Warning: Missing argument 2 for wpdb::prepare(), called in /home/guidefut/public_html/wp-content/plugins/fast-wordpress-search/fwp-search.php on line 210 and defined in /home/guidefut/public_html/wp-includes/wp-db.php on line 1291

Resultados para: "le dos de belle maman"

Vous voyez grossesse , maternité e / ou autres articles relatives de sa recherche le dos de belle maman. Trouver les meilleures solutions pour de votre grossesse. hémorroïdes, forceps, fausse couche, echographie, rubeole, echographie bebe, varice.

Je choisis un nouveau parfum

Vous ne supportez plus lafter-shave de votre cher et tendre et vous avez la nausée dès que vous humez le parfum épicé de Belle-Maman. Rien que de très normal rassurez-vous !
  • Je n'aime plus mon parfum favori. Pourquoi?
L'afflux d œstrogènes entraîne une hypersensibilité olfactive. Les futures mamans sentent en effet des notes qu elles ne percevaient pas avant dans leur parfum habituel et qu elles ne supportent plus.
  • Je constate qu'il ne tient plus
Vous transpirez davantage ce qui vient perturber le comportement physico-chimique de votre eau de toilette : elle a donc tendance à virer. Résultat ? Vous fuyez les parfums capiteux, qui vous donnent mal à la tête ou même carrément envie de vomir!
  • Je change de parfum comme de chemise!
Bien entendu car votre perception des parfums évolue en fonction de vos émotions du moment ! Vous êtes épanouie ces jours-ci ? Vous raffolez des parfums joyeux. Triste et ronchon ? C'est 1 eau de toilette à la lavande de mamie Huguette qui vous fait fuir !
  • Je suis très nature
Optez pour des senteurs à base de fleurs blanches idéales pour atteindre un état de bien-être global : jasmin, fleur d`oranger, narcisse, lilas...
  • Je suis une vraie pile électrique
Faites votre choix parmi les fragrances vitaminées et hespéridées : bergamote, citron, orange, mandarine, pamplemousse...
  • Je remplace mon parfum par de l'eau de toilette
Plus concentré, le parfum peut en effet indisposer certaines futures mamans très sensibles. Remplacez-le par une eau de toilette qui tiendra certes moins longtemps mais qui ne vous fera pas vous précipiter aux toilettes à la première occasion!   Leia mais...

Quel nom de famille portera-t-il?

Son papa s'appelle Dugenou et vous Martin, il faut reconnaître que votre nom de famille est disons... plus facile à porter ! Heureusement, le choix du nom de famille s'est assoupli depuis janvier 2005.
  • J'ai le choix entre :
□ la tradition : vous lui donnez le nom de famille de son père □ casser les codes : vous lui donnez votre propre nom □ les doublons ; en lui donnant les deux noms dans l`ordre qui vous convient. Mais si vous avez déjà un double nom, vous ne pourrez en transmettre qu'un.
  • C'est définitif?
Oui, votre choix s'imposera ensuite à vos autres enfants.
  • Et si j'oublie de le préciser?
Votre enfant portera alors le nom de son père.   Le pour :
  • « Squizzer » les noms difficiles a porter
  • Choisir les sonorités les mieux adaptées
Le moins :
  • La complication ! Surtout pour les généalogistes.
  • Les risques de disputes avec votre mari et votre belle-famille.
      Leia mais...

Les nausées matinales!

Beurk ! Vous vous réveillez le matin avec le cœur au bord des lèvres et la mine toute barbouillée... Rassurez-vous, si les nausées sont fréquentes au cours du premier trimestre, elles disparaissent ensuite. Ce n est qu'un mauvais moment à passer... Facile à dire !
  • Qui se trouve sur le banc des accusés?
Ces nausées sont essentiellement dues aux hormones sécrétées par les ovaires puis le placenta - les œstrogènes - jusqu'au 4e mois environ. Survenant surtout le matin, elles peuvent aussi pren- dre la forme de manifestations psychosomatiques. Votre corps doit prendre le pli, mais votre mental aussi !
  • Suis-je condamnée à avoir des nausées?
Fort heureusement non car elles ne sont pas systématiques. Certaines femmes sont tellement barbouillées qu'elles en vomissent tous les jours, d'autres sont simplement dégoûtées par les odeurs de friture et quelques-unes n'ont jamais le moindre symptôme.
  • Je ne saute pas de mon lit comme un cabri
Il n'existe pas de solutions miracles mais plutôt quelques trucs et astuces utiles pour atténuer ces envies de vomir. Ainsi, évitez de vous lever d'un bond dès que le réveil sonne. Restez quelques minutes au creux de votre couette, buvez un verre d'eau et passez en douceur à la position assise. C'est aussi l'occasion de demander à Jules de vous apporter le petit déjeuner au lit !
  • Je me méfie des excitants et du bruit
Limitez votre consommation de petit noir, restez au calme, usez et abusez des lumières tamisées dans votre maison.
  • Je prends le temps défaire de vrais repas
Gare aux journées shopping avec les copines sans rien dans le ventre. Prenez un vrai petit déjeuner, un encas à 11 h, un déjeuner, un goûter et un dîner (léger ça va sans dire !). Quand vous le pouvez, privilégiez les sucres lents qui vous caleront bien 1 estomac. Enfin, ne vous forcez jamais surtout lors du sempiternel repas du dimanche de Belle-Maman.
  • Je fractionne
Gardez toujours une petite collation dans votre sac> mais ne faites pas d'excès. Fractionner vos repas ne veut pas dire manger plus. La quantité de calories consommée doit être la même!
  • Mon médecin peut-il quelque chose pour moi?
Oui, il pourra vous aider. Un traitement homéopathique pourra aussi vous être proposé comme Nux Vomica 5 CH par exemple.   Nos astuces en plus Si les nausées sont trop intenses, mânchez du gingembre et buvez des infusions de feuilles de mélisse, de basilic et de verveine adorante. Ayez aussi toujours dans votre sac de l´huile essentielle de citron à respirer sur un mouchoir. Leia mais...

Je fais face au stress

On a beau s'être entraînée, avoir tout prévu ou presque, le jour de l'accouchement toute votre organisation si bien huilée est un vague souvenir! Laissez-vous prendre en main, la médecine se penche sur vous !
  • Maman sous contrôle
Laissez votre pudeur au vestiaire! Après vérification de votre tension, analyse de vos urines et prise de votre température, vous serez rasée. La sage-femme mesurera la dilatation de votre col et vous dirigera soit dans une chambre, soit en salle de naissance.
  • Bébé sous contrôle
Si vous arrivez et que le travail n'est pas suffisamment avancé, on vous proposera sans doute, selon la taille de la maternité, de vous allonger dans une salle de contrôle qui n'est pas encore celle de l'accouchement. Vous serez placée sous monitoring, des capteurs seront placés sur votre ventre afin de surveiller la fréquence cardiaque de votre enfant et de s'assurer ainsi que tout va bien. Les jours qui précèdent l'accouchement, vous aurez sans doute déjà eu l'occasion d'utiliser ce système de surveillance. Lorsque vol re col atteint les 3 cm de dilatation - vous  avez passé la plus longue période -, les choses passent à la vitesse supérieure. Maman sous perfusion  La pose d'une perfusion n'est pas le moment le plus agréable de l'accouchement, mais c'est un passage quasi obligatoire dans la grande majorité des maternités. Elle permet d'injecter selon les besoins un analgésique pour soulager les douleurs, du glucose en cas de travail très long... Leia mais...

Je dis non aux vergetures!

Que la future maman qui ne les a pas redoutées se manifeste! Quoi donc ? Mais les fameuses vergetures voyons! Ces marques violacées apparaissent quand le corps est soumis à un changement de poids important et donc plus particulièrement pendant ces 9 mois. Heureusement elles ne sont pas systématiques !
  • Quelles sont leurs causes?
La grossesse augmente la production de cortisol : cette hormone qui a la fâcheuse habitude de ralentir la production de collagène qui assure l'élasticité de la peau. Distendues par votre prise de poids, les fibres collagènes craquent et la peau en conserve une cicatrice : la vilaine vergeture.
  • Et leurs endroits de prédilection?
Sournoises, ces stries plus ou moins larges qui sont violacées quand elles apparaissent puis deviennent blanches au fil des années apprécient particulièrement votre ventre, vos seins et vos hanches.
  • Ma peau est claire et fragile. Vais-je être la première concernée?
Hélas, la nature est bien injuste car les peaux les plus claires qui subissent déjà le courroux de l`astre divin sont les plus touchées.
  • Je préviens leur apparition
Hydratez au maximum votre peau : vous 1 aiderez ainsi à mieux supporter l'étirement. Misez sur les actifs ultranourrissants et n'hésitez pas à tartiner deux fois par jour les zones stratégiques mais aussi l`ensemble de votre corps ! Le matin, optez pour un lait qui ne collera pas à vos vêtements et le soir appliquez une huile nutritive et délicatement parfumée. Sachez qu'il existe aussi des produits antivergetures à base notamment de centella asiatica et d'huile de bourrache. Pensez aussi aux huiles essentielles : mélangez 5 gouttes de mandarine, 5 gouttes de lemongrass, 10 gouttes de lavande vraie, 1 cuillère à soupe d'huile de rose musquée, 2 capsules de vitamine E. Versez le tout dans un flacon, que vous devrez agiter avant chaque utilisation. Appliquez de préférence le soir au coucher sur les zones susceptiblede « souffrir » : poitrine, ventre, hanches, fesses, cuisses, genoux. Attention ! À la belle saison, évitez vraiment d'appliquer ce mélange le matin avant de sortir, car il est photosensibilisant. Sous l`action du soleil, il peut provoquer des troubles mineurs (taches notamment).
  • Je limite ma prise de poids
Il ne s'agit pas de ressembler à la brindille Kate Moss mais plutôt de prendre progressivement du poids : vous laisserez ainsi à votre peau le temps de se faire à vos nouvelles formes et d'échapper à la malédiction !
  • Je ne perds pas de temps à chercher une solution cosmétique pour les faire disparaître
En effet, ce n'est pas la peine de tenter de vous débarrasser toute seule des vergetures une fois qu'elles se sont installées sur votre peau. C'est pratiquement impossible!
  • Je fais confiance aux méthodes plus musclées de mon dermatologue
II vous prescrira, après votre accouchement, un traitement à la vitamine A acide qui atténue les marques, ou vous proposera des séances de dermabrasion. Le laser ou la lumière puisée peuvent également atténuer la présence de ces inesthétiques stries. Leia mais...

Je me mets à la sophrologie

Rien de tel qu une maman détendue pour un futur bébé zen! Et si vous vous mettiez à la sophrologie?
  • Qu'est-ce que la sophrologie?
Le mot sophrologie vient du grec «sos» qui signifie tranquillité, «phren» conscience et «logos», science. Son inventeur, un neuropsychiatre colombien d'origine basque, la définissait lui-même comme l`étude des états modifiés de conscience.
  • À quoi ça sert?
Cette discipline vous permet de mieux vous connaître afin d accéder à la sérénité. Elle est utilisée en obstétrique afin de faciliter la préparation à l'accouchement. Les techniques employées permettent à la future maman de rester maîtresse d elle-même pendant l'accouchement et de le vivre pleinement.
  • Comment ça marche?
La sophrologie se base essentiellement sur la concentra tion, la visualisation de différentes parties du corps et la respiration qui vous FONT prendre conscience de toutes les parties de votre corps. Vous vous retrouvez dans un état qui vous permet de visualiser certaines parties de votre corps et d'agir dessus. Assise ou allongée, vous écoutez les suggestions de la voix du sophrologue. Vous fermez les yeux, votre corps se relâche petit à petit et vous vous laissez aller.
  • J'accepte les changements
La sophrologie vous permet aussi de redécouvrir votre corps, d'accepter les transformations et de vous concentrer sur votre futur bébé.
  • Je lutte contre le stress
Grâce à la sophrologie, vous retrouvez un bien-être psychologique et physique si important pour bien vivre votre grossesse.
  • Je me renseigne pour savoir si ma maternité propose des cours collectifs de sophrologie
  • Je me fais rembourser par la Sécurité sociale
Huit séances sont remboursées à 100 % par la Sécurité sociale à partir de six mois de grossesse révolus. Leia mais...
Time executed 0.001 seconds
  • Articles

  • Le dos de belle maman | Guide Future Maman