Résultats pour "foetus qui n urine pas"

Vous voyez grossesse , grossesse e / ou autres articles relatives de sa recherche foetus qui n urine pas. Trouver les meilleures solutions pour de votre grossesse. hémorroïdes, forceps, fausse couche, echographie, rubeole, echographie bebe, varice.

Je n’ai pas peur de l`amniocentèse

L`amniocentèse qui vous a été prescrite, ou dont vous avez-vous-même fait la demande, permet de détecter les anomalies chromosomiques, à commencer par la trisomie 21. Cet examen est particulièrement angoissant pour les mamans car il est impressionnant et la crainte de découvrir une anomalie du fœtus s accompagne de la peur d une fausse couche. Découvrez cet examen pour désamorcer vos angoisses.
  • ng>En quoi consiste l'amniocentèse?ng>
Il s agit d'un prélèvement de liquide amniotique qui contient des cellules du bébé. Celles-ci sont analysées afin d'établir le caryotype du bébé autrement dit sa carte d'identité chromosomique et dépister ainsi des éventuelles anomalies.
  • ng>Pourquoi dois-je faire cet examen?ng>
Il n'est pas obligatoire mais il est proposé systématiquement aux femmes de plus de 38 ans et à celles qui ont déjà eu un enfant trisomique ou si l'un des futurs parents présente une maladie héréditaire grave. Il se peut également que le résultat du tri-test, réalisé voici quelques semaines, ait fait apparaître un résultat témoignant d'un risque supérieur à 1/250. Dans tous ces cas, lamniocentèse est prise en charge par la Sécurité sociale.
  • ng>J'ai moins de 38 ans mais je souhaite faire cet examenng>
Parlez-en avec votre médecin afin d'établir la nécessité de le faire. Ce n'est pas un examen anodin, pesez bien le pour et le contre. D'autre part, si vous avez moins de 38 ans et que vous n'appartenez pas à la catégorie des grossesses dites « à risque », l'examen ne sera pas pris en charge par la Sécurité sociale.
  • ng>Quand doit-il être réalisé?ng>
Ennéral, l'amniocentèse est pratiquée entre la 16e et la 18e semaine d'aménorrhée - avant cette date il n y a pas assez de liquide amniotique.
  • ng>Comment se déroule-t-il?ng>
Toujours dans un centre spécialisé. Vous êtes allongée sur le dos et le médecin repère le fœtus par échographie pour pouvoir enfoncer une aiguille très fine à travers l'abdomen et prélever ainsi un échantillon de liquide, sans le toucher. La ponction ne dure que quelques secondes. Si vous êtes Rhésus négatif, vous devrez subir une injection intraveineuse de gammaglobulines anti-D. Après un bref tepos, vous pouvez rentrer chez vous. 11 est conseillé de se reposer quelques jours.
  • ng>Est-ce douloureux?ng>
Non, pas vraiment» mais désagréable et angoissant ! Cet examen est pratiqué sans anesthésie, car celle-ci serait plus douloureuse que la ponction elle-même !
  • ng>J'ai peur de faire une fausse coucheng>
Le risque existe, mais il est minime, de Tordre de 0,5 %. Quoi qu'il en soit, après une amniocentèse vous serez suivie d encore plus près par votre médecin ! Il va finir par devenir votre meilleur ami!
  • ng>Combien de temps faut-il attendre les résultats?ng>
Il faudra patienter 15 jours minimum : le temps de mettre les cellules en culture et de pouvoir les interpréter. Leia mais...

J’attends des jumeaux

Bon d accord, vous ne vous attendiez pas vraiment à cette (bonne) nouvelle : deux bébés au lieu d'un ! Il va falloir gérer dans quelques mois le quotidien mais votre grossesse est d ores et déjà différente. Elle nécessite une attention particulière.
  • ng>Ce sont des vrais ou des faux jumeaux?ng>
Il faudra attendre une deuxième échographie pour le savoir.
  • Appelés dizygotes, les faux jumeaux sont le résultat de la fécondation de deux ovules par deux spermatozoïdes. Ils se développent côte à côte avec deux placentas au sein de deux poches amniotiques. Us peuvent être de sexe différent et ne se ressembleront pas plus qu'un frère et une sœur.
  • Monozygotes, les vrais jumeaux sont issus de la fécondation d'un seul ovule par un unique spermatozoïde. Ils auront ainsi le même capital génétique, seront toujours du même sexe et se ressembleront comme deux gouttes d eau.
  • ng>Pourquoi ma grossesse est-elle plus « à risque »?ng>
Pour vous : vous présentez un risque d'hypertension artérielle et de diabète gestationnel plus élevé que les autres mamans.Pour eux : il faut veiller au syndrome transfuseur/transfusé. Il s'agit d'un déséquilibre de la transmission du sang entre les deux fœtus, depuis le placenta. D'autre part, vos bébés ont plus de risques que les autres de naître prématurément.
  • ng>Quels sont les examens?ng>
À partir de quatre mois et demi de grossesse, vous allez devoir consulter votre gynécologue tous les 15 jours afin de vérifier que votre col de l'utérus est toujours bien fermé et que votre tension artérielle n'est pas trop élevée. Habituellement réalisée lors de la 32e semaine d'aménorrhée, la troisième échographie est avancée à la trentième semaine afin de contrôler la croissance des bébés. Ensuite, et jusqu'à la fin de votre grossesse, vous allez devoir faire une échographie toutes les deux ou trois semaines. Un échodoppler sera aussi régulièrement pratiqué afin de vérifier que les échanges entre votre fœtus et vous sont corrects.
  • ng>Je me reposeng>
Vous allez en effet devoir vous ménager pour éviter notamment une naissance prématurée. D'autre part, vous risquez d'être plus concernée que les autres par les petits maux de la grossesse comme les nausées ou les reflux gastriques. Vous serez également plus fatiguée en raison de l'augmentation de votre volume sanguin et du poids des deux bébés.
  • Je choisis une maternité de type 2 ou 3 afin de prévenir toute complication
  •  Je commence mon congé de maternité à mi-grossesse (6e mois environ)
  • ng>J'accouche plus tôtng>
L'accouchement des femmes qui attendent des jumeaux est souvent déclenché à huit mois et une semaine quand les bébés ont atteint leur maturité. Les médecins préfèrent déclencher l'accouchement afin d'éviter les complications des dernières semaines. Les césariennes sont également plus souvent pratiquées pour les naissances multiples que pour les autres, notamment quand le premier bébé se présente en siège.ng>De plus en plus de jumeaux ?ng>Les naissances gémellaires sont plus fréquentes en cas de stimu lation ovarienne (33 %) et de fécondation in vitro (12 %). Leia mais...

Je file chez mon médecin pour vérifier que tout va bien

La première visite médicale obligatoire est fixée par la Sécurité sociale au troisième mois de grossesse au maximum avant la fin de la 14* semaine de grossesse. Mais, depuis que vous avez la certitude que le test est positif, l'impatience vous ronge. Quoi de plus naturel que de vouloir en savoir plus ? Prenez rendez-vous au plus vite.ng>Je choisis le médecin qui me vang>Vous pouvez choisir d'être suivie par votre gynécologue habituel, mais s'il n'est pas obstétricien, il vous confiera aux bons soins d'un spécialiste au cours du dernier trimestre. Si vous n'aimez pas le changement, choisissez d'emblée un obstétricien, quitte à retrouver votre praticien habituel après la naissance. Certaines femmes font le choix d'être suivies par leur médecin de famille mais, là encore, il leur faudra recours à un obstétricien pour les derniers mois.ng>Quels examens mon gynécologue va-t-il me proposer ?ng>
  • ng>Examen gynécologique ng>
Il s'agit de vérifier le volume de votre utérus et s'assurer qu'il est bien en rapport avec le terme présumé de la grossesse.
  • ng>Examen cliniqueng>
Mesure de votre tension artérielle et de votre poids.... Heureusement, cette donnée ultra secrète restera entre lui et vous !  Les a ntécéden t s méd icau x Votre suivi de grossesse devra être adapté en fonction de vos éventuelles pathologies. Établissez la liste de vos traitements, de vos allergies mais épargnez-lui votre rhume de la semaine dernière!
  • ng>Les antécédents médicauxng>
Votre suivi de grossesse devra être adapté en fonction de vos éventuelles pathologies. Établissez la liste de vos traitements, de vos allergies mais épargnez-lui votre rhume de la semaine dernière !
  • ng>Les antécédents familiauxng>
Votre gynécologue s'intéressera aux maladies dont souffrent vos parents ou grands-parents et qu'il convient de connaître le plus tôt possible. Certaines maladies génétiques peuvent bénéficier d'un traitement préventif.
  • ng>La prise de sangng>
Le dosage hormonal (HCG) sert à confirmer la grossesse et peut confirmer son évolution mais reste moins fiable et moins précis que l'échographie. La prise de sang permet de vérifier votre sérologie afin de savoir si vous êtes immunisée contre la rubéole et la toxoplasmose. Si vous êtes en contact avec de jeunes enfants, précisez-le afin que votre médecin vous prescrive une sérologie concernant le cytomégalovirus. La sérologie porte également sur l'hépatite B, la syphilis et le sida,
  • ng>L'analyse d'urineng>
Cette analyse est prescrite pour rechercher le sucre (glycosurie) et les protéines (albuminurie) dans les urines. La présence de glucose peut être le signe d`un diabète gestationnei, tandis que l'albuminurie peut signaler une hypertension, un problème rénal infection urinaire.ng>Question de Rhésusng>Si votre Rhésus est négatif, et que celui du papa est positif, il y a un risque d'incompatibilité fœto-matemelle. Autrement dit le sang de votre bébé pourrait être incompatible avec le vôtre. Vers quatre mois et demi et surtout au moment de l'accouchement, quelques globules appartenant à votre bébé vont se mélanger avec votre propre sang, déclenchant ainsi une production d'anticorps. Sans danger pour ce premier bébé, cette incompatibilité met en péril les grossesses suivantes car vous voilà « vaccinée » contre te sang positif de votre prochain bébé. Pas de panique ! Si votre corps se met à produire des anticorps vous en serez quitte pour un vaccin « anti-Rhésus + » à la naissance afin de bloquer les débordements de votre organisme ! Si votre Rhésus est positif et que celui du père est négatif, votre enfant aura une chance sur trois d'avoir un Rhésus négatif comme papa, mais comme son sang n'est pas en contact avec le vôtre, il n'y aura pas de problème.Si votre Rhésus est positif et que celui du père est positif, votre enfant aura un Rhésus positif. Si votre Rhésus est négatif et que celui du père est négatif, votre enfant aura un Rhésus négatif. Leia mais...

Je cale les consultations obligatoires

Sept visites médicales obligatoires sont prévues pendant la grossesse +1 visite post-natale, ainsi qu'une consultation d'anesthésie. Rassurez-vous ces examens vont rapidement devenir routiniers. Ces visites obligatoires sont prises en charge par la Sécurité sociale.
  • ng>Comment se dérouleront les prochaines visites?ng>
Votre médecin vous interrogera sur votre santé et le déroulement de votre grossesse. Il vérifiera votre poids et votre tension artérielle. Lors de l'examen gynécologique, il mesurera la hauteur de votre utérus, l'état de votre col. Moment intense s'il en est : il écoutera et vous fera entendre les battements du cœur de votre bébé grâce à un appareil posé sur votre ventre.
  • ng>Quels examens me seront prescrits?ng>
Une analyse d urine mensuelle pour dépister : □ le glucose, qui peut être un signe de diabète gestationnel ; □ les protéines qui peuvent être un signe d'hypertension, d'anomalies rénales, d'infection urinaire...Une analyse de sang pour vérifier : □ votre glycémie ; □ votre numération globulaire.D`autres analyses sanguines pourront vous être prescrites pour un meilleur suivi, notamment si vous n'êtes pas immunisée contre la toxoplasmose.
  • ng>Moments clefs des différentes visites médicales obligatoires :ng>
□ Mois 4 : Deuxième visite obligatoire : possibilité de dépister la Irisomie 21, grâce au tri-test. □ Mois 5 : Troisième visite obligatoire : échographie morphologique. □ Mois 6 : Quatrième visite obligatoire : sérologie des maladies infectieuses ou virales : hépatite B (obligatoire), glycémie, numération formule sanguine. □ Mois 7 : Cinquième visite obligatoire : RAS. □ Mois 8 ! Sixième visite obligatoire : échographie de bien-être fœtal. Votre médecin appréciera la forme et la dimension de votre bassin. Une radiopelvimétrie pourra vous être prescrite afin d'obtenir les dimensions exactes. □ Mois 9 : Septième visite obligatoire : celle-ci doit avoir lieu à l'endroit où vous allez accoucher si votre médecin n'est pas obstétricien car il s'agit désormais de prévoir le déroulement de votre accouchement. □ Consultation d'anesthésie dans votre maternité.
  • ng>Après la naissance :ng>
Une dernière visite médicale obligatoire est prévue dans les six semaines qui suivent l'accouchement idéalement un mois après. Leia mais...

Clarté nucale

Clarté nucale - Il s'agit de l'espace clair situé entre la peau de la nuque du fœtus et la colonne vertébrale cervicale. Sa mesure est réalisée pendant la première échographie, afin de détecter d'éventuels risques de trisomie 21. Les résultats obtenus, associés à l'âge maternel, indiquent s'il y a une probabilité, un risque en pourcentage, de porter un enfant trisomique. Leia mais...
Foetus qui n urine pas | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères