Résultats pour "future maman vetements lebanon"

Vous voyez grossesse , grossesse e / ou autres articles relatives de sa recherche future maman vetements lebanon. Trouver les meilleures solutions pour de votre grossesse. hémorroïdes, forceps, fausse couche, echographie, rubeole, echographie bebe, varice.

Politique de confidentialité

Cette politique décrit les pratiques en matière de confidentialité sur notre site Web. Elle expose les types de données collectées, la manière dont elles sont utilisées pour la personnalisation de notre site Web et les activités de marketing sur Internet qui y sont associées.Toute donnée collectée (par le biais de formulaires Web, par exemple) personnellement identifiable est traitée conformément aux sections suivantes de la Politique en matière de données personnelles de guide future maman: définitions, autorisations, transferts réguliers, conservation, sécurité des données, accès aux données, modification de la politique et coordonnées.La collecte de données à partir de notre site Web a pour objectif la personnalisation et le développement de ce site Web, ainsi que les activités de marketing sur le Web.Personnalisation et développement du site WebType de données collectées et motif de la collectePour personnaliser et développer notre site Web, nous collectons des données sur votre manière de l'utiliser par le biais de cookies, de pixels invisibles et d'autres méthodes habituelles.Lorsque vous accédez à notre site Web, celui-ci peut placer des cookies sur votre ordinateur. Lors de la consultation de notre site, vous convenez d'accepter ces cookies. Si vous ne souhaitez pas recevoir ces cookies, nous vous conseillons de modifier les paramètres de votre navigateur.Les cookies collectent des informations concernant l'utilisation de notre site Web. Ces informations incluent le type de navigateur Internet et de système d'exploitation que vous utilisez, le nom de domaine du site à partir duquel vous vous connectez, la date, l'heure et la durée de votre visite, le nombre de visites, la durée moyenne que vous passez sur notre site Web et les pages que vous consultez. Un cookie contient également un numéro d'identification unique qui identifie votre navigateur. Cela nous permet de reconnaître votre navigateur lorsque vous visitez à nouveau notre site Web. Nous suivons également les recherches que les gens effectuent sur notre site Web et les navigateurs, ordinateurs et systèmes d'exploitation qu'ils utilisent. Nous pouvons enregistrer des clics de souris, des mouvements de souris, des défilements ainsi que le texte que vous saisissez sur ce site Web.Les informations collectées par le biais des cookies nous permettent de comprendre comment les visiteurs trouvent et utilisent notre site Web et combien de temps ils y passent. Nous utilisons ces informations pour améliorer la convivialité et l'utilisation générale de notre site Web, afin de vous fournir un contenu personnalisé, de tester et d'optimiser notre site Web et de repérer tout problème avec le site Web lui-même et l'utilisation que vous en faites.Impact sur la confidentialitéNous effectuons cette analyse du comportement de l'utilisateur au moyen de statistiques agrégées et/ou avec l'aide de prestataires tiers d'analyse Web, qui nous aident à créer des profils d'utilisateurs basés sur des pseudonymes. Nous générons également des statistiques et des rapports agrégés à usage interne et nous les partageons avec les entreprises, partenaires et annonceurs du site web maladies infantiles. Nos prestataires tiers d'analyse Web peuvent également créer et publier des rapports agrégés sur les données collectées. Les statistiques et les rapports agrégés ne contiennent aucune donnée pouvant être liée à un visiteur individuel du site Web.Nous ne cherchons pas à utiliser les cookies pour découvrir votre identité. Nous ne relions pas votre adresse IP à vous et nous ne collectons aucune information qui vous identifie directement, sauf si vous nous transmettez volontairement ces informations. Par exemple, vous devez transmettre des informations personnelles si vous achetez un produit maladies infantiles, si vous remplissez un formulaire ou répondez à une enquête, si vous participez à un concours ou à un sweepstake, si vous enregistrez votre adresse électronique auprès de nos services ou si vous nous envoyez un courrier électronique.Activités de marketing WebLes données que nous collectons peuvent également être utilisées à des fins de marketing. Pour identifier des produits pouvant vous intéresser, nous pouvons collecter des informations sur les pages que vous avez consultées ou sur les produits que vous avez achetés, afin de pouvoir vous proposer les services correspondants.Nous travaillons avec des sites de commerce électronique afin de fournir de la publicité ciblée à nos clients.Lorsque vous visitez notre site Web, consultez un site Web tiers (par exemple, le site de notre partenaire) ou cliquez sur une publicité pour les services de guide future maman, vos activités Web peuvent faire l'objet d'un suivi par le biais de cookies. Ceux-ci sont générés par nos partenaires marketing pour promouvoir nos services sur d'autres sites Web. Nos partenaires marketing peuvent fournir leurs propres cookies pour afficher des publicités personnalisées associées à guide future maman.Ces cookies collectent généralement des données sur les sites de commerce électronique que vous avez consultés, comme les pages que vous avez ouvertes et les produits que vous avez achetés. Ces données sont utilisées des fins statistiques uniquement, elles ne servent pas à vous identifier.Notre objectif consiste à faire de la publicité pour nos produits et services en fonction des consultations ou intentions d'achat des internautes sur les sites de commerce électronique. Nous faisons la promotion de ces produits et services via des bannières publicitaires personnalisées sur nos propres sites Web et sur des sites tiers. Nous pouvons utiliser les informations que vous nous avez transmises pour vous proposer nos services.Nous ne vendons pas vos données personnelles à des annonceurs tiers. Des informations ne permettant pas de vous identifier peuvent être partagées avec nos annonceurs ou partenaires commerciaux. Ceux-ci peuvent également utiliser des cookies pour effectuer le suivi des publicités que vous avez vues et de celles qui semblent vous intéresser.Option de refusLa plupart des navigateurs Internet acceptent automatiquement les cookies. Vous pouvez interrompre la collecte des données à tout moment en modifiant les paramètres de votre navigateur ou en exerçant votre option de refus sur les pages des prestataires tiers d'analyse Web (voir ci-dessous). Si vous choisissez de modifier vos paramètres, notez que certaines fonctions de notre site Web dépendent des cookies pour fonctionner.Types de cookies utilizesObjectif:Cookies essentielsCes cookies sont essentiels pour permettre à l'utilisateur de se déplacer sur le site Web et d'utiliser ses fonctions, comme l'accès aux parties sécurisées du site Web. Sans ces cookies, des services comme eStore et la fonctionnalité de connexion ne peuvent pas être proposés.Cookies de performanceCes cookies collectent des informations sur l'utilisation d'un site Web par les internautes. Ces cookies ne collectent aucune information identifiant le visiteur. Toutes les informations collectées par ces cookies sont agrégées et, par conséquent, anonymes. Elles sont utilisées uniquement pour améliorer le fonctionnement d'un site Web.Cookies de fonctionnalitéCes cookies permettent au site Web de conserver les choix faits par un utilisateur (nom d'utilisateur, langue, région) et proposent des fonctions avancées plus personnelles. Ces cookies sont utilisés pour stocker les modifications apportées par un utilisateur aux parties personnalisables du Web. Ils servent à faciliter certaines fonctions, comme visionner une vidéo ou faire des commentaires sur un blog.Cookies de ciblageCes cookies sont utilisés pour proposer des publicités et mesurer l'efficacité d'une campagne publicitaire. Par exemple, ils impactent les publicités que vous voyez sur des sites Web tiers ou vous lient aux flux des réseaux sociaux.Origine:Nous utilisons à la fois des cookies directs (définis par maladies infantiles) et des cookies tiers (définis par un domaine autre que maladies infantiles, qui transmettent des informations à un site tiers par le biais de votre visite sur le site de guide future maman).Cookies temporairesCookies créés temporairement. Une session de navigateur débute lorsque l'utilisateur ouvre la fenêtre du navigateur et se termine lorsque qu'il ferme la fenêtre du navigateur. Une fois le navigateur fermé, ces cookies sont supprimés.Cookies persistantsCookies qui restent sur le périphérique de l'utilisateur pour une période spécifiée dans le cookie. Ils sont activés à chaque fois que l'utilisateur visite le site Web qui a créé ce cookie précis.Prestataires tiers d'analyse WebNous faisons également appel aux fournisseurs de services tiers ci-après pour réaliser une partie de la collecte de données susmentionnée par le biais de cookies. Dans ce cas, les données collectées sont transmises à ces fournisseurs de services tiers pour être traitées. La collecte et le traitement des données provenant de nos sites par ces fournisseurs de services tiers sont conformes à la présente politique de confidentialité.Clicktale:Vous pouvez choisir de désactiver ces cookies et obtenir plus d'informations sur la collecte de données ClickTale en consultant la politique de confidentialité relative aux informations collectées par le service d'analyse Web ClickTale ici. ClickTale n'effectue pas le suivi de vos habitudes de navigation sur des sites Web qui n'utilisent pas les services ClickTale.Adobe Omniture SiteCatalyst et Test&Target:Vous pouvez obtenir plus d'informations sur la collecte de données par Adobe et désactiver ces cookies ici.Sites Web tiersNous ne sommes pas responsables des sites Web tiers auxquels vous accédez par le biais de notre site Web. Notre Politique en matière de données personnelles ne couvre pas les données collectées par des sites Web tiers, vous devriez donc lire attentivement les déclarations de confidentialité de ces sites Web. Notre site web guide future maman ne contrôle pas les cookies provenant de sites Web tiers. Les tiers en question sont responsables du fonctionnement de ces cookies et du traitement des données personnelles.Les pratiques en matière d'acceptation ou de blocage des cookies tiers varient en fonction des campagnes marketing et sont définies par le tiers concerné et la législation en vigueur. Leia mais...

Je change de dessous

Dès les premiers mois de grossesse, vos seins sont en général gonflés, lourds voire douloureux, un peu plus tard vos fesses ont peut-être aussi pris un peu d'importance. Si le développement des premiers vous réjouit, l'épanouissement des secondes vous déprime. Relookez le tout dans de nouveaux sous-vêtements.
  • Suis-je sûre d'avoir une poitrine somptueuse ?
Si vous attendez avec impatience que votre poitrine s'arrondisse, soyez rassurée vos seins vont grossir sous l'effet des œstrogènes. Mais ne vous emballez pas trop! Si vous faites un bonnet A vous n'avez que peu de chance de vous retrouver avec un bonnet C. Dans tous les cas, et a fortiori si votre poitrine est déjà généreuse, il va vous falloir en prendre grand soin. Hypersensibles, vos seins peuvent devenir douloureux. Vous pouvez aussi ressentir des démangeaisons ou des picotements.
  • Je change de soutien-gorge
Vous pouvez choisir un soutien-gorge classique adapté à votre nouvelle taille de poitrine ou opter pour un modèle spécial future maman. Ils assurent un maintien parfait grâce au renfort de poitrine et à leurs bretelles larges qui soulagent votre nuque et vos épaules.
  • Comment trouver la bonne taille ?
Lors de l'essayage, fermez le soutien-gorge en le serrant au maximum. Il doit être agréable quand vous le portez. Les bonnets doivent envelopper votre poitrine latéralement et au niveau du décolleté mais sans serrer.
  • J'évite les armatures sous le sein et surtout les push-up
  • Je privilégie les petites culottes en coton
Mieux vaut éviter les allergies et les mycoses ! La culotte doit idéalement se trouver sous votre ventre et aucune pression ne doit être causée par un tissu trop dense ou un élastique trop serré. Si vous devez désormais renoncer aux strings, évitez quand même les culottes ajustables de grossesse qui enveloppent le ventre... Certes elles sont très confortables, mais tout à fait contre-indiquées pour maintenir une libido au beau fixe!
  • Je choisis mes collants avec soin
Certains modèles de collants sont spécialement conçus pour la grossesse. Si vous avez les jambes lourdes ou une tendance aux varices, achetez des collants de contention.
  • Je proscris les chaussettes trop serrées qui risquent de gêner ma circulation sanguine
  • Je suis astucieuse
Vous pouvez acheter des collants ordinaires moins onéreux et les couper à la taille. Sinon, achetez des modèles sans talon et portez-les devant derrière.  Leia mais...

Je dis non aux vergetures!

Que la future maman qui ne les a pas redoutées se manifeste! Quoi donc ? Mais les fameuses vergetures voyons! Ces marques violacées apparaissent quand le corps est soumis à un changement de poids important et donc plus particulièrement pendant ces 9 mois. Heureusement elles ne sont pas systématiques !
  • Quelles sont leurs causes?
La grossesse augmente la production de cortisol : cette hormone qui a la fâcheuse habitude de ralentir la production de collagène qui assure l'élasticité de la peau. Distendues par votre prise de poids, les fibres collagènes craquent et la peau en conserve une cicatrice : la vilaine vergeture.
  • Et leurs endroits de prédilection?
Sournoises, ces stries plus ou moins larges qui sont violacées quand elles apparaissent puis deviennent blanches au fil des années apprécient particulièrement votre ventre, vos seins et vos hanches.
  • Ma peau est claire et fragile. Vais-je être la première concernée?
Hélas, la nature est bien injuste car les peaux les plus claires qui subissent déjà le courroux de l`astre divin sont les plus touchées.
  • Je préviens leur apparition
Hydratez au maximum votre peau : vous 1 aiderez ainsi à mieux supporter l'étirement. Misez sur les actifs ultranourrissants et n'hésitez pas à tartiner deux fois par jour les zones stratégiques mais aussi l`ensemble de votre corps ! Le matin, optez pour un lait qui ne collera pas à vos vêtements et le soir appliquez une huile nutritive et délicatement parfumée. Sachez qu'il existe aussi des produits antivergetures à base notamment de centella asiatica et d'huile de bourrache. Pensez aussi aux huiles essentielles : mélangez 5 gouttes de mandarine, 5 gouttes de lemongrass, 10 gouttes de lavande vraie, 1 cuillère à soupe d'huile de rose musquée, 2 capsules de vitamine E. Versez le tout dans un flacon, que vous devrez agiter avant chaque utilisation. Appliquez de préférence le soir au coucher sur les zones susceptibles de « souffrir » : poitrine, ventre, hanches, fesses, cuisses, genoux. Attention ! À la belle saison, évitez vraiment d'appliquer ce mélange le matin avant de sortir, car il est photosensibilisant. Sous l`action du soleil, il peut provoquer des troubles mineurs (taches notamment).
  • Je limite ma prise de poids
Il ne s'agit pas de ressembler à la brindille Kate Moss mais plutôt de prendre progressivement du poids : vous laisserez ainsi à votre peau le temps de se faire à vos nouvelles formes et d'échapper à la malédiction !
  • Je ne perds pas de temps à chercher une solution cosmétique pour les faire disparaître
En effet, ce n'est pas la peine de tenter de vous débarrasser toute seule des vergetures une fois qu'elles se sont installées sur votre peau. C'est pratiquement impossible!
  • Je fais confiance aux méthodes plus musclées de mon dermatologue
II vous prescrira, après votre accouchement, un traitement à la vitamine A acide qui atténue les marques, ou vous proposera des séances de dermabrasion. Le laser ou la lumière puisée peuvent également atténuer la présence de ces inesthétiques stries. Leia mais...

Je rassure mon homme : fini le désert sexuel !

Mettons tout d'abord les points sur les i : ce n'est pas parce que vous êtes une future maman que vous cessez d'être une femme et que votre vie sexuelle doit ressembler à celle d'une carmélite. Et profitons-en pour couper court à l'idée reçue : l'épanouissement sexuel ne fait courir aucun danger ni à vous ni à l'enfant que vous portez.
  • Le désir évolue-t-il au cours de la grossesse ?
Oui et c'est bien normal ! Comblées par leur nouveau statut, certaines femmes désirent encore plus leur compagnon alors que d'autres éprouvent moins d'envie de faire l'amour. En fait, la plupart des femmes enceintes mettent leur libido de côté durant les premiers mois de la grossesse tout simplement parce que les perturbations hormonales (fatigue, nausées...) ne favorisent pas le désir. L'extrême sensibilité des seins peut également être un frein à une sexualité normale. Même tableau parmi la gent masculine : certains hommes sont très en demande et d'autres prennent leurs distances car ils éprouvent un trop grand respect pour celle qui va devenir mère.
  • Je ne suis pas très branchée sexe en ce moment : dois-je faire l'impasse?
Si le désir sexuel n est pas au rendez-vous pour votre compagnon ou pour vous, ne vous privez pas pour autant de rencontres sensuelles. Au menu, tendres câlins, massages et pourquoi pas préliminaires !
  • Le 4e mois une résurrection?
Cela en a tout l'air car à la fin du troisième mois de grossesse, la fatigue a tendance à disparaître et le désir à faire son retour ! Ce renouveau du désir est également dû aux modifications physiques : les tissus du vagin sont congestionnés et leur état proche de celui provoqué par l'excitation sexuelle. À cela s'ajoute une plus grande humidification vaginale.
  • Je continue à avoir des relations sexuelles comme avant
En plus de la détente et du plaisir qu'ils procurent, les rapports sexuels sont un moment privilégiés de complicité pour la future mère et son compagnon. Alors ne vous en privez pas !
  • Je saigne un peu après les rapports. Dois-je consulter mon médecin ?
Non, si les symptômes restent minimes. Les saignements sont dus à la fragilité plus importante du col de l'utérus. Les contractions sont, pour leur part, provoquées par certaines hormones sécrétées au moment de l`orgasme.
  •  Les rapports sont ils parfois contre-indiqués?
Oui lorsqu'il existe des contractions utérines importantes qui modifient le col, avec une menace d'accouchement prématuré. C est également le cas si le placenta recouvre le col de (utérus ; les relations sexuelles risquent alors de provoquer des saignements. Leia mais...

Je me mets à la sophrologie

Rien de tel qu une maman détendue pour un futur bébé zen! Et si vous vous mettiez à la sophrologie?
  • Qu'est-ce que la sophrologie?
Le mot sophrologie vient du grec «sos» qui signifie tranquillité, «phren» conscience et «logos», science. Son inventeur, un neuropsychiatre colombien d'origine basque, la définissait lui-même comme l`étude des états modifiés de conscience.
  • À quoi ça sert?
Cette discipline vous permet de mieux vous connaître afin d accéder à la sérénité. Elle est utilisée en obstétrique afin de faciliter la préparation à l'accouchement. Les techniques employées permettent à la future maman de rester maîtresse d elle-même pendant l'accouchement et de le vivre pleinement.
  • Comment ça marche?
La sophrologie se base essentiellement sur la concentra tion, la visualisation de différentes parties du corps et la respiration qui vous FONT prendre conscience de toutes les parties de votre corps. Vous vous retrouvez dans un état qui vous permet de visualiser certaines parties de votre corps et d'agir dessus. Assise ou allongée, vous écoutez les suggestions de la voix du sophrologue. Vous fermez les yeux, votre corps se relâche petit à petit et vous vous laissez aller.
  • J'accepte les changements
La sophrologie vous permet aussi de redécouvrir votre corps, d'accepter les transformations et de vous concentrer sur votre futur bébé.
  • Je lutte contre le stress
Grâce à la sophrologie, vous retrouvez un bien-être psychologique et physique si important pour bien vivre votre grossesse.
  • Je me renseigne pour savoir si ma maternité propose des cours collectifs de sophrologie
  • Je me fais rembourser par la Sécurité sociale
Huit séances sont remboursées à 100 % par la Sécurité sociale à partir de six mois de grossesse révolus. Leia mais...

Je sublime mes rondeurs

Bon d'accord, vous ne pouvez plus rentrer dans votre pantalon étalon taille 38. Mais ce n'est pas une raison pour rester cloîtrée chez vous en attendant le retour du printemps ou plutôt la fin de votre grossesse!
  • Je ne me cache pas dans des vêtements trop grands
Tout d'abord parce que c'est très laid et d'autre part parce que les robes sans forme et les joggings pas casual du tout vous feront prendre encore 5 kilos d'un coup, d'un seul!
  • Je ne me cantonne pas au noir sous prétexte qu'il amincit!
Vous obtiendrez le même résultat avec du bordeaux, du chocolat, du violet ou du bleu marine. Vous pouvez oser toutes les couleurs à partir du moment où vous choisissez des vêtements bien coupés et des couleurs harmonieuses.
  • J'ai du mal à supporter mon ventre qui s'arrondit.
Quelles tenues choisir ? Optez pour des hauts asymétriques, croisés, des vestes à hauteur des hanches ou des chemises que vous ferez blouser légèrement sur vos hanches.
  • Je veux cacher ma culotte de cheval!
Si elle est discrète, glissez-vous dans un pantalon non moulant, à pinces, au tombé droit. En cas de culotte de cheval plus présente, choisissez des robes ou des jupes plus larges et des vestes longes si vous avez un buste court et de longues jambes.
  • Je camoufle mes fesses trop rebondies
Dirigez-vous vers les pantalons tailles moyenne et haute mais surtout pas basse. Privilégiez les jeans dotés de poches larges et bien centrées qui enrobent les fesses afin de leur faire perdre un peu de volume.
  • Je mets en valeur mon décolleté
Vous avez enfin de la poitrine? Profitez-en et misez sur les décolletés. Si votre poitrine était déjà généreuse avant la grossesse, les coupes portefeuille sont faites pour vous! Leia mais...

Je change ma garde-robe

Les boutiques spécialisées ont fait de gros progrès ces dernières années. Les coupes larges et détendues qui donnaient l'air d'avoir enfilé une moufle ont vécu, elle est bien loin l'incontournable salopette de grossesse ! Fashion, hype et pourquoi pas sexy, vous avez le droit de rester tendance et même si vous ne vous précipitez pas dans la première boutique pour femmes enceintes venue... Et si vous faisiez de la récun ?
  • Je trie ma garde-robe dès que j'en ressens le besoin
Repérez dans votre placard les vêtements trop grands et qui vont vous servir maintenant que vous avez grossi. Prévoyez de faire des pinces afin de souligner la courbe de votre ventre. Ouf, quelle place dans votre placard ! Quelques semaines plus tard, vous serez prête à choisir une ou deux jolies tenues spéciales femme enceinte dans lesquelles vous vous sentirez à Taise.
  • Je mets en valeur mes atouts
Enceinte, toutes les fantaisies sont permises, à condition de ne pas être engoncée. Portez des couleurs vives ou du pastel en haut et du sombre en bas. Ainsi, vous gommerez les rondeurs et vous détournerez l'attention des endroits où vous avez pris du poids.
  • Je choisis des hauts adaptés
Portez des T-shirts serrés mais pas moulants et des décolletés sexy, surtout si vous avez toujours été complexée d'avoir une poitrine trop menue. Si, au contraire, vous trouvez votre poitrine trop forte, inutile de choisir des hauts trop larges. Un joli petit haut fluide sera nettement plus glamour.
  •  Je pique les vêtements de mon homme!
La chemise blanche fera parfaitement l'affaire ainsi que le gilet de costume.
  • J'évite les pantacourts 
Les pantacourts ont tendance à couper la jambe et à vous tasser. Préférez un long pantalon fluide à taille élastique, porté avec une tunique. Pensez également aux leggins avec un pull tunique. Vous pouvez tout porter y compris des minijupes, surtout tant que vos jambes restent fines.
  • Je reste féminine
Vous pouvez aussi être enceinte et rester glamour, la preuve avec les robes stretch à fleurs, les imprimés colorés, le poncho ou encore le velours à fleur de peau.
  • Quelle tenue choisir pour le travail?
Un pantalon noir ou une jupe stretch serviront de bases que vous agrémenterez de découpes à fronces et de tops près du corps.
  • J'opte pour les chaussures plates
C est le moment de revenir aux ballerines qui galbent la cheville. Les bottes sont, pour leur part, tendances, mais pas recommandées du tout ! Elles compriment le mollet et pourraient faire gonfler les jambes et les pieds.
  • Je joue avec les accessoires
Les modèles larges de ceintures accentuent vos hanches. II vaut mieux les choisir fines, pour souligner le mouvement sans marquer ou même un lacet noué - pas trop serré -autour du ventre. Leia mais...

Le futur papa prend du poids en même temps que moi

Qui a dit que la grossesse était seulement une affaire des femmes ? Votre homme s`est en effet, arrondi en même temps que vous et une petite brioche témoigne de son implication dans votre grossesse!
  • Les femmes ne sont pas les seules à souffrir des petits maux de la grossesse?
Et non! Vous n'êtes pas seules ! Les hommes peuvent aussi avoir des nausées, des angoisses ou des insomnies durant les premiers mois de la grossesse de leur compagne. Ils prennent aussi généralement du poids qu'ils ont du mal à perdre ensuite. Il s'agit alors de la fameuse couvade.
  • Quelle est l'origine du mot « couvade »?
Il s'agit d une coutume que Ton retrouve en différents points du globe. Au moment de la naissance, alors que  la femme va accoucher, l'homme crie afin de simuler les douleurs de l`accouchement. Selon les sociologues, il éloigne ainsi les mauvais esprits de sa compagne. Le mot est par extension synonyme des symptômes de grossesse que connaissent certains futurs papas.
  • Quelles sont ses causes?
Les spécialistes estiment que certains futurs pères exprimeraient ainsi un désir inconscient de materner, voire de porter le bébé. Ces troubles manifesteraient donc leur envie de prendre la place de la future mère afin de vivre pleinement la grossesse. Et puis.., certains sont seulement gourmands!
  • La couvade peut-elle parfois exprimer une angoisse à l'idée d'être père?
Tout à fait car certains hommes se posent beaucoup de questions avant l'arrivée de bébé mais n osent pas ou ne veulent pas parler de leurs angoisses. Faute de pouvoir le mettre en mots, c'est leur corps qui exprime leur conflit intérieur.
  • Je ne m'inquiète pas : mon homme enceint ne va pas le rester
Les symptômes disparaissent deux-mêmes généralement après la naissance de bébé.
  • Comment sortir de la couvade?
Ces messieurs doivent se replacer dans leur rôle de père. Il s'agit pour eux d'être attentifs aux besoins de la future mère, de l'aider au quotidien mais pas de l'imiter!
  • Je lui demande de m'aider à préparer la chambre du bébé
Cela l'occupera et il se sentira enfin utile face à cette situation qu'il ne vit pas de l'intérieur ! Certaines méthodes comme l'haptonomie (p. 126) peuvent aussi s'avérer utiles car elles permettent aux pères de participer à la grossesse et de créer des liens privilégiés avec leur enfant.  Leia mais...
Future maman vetements lebanon | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères