sont installées sur votre peau. C'est pratiquement impossible!
  • Je fais confiance aux méthodes plus musclées de mon dermatologue
II vous prescrira, après votre accouchement, un traitement à la vitamine A acide qui atténue les marques, ou vous proposera des séances de dermabrasion. Le laser ou la lumière puisée peuvent également atténuer la présence de ces inesthétiques stries. Leia mais...

Les nausées matinales!

Beurk ! Vous vous réveillez le matin avec le cœur au bord des lèvres et la mine toute barbouillée... Rassurez-vous, si les nausées sont fréquentes au cours du premier trimestre, elles disparaissent ensuite. Ce n est qu'un mauvais moment à passer... Facile à dire !
  • Qui se trouve sur le banc des accusés?
Ces nausées sont essentiellement dues aux hormones sécrétées par les ovaires puis le placenta - les œstrogènes - jusqu'au 4e mois environ. Survenant surtout le matin, elles peuvent aussi pren- dre la forme de manifestations psychosomatiques. Votre corps doit prendre le pli, mais votre mental aussi !
  • Suis-je condamnée à avoir des nausées?
Fort heureusement non car elles ne sont pas systématiques. Certaines femmes sont tellement barbouillées qu'elles en vomissent tous les jours, d'autres sont simplement dégoûtées par les odeurs de friture et quelques-unes n'ont jamais le moindre symptôme.
  • Je ne saute pas de mon lit comme un cabri
Il n'existe pas de solutions miracles mais plutôt quelques trucs et astuces utiles pour atténuer ces envies de vomir. Ainsi, évitez de vous lever d'un bond dès que le réveil sonne. Restez quelques minutes au creux de votre couette, buvez un verre d'eau et passez en douceur à la position assise. C'est aussi l'occasion de demander à Jules de vous apporter le petit déjeuner au lit !
  • Je me méfie des excitants et du bruit
Limitez votre consommation de petit noir, restez au calme, usez et abusez des lumières tamisées dans votre maison.
  • Je prends le temps défaire de vrais repas
Gare aux journées shopping avec les copines sans rien dans le ventre. Prenez un vrai petit déjeuner, un encas à 11 h, un déjeuner, un goûter et un dîner (léger ça va sans dire !). Quand vous le pouvez, privilégiez les sucres lents qui vous caleront bien 1 estomac. Enfin, ne vous forcez jamais surtout lors du sempiternel repas du dimanche de Belle-Maman.
  • Je fractionne
Gardez toujours une petite collation dans votre sac> mais ne faites pas d'excès. Fractionner vos repas ne veut pas dire manger plus. La quantité de calories consommée doit être la même!
  • Mon médecin peut-il quelque chose pour moi?
Oui, il pourra vous aider. Un traitement homéopathique pourra aussi vous être proposé comme Nux Vomica 5 CH par exempleNos astuces en plusSi les nausées sont trop intenses, mânchez du gingembre et buvez des infusions de feuilles de mélisse, de basilic et de verveine adorante. Ayez aussi toujours dans votre sac de l´huile essentielle de citron à respirer sur un mouchoir. Leia mais...
Le dos de belle maman | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères