Résultats pour "fissure perinee"

Vous voyez grossesse , alimentation e / ou autres articles relatives de sa recherche fissure perinee. Trouver les meilleures solutions pour de votre grossesse. hémorroïdes, forceps, fausse couche, echographie, rubeole, echographie bebe, varice.

J’entraîne mon périnée

Jamais vous ne constaterez avec plus d acuité l'importance extrême de cette partie de votre anatomie située entre le vagin et l'anus. Le périnée contrôle notamment l'urètre autrement dit le robinet urinaire... Autant dire qu'il est fondamental de le chouchouter dès à présent !
  • Pourquoi est-il toujours question du périnée?
Le périnée est constitué d'un enchevêtrement de muscles et de ligaments qui soutiennent la vessie, l`utérus et l'ensemble des organes abdominaux. Cette zone est très sollicitée pendant la grossesse et plus encore lors de l'accouchement. Si vous avez déjà constaté quelques « fuites » inopportunes, c'est qu'il va falloir vous pencher sur le cas de votre périnée sans tarder!
  • Je muscle mon périnée
□ Contractez vos muscles comme si vous vous reteniez daller aux toilettes. □ Assise, inspirez en relâchant le périnée, expirez en le contractant. □ Assise, croisez les jambes. En expirant pressez l'extérieur des pieds l'un contre l'autre. Faites chaque exercice en alternant les intensités : □ Contractez aussi fort que possible pendant 5 secondes et ensuite relâchez pendant 5 secondes. Répétez cet exercice 5 à 10 fois. □ Maintenez la contraction pendant 30 secondes minimum. Une à deux fois par jour.  Leia mais...

Je traverse les contractions!

À chaque contraction, le col de l'utérus se raccourcit et disparaît progressivement. On dit alors qu'il s'efface pour ne former qu'un tunnel. Si c'est votre premier bébé la dilatation du col, autrement dit son élargissement, ne commencera qu'une fois le col effacé.
  • Ne poussez pas!
La dilatation est très progressive. Votre bébé ne pourra naître que lorsque le passage sera ouvert au maximum à 10 cm environ. En attendant, respirez profondément le plus calmement possible mais ne poussez pas, même si la tête de votre bébé vous y incite.
  • Et la poche des eaux?
Sa rupture est très variable et toujours indolore. Si elle ne se rompt pas spontanément, le médecin la percera lorsque la tête du bébé sera bien engagée.
  • Inspirez, bloquez poussez!
Vous voilà dans la salle de travail toujours sous monitoring. Le moment de l'expulsion dure environ une demi-heure. Les contractions atteignent leur paroxysme. Elles durent une minute et se répètent toutes les deux minutes. Elles poussent désormais bébé vers l`extérieur. Si vous avez bénéficié de la péridurale, vous ne les sentez plus et vous pouvez profiter pleinement de l'arrivée de votre enfant. L'inconvénient : il peut arriver que vous ne parveniez pas à pousser avec suffisamment d'intensité. Écoutez les instructions de la sage-femme qui vous dira quand pousser. Entre chaque contraction, respirez.
  • L'épisiotomie est-elle obligatoire?
Non, mais cette incision de la paroi vaginale évite les déchirures et permet de conserver une bonne tonicité du périnée. Elle est toujours pratiquée lorsque les forceps sont employés.
  • J'ai peur!
L'épisiotomie est une source d'angoisse pour de nom breuses mamans mais elle est pourtant bénigne et plus désagréable que réellement douloureuse. Elle est pratiquée au moment d'une poussée. La zone est alors insensibilisée : vous ne sentirez rien. En revanche une injection d'anesthésique sera prévue lorsque votre gynécologue devra jouer les cousettes.
  • Et ensuite?
Prévoyez une bouée pour vous asseoir confortablement durant les deux ou trois premiers jours. Veillez à bien sécher votre cicatrice éventuellement au séchoir après votre toilette et après chaque pause « pipi », pendant environ une semaine. De retour chez vous ; vous ressentirez une gêne pendant trois semaines. Evitez les rapports sexuels tant que votre cicatrice est sensible.
  • Quand se sert-on des forceps?
Ces pinces en forme de cuillères permettent de saisir le crâne de l'enfant. Elles peuvent être remplacées par une ventouse. Les deux méthodes ne sont pas douloureuses pour le bébé.On les utilise : • Pour éviter que le travail soit trop fastidieux lorsque le bébé est trop gros ou au contraire tout petit. • Pour vous aider si vous ne parvenez pas à pousser suffisamment avec la péridurale.Du rab...Quelques minutes après la naissance, des contractions beaucoup moins douloureuses reprennent Elles permettent le décollement puis l'expulsion du placenta (la délivrance) et la ligature des vaisseaux sanguins. Leia mais...

Je me mets au yoga

Grâce au yoga, vous allez prendre conscience de chaque partie de votre corps. Pratiqués régulièrement, ces exercices peuvent soulager certains petits maux et vous aident aussi à maîtriser vos émotions.
  • Qu'est-ce que le yoga?
Associer le corps, l'esprit et le mental pour créer une harmonie, tel est l'objectif du yoga, un terme qui fait désormais partie du langage courant et qu'on peut qualifier de gymnastique du bien-être.
  • Quelle est sa finalité?
Il vous permet de prendre conscience de votre corps favorisant la diffusion de l`énergie située dans les chak des centres d'énergie localisés sur la colonne vertébrale.
  • J'évacue les tensions
Grâce à différentes postures statiques et dynamiques, vous allez éliminer les tensions, vous déstresser et développer votre force mentale et votre vitalité. Les exercices proposés sont adaptés aux différentes étapes de votre grossesse et vous pouvez les pratiquer au quotidien.
  • Quels sont les autres bienfaits pour mon corps ?
Il permet de faciliter la circulation sanguine et lymphatique et assouplit les articulations. Enfin, il améliore également votre posture en tonifiant vos muscles, et diminue ainsi vos douleurs lombaires.
  • Je me prépare à l'accouchement
Le yoga vous apprend à ressentir la douleur et à la maîtriser. Les contractions utérines deviennent alors moins douloureuses grâce au travail de la respiration. En vous taisant prendre conscience de votre périnée et en travaillant sur votre bassin, vous allez mieux vivre ce grand moment.
  • Je programme les exercices le matin
Installez un tapis de sol et quelques coussins afin de maintenir votre corps selon les exercices et le stade de votre grossesse. Privilégiez le matin et prenez une douche tiède avant de commencer. Vous pourrez ainsi réchauffer doucement vos muscles et vos ligaments. Il est également conseillé d'avoir l`estomac vide.
  • Je me fais aider par un professionnel
Vous devez en effet pratiquer le yoga avec prudence! Vous pouvez certes vous aider d un ouvrage pratique mais faites plutôt appel des professionnels qui sauront vous conseiller et vous accompagner tout au long de votre grossesse.Coupez-vous du mondeVous devez être à l'aise alors optez pour une tenue dans laquelle vous vous sentez bien. Vous serez le plus souvent seule : inutile donc de rechercher le vêtement le plus tendance! Mettez plutôt un point d'honneur à faire vos exercices sans interruption car la régularité est indispensable pour ressentir les bienfaits. Pendant la séance, éteignez votre portable et isolez-vous dans une pièce calme. Préférez le silence à la musique relaxante car il s'agit certes de se détendre mais aussi de se concentrer! Leia mais...

Je me remets à la natation

Ce n'est pas parce que vous êtes enceinte que vous devez raccrocher vos baskets et attendre neuf mois avant de reprendre vos bonnes habitudes en matière d'activité physique ! En continuant à faire du sport régulièrement, vous entretiendrez votre musculature abdominale et améliorerez votre retour veineux. D autre part, toute activité physique est synonyme de bien-être psychologique. Quel sport choisir ? Sans hésiter, plongez dans l'eau !
  • Pourquoi choisir la natation?
Ce sport favorise la circulation au niveau des jambes et assouplit aussi les articulations et le périnée. Elle procure un vrai moment de détente et c'est un exercice respiratoire, cardiaque et musculaire complet. Dans l'eau, votre corps flotte : vous n'êtes pas gênée par votre poids et vous n'avez pas besoin de trouver votre équilibre. D'autre part, si vous faites de la gymnastique aquatique, les mouvements sont facilités.
  • Je fuis l'eau froide
La natation est un excellent exercice si vous la pratiquez dans une eau suffisamment chaude : la bonne température se situe entre 22 et 24°C. Ne gardez pas non plus votre maillot mouillé une fois sortie de l'eau et changez-vous pour éviter les mycoses
  • Je bloque ma respiration
La natation en courte apnée loin d'être dangereuse est même recommandée ! Elle peut aussi être un bon entraînement à la respiration bloquée demandée lors de l'accouchement !
  • Quelles sont les nages adaptées à la grossesse?
Optez pour le dos crawlé et la nage à l'Indienne qui vous permettront de faire travailler vos muscles du dos sans forcer. Par contre, bannissez la plongée sous-marine, les plongeons violents et le ski nautique.Et si j'essayais le watsuCette technique associe le shiatsu et la relaxation aquatique. Elle consiste à vous laisser porter par l'eau tout en étant portée* par un kinésithérapeute qui vous accompagne dans des mouvements d'étirements, de bercements et de rotation. De tels mouvements sont destinés à amplifier la mobilité du bassin et la plénitude obtenue prépare aux moments de récupération indispensables lors de l'accouchement. Grâce au watsu, vous ressentez des sensations similaires à celles de votre bébé qui baigne dans le liquide amniotique. Leia mais...

Je suis des cours d’aquagym

Vous êtes une sportive dans l'âme et jamais aussi heureuse que dans l`eau ? Laquagym est faite pour vous!
  • À partir de quand commencer les séances?
Vous pouvez les débuter dès le cinquième mois et ce quasiment jusqu'à la naissance du bébé. L'important étant de participer à votre rythme.
  • De quoi ai-je besoin lors de la première séance?
Avant tout d un certificat médical qui prouve que vous êtes apte à pratiquer cette discipline. N`oubliez pas de prévoir un maillot de bain adapté à votre ligne et des lunettes de natation pour plus de confort,
  • Petit ou grand bassin?
Les cours se déroulent dans le petit bassin, dans une eau chauffée entre 270 et 33°C sous la direction d'une sage-femme ou d'un maître-nageur. Votre compagnon peut aussi y participer s'il le souhaite.
  • Comment se déroulent les séances?
Vous réalisez de nombreux exercices musculaires et respiratoires. L'objectif est dassouplir le périnée, de tonifier les muscles abdominaux et dorsaux et de travailler l`ouverture du bassin. Vous réapprenez aussi à bien souffler, à vous adapter à l`effort et à vous relaxer.
  • Les exercices sont ils rébarbatifs?
Pas du tout ! Ils sont même souvent plus ludiques que ceux réalisés lors dune séance de gymnastique classique et vous vous sentez beaucoup plus légère et beaucoup mieux sans le miroir qui vous rappelle, sournois, que vous avez pris un peu (beaucoup ?) de poids...
  • Quels sont les avantages de cette discipline?
Portée par l'eau, vous vous sentez plus légère. Vous pouvez effectuer les exercices plus facilement et sans crainte de vous faire mal. Parallèlement, l'immersion favorise la détente et la relaxation. Faut-il vous rappeler que l'eau soulage vos jambes lourdes ?Enfin, si vous choisissez un cours d'aquagym spécial femmes enceintes, vous pourrez échanger vos craintes et vos attentes. Leia mais...
Fissure perinee | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères