Résultats pour "enceinte de 4 mois peau du ventre tendue"

Vous voyez grossesse , naissance e / ou autres articles relatives de sa recherche enceinte de 4 mois peau du ventre tendue. Trouver les meilleures solutions pour de votre grossesse. hémorroïdes, forceps, fausse couche, echographie, rubeole, echographie bebe, varice.

Je prends soin de ma peau

La tempête hormonale bouscule tout sur son passage et peut même changer la nature de votre peau. Certaines femmes voient leur épidémie devenir sec, voire très sec sur 1 ensemble du corps. Tandis que d autres ont la joie de revivre leur adolescence ! C'est le grand retour de l`acné sur la fameuse zone T du visage, les épaules et le haut du dos, tout ça à cause de cette satanée progestérone qui augmente lactivité sébacée. Bon... Vous n allez pas vous laissez miner le moral !
  • <del>del>Je gomme!
Premier objectif; débarrasser la peau de ses impuretés. Programmez un gommage une fois par semaine ou deux si vous avez la peau mixte afin de faciliter le renouvellement cellulaire et permettre aux produits traitants de mieux pénétrer dans Tépiderme. Si vous avez la peau sensible, méfiez-vous des gommages à grains et optez plutôt pour des produits qui possèdent une action enzymatique.
  • Je nourris ma peau
À boire ! ou j ai faim ! hurle votre peau ? Attention ne confondez pas déshydratation qui concerne un manque d`eau et dessèchement : votre peau réclame alors son lot de lipides. Optez pour une crème légère hydratante si vous avez la peau mixte et déshydratée et une crème riche version doudoune si elle est sèche.
  • Je déclare la guerre aux boutons
Accordez au nettoyage l'importance qu'il mérite. Tous les matins et tous les soirs, nettoyez votre peau avec un lait ou un gel nettoyant et appliquez une lotion tonique. Méfiez-vous des lingettes démaquillantes, certes très pratiques, mais qui doivent être réservées aux déplacements car elles ne nettoient que superficiellement. Bannissez aussi l'alcool et les produits abrasifs qui vont stimuler la production de sébum. Appliquez localement des produits doux et cessez de tripoter sans cesse vos boutons ! I nterdit également d'extraire les comédons avec vos doigts, d'autant que ce n'est pas très glam !
  • Je fais des masques
Il y en a pour toutes et pour tous les types de peaux ; sèches, grasses, mixtes, normales, couperosées, déshydratées, congestionnées, desséchées, etc. De manière générale, ils s'appliquent sur le visage et le cou et agissent en une dizaine de minutes (une perte de temps pour les impatientes qui ne les supportent pas plus de 3 minutes chrono...). Puis vous les retirez avec de l'eau tiède ou un mouchoir en papier. Résultat, un teint Irais et une peau repulpée ! Pour qu'un masque soit efficace, essayez, dans la mesure du possible» de vous reposer (les impatientes ne sont pas concernées) pendant sa pose. Utilisez-les tous les deux jours, ou au minimum une fois par semaine.Masque douceur pour peau sècheVous pouvez aussi préparer des masques « maison » à peu de frais et tout aussi efficaces. Il suffit d'un peu de temps et de quelques ingrédients de base. Écrasez finement une banane bien mûre. Ajoutez une cuillère à café de miel et une cuillère à café d'huile d'amande douce. Appliquez cette préparation sur le visage (évitez bien sûr le contour des yeux). Laissez poser environ 15 minutes puis rincez.  Leia mais...

Cap sur l’hydratation!

Vous savez déjà que vous devez prendre soin de votre peau et que c'est du côté des soins hydratants que vous devez allez piocher. Car vous avez sans doute remarqué que votre peau réclame désespérément de l'eau ! La preuve ? Vous avez parfois une furieuse envie de vous gratter ! Principal responsable de cette déshydratation, le changement d'équilibre hormonal : tes tissus profonds se gorgent d eau au détriment de la couche superficielle de Tépiderme.
  • Comment reconnaître les signes de la déshydratation?
Votre peau tire, vous avez une sensation d'inconfort, des petites squames apparaissent voire même des dartres.
  • Je bois au moins un litre et demi d'eau par jour
Ayez toujours une petite bouteille d eau dans votre sac, n`attendez pas d'avoir soif pour boire et optez pour les tisanes si vous ne supportez plus l'eau plate. Évitez les eaux trop alcalines , préférez des eaux peu minéralisées.
  • Je baisse le chauffage
Plus vous chauffez votre intérieur, plus votre air devient sec et votre peau inconfortable ! Si vous êtes une incorrigible frileuse, installez un humidificateur dans votre chambre.
  • Suis-je sujette à une carence?
Un déficit en eau et en minéraux affecte effectivement en profondeur les fonctions vitales de votre peau qui s'engourdissent. Devenues plus perméables, les défenses sont moins actives.
  • En hydratant ma peau, est-ce que je la protège aussi du vieillissement?
Tout à fait car les fines ridules de déshydratation peuvent se creuser davantage si elles ne reçoivent pas d eau. En hydratant votre peau vous faite un soin de jouvence !
  • Je préfère le lait au gel pour nettoyer ma peau
  • Quand je vaporise une brume d'eau thermale, je ne la laisse pas s'évaporer
  •  J'applique un sérum sous ma crème de jour
Les actifs des sérums forment une sorte de film invisible. Leurs propriétés se diffusent au « goutte à goutte » de façon à permettre de recharger votre peau en eau.
  • J'opte pour une crème hydratante à la texture adaptée
Choisissez-la fluide si vous avez la peau mixte et riche si elle est sèche.
  • Je fais un masque hydratant une fois par semaine
Optez pour les masques pré-imprégnés très pratiques et qui sont de véritables bains d'hydratation. Un seul impératif : restez cachée dans votre salle de bains pendant l'application du masque car si votre chéri vous croise, il risque de vous confondre avec le tueur en série d'Halloween! Leia mais...

Je dis non aux vergetures!

Que la future maman qui ne les a pas redoutées se manifeste! Quoi donc ? Mais les fameuses vergetures voyons! Ces marques violacées apparaissent quand le corps est soumis à un changement de poids important et donc plus particulièrement pendant ces 9 mois. Heureusement elles ne sont pas systématiques !
  • Quelles sont leurs causes?
La grossesse augmente la production de cortisol : cette hormone qui a la fâcheuse habitude de ralentir la production de collagène qui assure l'élasticité de la peau. Distendues par votre prise de poids, les fibres collagènes craquent et la peau en conserve une cicatrice : la vilaine vergeture.
  • Et leurs endroits de prédilection?
Sournoises, ces stries plus ou moins larges qui sont violacées quand elles apparaissent puis deviennent blanches au fil des années apprécient particulièrement votre ventre, vos seins et vos hanches.
  • Ma peau est claire et fragile. Vais-je être la première concernée?
Hélas, la nature est bien injuste car les peaux les plus claires qui subissent déjà le courroux de l`astre divin sont les plus touchées.
  • Je préviens leur apparition
Hydratez au maximum votre peau : vous 1 aiderez ainsi à mieux supporter l'étirement. Misez sur les actifs ultranourrissants et n'hésitez pas à tartiner deux fois par jour les zones stratégiques mais aussi l`ensemble de votre corps ! Le matin, optez pour un lait qui ne collera pas à vos vêtements et le soir appliquez une huile nutritive et délicatement parfumée. Sachez qu'il existe aussi des produits antivergetures à base notamment de centella asiatica et d'huile de bourrache. Pensez aussi aux huiles essentielles : mélangez 5 gouttes de mandarine, 5 gouttes de lemongrass, 10 gouttes de lavande vraie, 1 cuillère à soupe d'huile de rose musquée, 2 capsules de vitamine E. Versez le tout dans un flacon, que vous devrez agiter avant chaque utilisation. Appliquez de préférence le soir au coucher sur les zones susceptibles de « souffrir » : poitrine, ventre, hanches, fesses, cuisses, genoux. Attention ! À la belle saison, évitez vraiment d'appliquer ce mélange le matin avant de sortir, car il est photosensibilisant. Sous l`action du soleil, il peut provoquer des troubles mineurs (taches notamment).
  • Je limite ma prise de poids
Il ne s'agit pas de ressembler à la brindille Kate Moss mais plutôt de prendre progressivement du poids : vous laisserez ainsi à votre peau le temps de se faire à vos nouvelles formes et d'échapper à la malédiction !
  • Je ne perds pas de temps à chercher une solution cosmétique pour les faire disparaître
En effet, ce n'est pas la peine de tenter de vous débarrasser toute seule des vergetures une fois qu'elles se sont installées sur votre peau. C'est pratiquement impossible!
  • Je fais confiance aux méthodes plus musclées de mon dermatologue
II vous prescrira, après votre accouchement, un traitement à la vitamine A acide qui atténue les marques, ou vous proposera des séances de dermabrasion. Le laser ou la lumière puisée peuvent également atténuer la présence de ces inesthétiques stries. Leia mais...

Je cale les consultations obligatoires

Sept visites médicales obligatoires sont prévues pendant la grossesse +1 visite post-natale, ainsi qu'une consultation d'anesthésie. Rassurez-vous ces examens vont rapidement devenir routiniers. Ces visites obligatoires sont prises en charge par la Sécurité sociale.
  • Comment se dérouleront les prochaines visites?
Votre médecin vous interrogera sur votre santé et le déroulement de votre grossesse. Il vérifiera votre poids et votre tension artérielle. Lors de l'examen gynécologique, il mesurera la hauteur de votre utérus, l'état de votre col. Moment intense s'il en est : il écoutera et vous fera entendre les battements du cœur de votre bébé grâce à un appareil posé sur votre ventre.
  • Quels examens me seront prescrits?
Une analyse d urine mensuelle pour dépister : □ le glucose, qui peut être un signe de diabète gestationnel ; □ les protéines qui peuvent être un signe d'hypertension, d'anomalies rénales, d'infection urinaire...Une analyse de sang pour vérifier : □ votre glycémie ; □ votre numération globulaire.D`autres analyses sanguines pourront vous être prescrites pour un meilleur suivi, notamment si vous n'êtes pas immunisée contre la toxoplasmose.
  • Moments clefs des différentes visites médicales obligatoires :
□ Mois 4 : Deuxième visite obligatoire : possibilité de dépister la Irisomie 21, grâce au tri-test. □ Mois 5 : Troisième visite obligatoire : échographie morphologique. □ Mois 6 : Quatrième visite obligatoire : sérologie des maladies infectieuses ou virales : hépatite B (obligatoire), glycémie, numération formule sanguine. □ Mois 7 : Cinquième visite obligatoire : RAS. □ Mois 8 ! Sixième visite obligatoire : échographie de bien-être fœtal. Votre médecin appréciera la forme et la dimension de votre bassin. Une radiopelvimétrie pourra vous être prescrite afin d'obtenir les dimensions exactes. □ Mois 9 : Septième visite obligatoire : celle-ci doit avoir lieu à l'endroit où vous allez accoucher si votre médecin n'est pas obstétricien car il s'agit désormais de prévoir le déroulement de votre accouchement. □ Consultation d'anesthésie dans votre maternité.
  • Après la naissance :
Une dernière visite médicale obligatoire est prévue dans les six semaines qui suivent l'accouchement idéalement un mois après. Leia mais...

Aïe, j’ai mal au ventre : pas de panique!

Votre corps connaît un des plus grands chambardements de son histoire. Votre utérus est en plein aménagement et les « travaux » donnent parfois lieu à des sensations désagréables. Vous avez beau savoir que les douleurs abdominales sont fréquentes en début de grossesse, vous ne pouvez pas échapper à l'angoisse qui vous étreint. Faites le point.
  • Mon ventre est lourd et tendu
C'est normal et ça ne fait que commencer ! Votre utérus, qui ne cesse d'augmenter de volume, s'est redressé pour prendre (fis aises dans votre abdomen. Une fois bien installé, il comprime les organes voisins notamment l'intestin et la vessie. D'où une constipation qui peut se traduire au début par des spasmes et une envie plus fréquente d'uriner. Cette sensation peut être amplifiée par un effet de ballonnement dû à la progestérone qui, elle aussi, ralentit le transit.
  • Je ressens des pincements dans le bas-ventre
Là encore, détendez-vous ! C'est toujours votre utérus le fautif. En remontant et en grossissant il fait travailler les ligaments et les muscles encore peu habitués à être soumis à une telle épreuve.
  • J'ai mal comme si j'allais avoir mes règles
Il s'agit de contractions. Celles-ci ne doivent pas vous inquiéter outre mesure mais doivent toutefois être prises au sérieux. Couchez-vous et reposez-vous autant que possible et prévenez votre médecin au plus vite.
  • J'ai des saignements
Une femme sur quatre saigne en début de grossesse et la moitié de celles-ci mènent leur grossesse à terme. Néanmoins, vous devez consulter aussi vite que possible parce que le saignement peut être un signe d'infection, de grossesse extra-utérine voire hélas de fausse couche. Leia mais...

Je pratique des exercices respiratoires

Il vous arrive parfois d'être essoufflée en montant les escaliers et votre rythme tient plus de celui du buffle pesant que de l`agile chamois... Ça ne fait que commencer!
  • Limitez les efforts
Ne montez pas les marches quatre à quatre (vous ne pouvez plus, alors inutile de faire semblant!)
  • Apprenez à respirer
Comment ça vous le faites depuis votre naissance ? En êtes-vous bien sûre? La plupart des exercices respiratoires vous seront expliqués lors des cours de préparation à l'accouchement. Mais il n'est jamais trop tôt pour bien faire, d'autant qu'il est essentiel de bien respirer pour se détendre.Respiration détente :
  • Couchez-vous sur le dos les jambes pliées puis inspirez en levant les bras vers le ciel, expirez en les posant le long du corps.
Respiration thoracique :
  • Couchée sur le dos, les jambes pliées, une main sur votre ventre, l'autre sur la poitrine, inspirez sans faire bouger la main posée sur votre ventre. Plus facile à dire qu'à faire !
  • Ce sera la respiration à adopter le jour J pendant la phase de dilatation du col de l'utérus pour ne pas trop appuyer sur votre ventre.
Respiration abdominale :
  • Toujours dans la même position, inspirez par le nez en gonflant votre ventre : la main posée sur votre thorax ne doit pas bouger ! Expirez longuement avec la bouche en creusant (euh... c'est une plaisanterie, bien sûr !) votre ventre.
  • Cette respiration accompagne les contractions d'expulsion.
 Respiration complète :
  • Il s'agit de coupler les deux exercices respiratoires. Couchée sur le dos, inspirez profondément en gonflant le ventre, puis enchaînez en gonflant la poitrine. Faites une pause et expirez en vidant d'abord la poi- trine puis le ventre.
  • Elle permet de récupérer après une contraction longue et douloureuse.
  • Attention à l'hyperventilation ! Cette respiration fait tourner la tête.
Respiration superficielle :
  • Bouche fermée, inspirez et respirez rapidement, seule la partie haute du thorax doit bouger.
  • Respectez la même durée entre l'inspiration et l'expiration.
  • Cette respiration vous aidera pendant les contractions de la dilatation en alternance avec la respiration thoracique.
Leia mais...

Je change ma garde-robe

Les boutiques spécialisées ont fait de gros progrès ces dernières années. Les coupes larges et détendues qui donnaient l'air d'avoir enfilé une moufle ont vécu, elle est bien loin l'incontournable salopette de grossesse ! Fashion, hype et pourquoi pas sexy, vous avez le droit de rester tendance et même si vous ne vous précipitez pas dans la première boutique pour femmes enceintes venue... Et si vous faisiez de la récun ?
  • Je trie ma garde-robe dès que j'en ressens le besoin
Repérez dans votre placard les vêtements trop grands et qui vont vous servir maintenant que vous avez grossi. Prévoyez de faire des pinces afin de souligner la courbe de votre ventre. Ouf, quelle place dans votre placard ! Quelques semaines plus tard, vous serez prête à choisir une ou deux jolies tenues spéciales femme enceinte dans lesquelles vous vous sentirez à Taise.
  • Je mets en valeur mes atouts
Enceinte, toutes les fantaisies sont permises, à condition de ne pas être engoncée. Portez des couleurs vives ou du pastel en haut et du sombre en bas. Ainsi, vous gommerez les rondeurs et vous détournerez l'attention des endroits où vous avez pris du poids.
  • Je choisis des hauts adaptés
Portez des T-shirts serrés mais pas moulants et des décolletés sexy, surtout si vous avez toujours été complexée d'avoir une poitrine trop menue. Si, au contraire, vous trouvez votre poitrine trop forte, inutile de choisir des hauts trop larges. Un joli petit haut fluide sera nettement plus glamour.
  •  Je pique les vêtements de mon homme!
La chemise blanche fera parfaitement l'affaire ainsi que le gilet de costume.
  • J'évite les pantacourts 
Les pantacourts ont tendance à couper la jambe et à vous tasser. Préférez un long pantalon fluide à taille élastique, porté avec une tunique. Pensez également aux leggins avec un pull tunique. Vous pouvez tout porter y compris des minijupes, surtout tant que vos jambes restent fines.
  • Je reste féminine
Vous pouvez aussi être enceinte et rester glamour, la preuve avec les robes stretch à fleurs, les imprimés colorés, le poncho ou encore le velours à fleur de peau.
  • Quelle tenue choisir pour le travail?
Un pantalon noir ou une jupe stretch serviront de bases que vous agrémenterez de découpes à fronces et de tops près du corps.
  • J'opte pour les chaussures plates
C est le moment de revenir aux ballerines qui galbent la cheville. Les bottes sont, pour leur part, tendances, mais pas recommandées du tout ! Elles compriment le mollet et pourraient faire gonfler les jambes et les pieds.
  • Je joue avec les accessoires
Les modèles larges de ceintures accentuent vos hanches. II vaut mieux les choisir fines, pour souligner le mouvement sans marquer ou même un lacet noué - pas trop serré -autour du ventre. Leia mais...

Je me méfie du soleil

Le soleil votre meilleur ennemi ? Sans doute en partie car les fluctuations hormonales liées à la grossesse fragilisent votre peau et la rendent moins résistante. De plus vous risquez de développer au soleil le fameux « masque de grossesse ».
  • Qu'est-ce que le masque de grossesse?
Le masque de grossesse, ou chloasma, touche 2/3 des femmes enceintes, à partir du quatrième mois de la grossesse. II concerne surtout les brunes et prend la forme de plaques pigmentées de couleur marron, souvent symétriques et de forme plus ou moins régulière. Ces vilaines marques sont réparties, en général, sur le front, les tempes et les joues.
  • Pourquoi survient-il pendant la grossesse?
Inutile de vous reparler des hormones et de leurs conséquences... Vous commencez à le savoir ! Sachez que la grossesse est également à l`origine dune augmentation de la synthèse de la mélanine. Cest la raison pour laquelle apparaît l'hyperpigmentation et que les taches s'installent sur votre visage.
  • Je préviens l'apparition du masque de grossesse
Un seul mot d'ordre : évitez de vous exposer au soleil ! Hydratez votre peau et appliquez une protection solaire indice 50+ en été mais également dès que vous êtes exposée pour éviter l'apparition du masque de grossesse. C`est également le moment de ressortir vos chapeaux et autres casquettes ! Encore mieux, même en hiver et en ville, appliquez une crème de jour dotée de filtres solaires. Ne faites pas de séances UV en institut.
  • Je patiente si les taches sont déjà là
Rassurez-vous : le chloasma disparaît généralement six mois après l'accouchement. S'il persiste, consultez votre dermatologue qui vous conseillera des crèmes médicamenteuses dépigmentantes. Appliquées sur les taches chaque soir, pendant quelques mois, elles viendront à bout du masque le plus tenace.
  • Je prends des bonnes habitudes pour mes futures grossesses
Lors des prochaines grossesses, le risque de récidive est, en effet, important.Après la naissance...Après votre accouchement évitez de prendre une pilule contraceptive à base d'œstrogènes. Une fois la peau dépigmentée, choisissez un autre mode de contraception ou une pilule qui ne contient qu'un progestatif. Leia mais...

Je choisis mon mode de transport

Vous n'êtes pas condamnée à rester chez vous à compulser des magazines consacrés à votre enfant à naître ou encore à tricoter au coin du feu. D'ailleurs, si vous travaillez vous êtes bien obligée de mettre le nez dehors. Et c'est tant mieux ! Profitez de votre relative liberté de mouvement, ça ne va pas durer!
  • À pied:
□ C'est le meilleur mode de transport qui soit. La marche vous maintient en forme et active votre circulation sanguine. □ Marchez 14 heure par jour si possible. □ Choisissez des chaussures avec des talons plats pour ménager votre dos : n angoissez pas trop vous retrou verez vos talons ultra-sexy dans quelques mois! □ Évitez les stations debout prolongées.
  • À vélo :
□ Sur terrain plat pas de problème mais à partir du cinquième mois vous allez commencez à avoir du mal à voir vos pieds... □ Attention tout de même aux chutes.
  • À moto, cyclo :
□ Non seulement le risque de chute est important mais les vibrations sont très fortes : rangez-les au garage!
  • En voiture:
□ Lautomobile est assez inadaptée car elle provoque des secousses et ralentit la circulation sanguine. □ Procédez par petites étapes. □ Ne renoncez pas à la ceinture de sécurité mais placez-la au-dessus puis plus tard au-dessous de votre ventre. □ A partir du huitième mois, les longs trajets devraient être proscrits.
  • En métro :
□ Bonne méthode à condition d'avoir une place assise. □ Plutôt que ronchonner ostensiblement, souriez et demandez à vous asseoir!
  • En train :
□ Préférez toujours le train à la voiture pour les longs trajets. □  Marchez dans les couloirs régulièrement.
  • En bateau:
□ Une petite croisière est toujours la bienvenue! □ Renoncez provisoirement aux hors-bords...
  • En avion :
□ Confortable et autorisé jusqu'au 8' mois. Au-delà les compagnies sont assez frileuses ! □ Prévoyez un certificat médical. □ Portez des bas de contention pour activer la circulation sanguine en particulier à partir du 5e mois. □ Demandez une place le long du couloir et levez-vous régulièrement.Déplacement professionnelEn fonction de votre état de fatigue et de la durée de vos trajets professionnels, il se peut que votre médecin vous propose un arrêt de travail. Ne tirez pas au flanc pour autant! Leia mais...
Enceinte de 4 mois peau du ventre tendue | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères