Résultats pour "contraction au vagin 9 mois de grossesse yabiladi"

Vous voyez bebes , grossesse e / ou autres articles relatives de sa recherche contraction au vagin 9 mois de grossesse yabiladi. Trouver les meilleures solutions pour de votre grossesse. hémorroïdes, forceps, fausse couche, echographie, rubeole, echographie bebe, varice.

Je me mets au yoga

Grâce au yoga, vous allez prendre conscience de chaque partie de votre corps. Pratiqués régulièrement, ces exercices peuvent soulager certains petits maux et vous aident aussi à maîtriser vos émotions.
  • Qu'est-ce que le yoga?
Associer le corps, l'esprit et le mental pour créer une harmonie, tel est l'objectif du yoga, un terme qui fait désormais partie du langage courant et qu'on peut qualifier de gymnastique du bien-être.
  • Quelle est sa finalité?
Il vous permet de prendre conscience de votre corps favorisant la diffusion de l`énergie située dans les chak des centres d'énergie localisés sur la colonne vertébrale.
  • J'évacue les tensions
Grâce à différentes postures statiques et dynamiques, vous allez éliminer les tensions, vous déstresser et développer votre force mentale et votre vitalité. Les exercices proposés sont adaptés aux différentes étapes de votre grossesse et vous pouvez les pratiquer au quotidien.
  • Quels sont les autres bienfaits pour mon corps ?
Il permet de faciliter la circulation sanguine et lymphatique et assouplit les articulations. Enfin, il améliore également votre posture en tonifiant vos muscles, et diminue ainsi vos douleurs lombaires.
  • Je me prépare à l'accouchement
Le yoga vous apprend à ressentir la douleur et à la maîtriser. Les contractions utérines deviennent alors moins douloureuses grâce au travail de la respiration. En vous taisant prendre conscience de votre périnée et en travaillant sur votre bassin, vous allez mieux vivre ce grand moment.
  • Je programme les exercices le matin
Installez un tapis de sol et quelques coussins afin de maintenir votre corps selon les exercices et le stade de votre grossesse. Privilégiez le matin et prenez une douche tiède avant de commencer. Vous pourrez ainsi réchauffer doucement vos muscles et vos ligaments. Il est également conseillé d'avoir l`estomac vide.
  • Je me fais aider par un professionnel
Vous devez en effet pratiquer le yoga avec prudence! Vous pouvez certes vous aider d un ouvrage pratique mais faites plutôt appel des professionnels qui sauront vous conseiller et vous accompagner tout au long de votre grossesse.Coupez-vous du mondeVous devez être à l'aise alors optez pour une tenue dans laquelle vous vous sentez bien. Vous serez le plus souvent seule : inutile donc de rechercher le vêtement le plus tendance! Mettez plutôt un point d'honneur à faire vos exercices sans interruption car la régularité est indispensable pour ressentir les bienfaits. Pendant la séance, éteignez votre portable et isolez-vous dans une pièce calme. Préférez le silence à la musique relaxante car il s'agit certes de se détendre mais aussi de se concentrer! Leia mais...

Je préviens mon employeur

Vous redoutez sans doute ce moment angoissant sous l'œil réprobateur de votre employeur, mais il va falloir en passer par là avanlque votre ventre ne vous trahisse ! Il n'y a plus à tergiverser, prévenez votre boss.
  • Quand prévenir mon patron ?
Officiellement vous n'êtes pas tenu de le lui dire mais dans les faits, il est préférable de l'en informer dès l'envoi de votre déclaration de grossesse auprès des organismes sociaux, or la Caf et la CPAM doivent être prévenues avant la 12e semaine de grossesse. Votre chef vous saura gré de le prévenir suffisamment tôt pour qu'il puisse organiser votre remplacement.
  • Comment l'annoncer à mon patron?
Tout dépend de vos relations. Si vous êtes dans une PME et que vous êtes en termes sinon cordiaux du moins polis, annoncez-lui la nouvelle de vive voix avant d'envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception au service du personnel. Dans une grosse structure, adressez-vous à votre supérieur hiérarchique direct puis envoyez le même courrier.
  • Que doit comporter la lettre?
□ Annoncez que vous êtes enceinte. Précisez votre date présumée d'accouchement. □ Notifiez vos dates de congé maternité. □ Rappelez que vous devrez vous absenter pour vous rendre aux examens médicaux obligatoires dans le cadre de la surveillance de votre grossesse. □ Demandez un aménagement de votre poste en cas de pénibilité en rappelant l'article correspondant de votre convention collective.Le petit plus qui fait plaisir :Précisez que vous restez à la disposition de votre employeur pour former la personne qui vous remplacera.
  • Quels sont mes droits?
Procurez-vous votre convention collective propre à votre profession pour connaître vos droits.En tout état de cause : □ vous devez prévenir votre employeur avant de partir en congé maternité via une lettre recommandée avec AR ; □ vous pouvez démissionner du jour au lendemain sans avoir à verser d'indemnités ; □ vous pouvez demander un changement d affectation provisoire sans diminution de salaire, si vous avez un an d'anciennetédans l'entreprise.Vous ne pouvez pas être licenciée sauf :□ en cas de faute grave ; □ si votre CDD arrive à son terme ; □ si vous partez en congé maternité sans avoir prévenu votre employeur ; □ si votre employeur doit mettre la clef sous la porte ; □  quatre semaines après la reprise de votre travail à l'issue de votre congé maternité.
  • Quelle attitude adopter ?
 □ Si vous voulez garder de bonnes relations avec vos collègues, soyez naturelle. □ N'en faites pas trop ! Ne soyez ni zélée, ni prodigieusement tire-au-flanc. □ Vous êtes enceinte, vous n'êtes pas malade. □ Ne culpabilisez pas : vous avez le droit de faire un enfant et d'ailleurs c'est un devoir pour pérenniser l'espèce ! Vous êtes en mission en quelque sorte!  Leia mais...

Je prépare ses frères et sœurs

L'arrivée du futur bébé ne va pas seulement quelque peu bousculer votre quotidien : il va également bouleverser la vie de toute la famille et surtout celle de votre aîné! Avant de lui annoncer la bonne nouvelle, préparez le terrain. Il va lui falloir s'habituer à vous partager... ce n'est pas toujours facile.
  • Quel est le meilleur moment pour annoncer à votre enfant que vous êtes enceinte?
Attendez bien entendu que votre grossesse ait été confirmée. Certains parents choisissent d'annoncer la nouvelle quand le risque de fausse couche est écarté. D'autres attendent de savoir si tout va bien lors de la première échographie. Si votre enfant a moins de deux ans, vous pouvez aussi attendre de le lui annoncer quand votre grossesse devient clairement visible. Quoi qu'il arrive, rappelezvous que chaque enfant est différent et qu'il n'existe donc pas de règles absolues sur le moment ou la façon de lui annoncer la grande nouvelle.
  • Je n'attends pas trop longtemps
Vous avez déjà annoncé l'heureux événement à votre famille et à vos amis mais pas à votre enfant ? Faites-le vite ! Il entend, comprend et ressent ! Ne traînez pas, il aurait l'impression d'être exclu.
  • Je prépare le terrain
Si vous connaissez d'autres femmes enceintes, montrez lui leur ventre rond et profitez-en pour aborder le sujet avec lui. Vous pouvez aussi utiliser comme exemple les animaux du zoo ou de la ferme qui attendent un petit.
  • J'encourage sa curiosité vis-à-vis des bébés
Le soir, racontez-lui des histoires où il est question de la maternité.
  • Je choisis le bon moment pour lui annoncer la nouvelle
Après ce travail de préparation, choisissez un moment calme en tête-à-tête ou avec le papa. Ce que vous allez lui dire dépend, bien évidemment, beaucoup de l'âge de votre enfant et de son niveau de compréhension. S'il est tout petit, expliquez-lui la nouvelle très simplement : il sera probablement enchanté ou peut-être totalement indifférent ! N'oubliez pas que pour lui, un bébé dans le ventre de sa maman n'a pas grand-chose à voir avec l'idée d'un nouveau venu permanent au sein de la famille.
  • Je le rassure
Parlez régulièrement avec lui du bébé qui grandit et laissez-le toucher votre ventre afin qu'il sente le bébé bouger. Ainsi, il aura l'impression de ne pas être exclu de votre grossesse.
  • Investissez-le de son rôle d'aîné
Il arrive que l'aîné « régresse » à la naissance du second pour obtenir l'attention de sa maman. En lui expliquant qu'il est le grand et en quelque sorte le « guide » de ce nouveau venu, la pilule devrait mieux passer !
  • Que dois-je faire s'ii montre des signes de jalousie ?
Accordez-lui beaucoup d'attention et rassurez-le. Prenez le temps de répondre à ses questions et expliquez-lui que l'arrivée de ce nouveau venu ne changera en rien l'amour que vous lui vouez. Pour autant ne cédez pas systématiquement à ses caprices, vous ne devez pas « l'acheter » en quelque sorte.
  • Je ne « vole » pas son lit
Si vous envisagez de faire passer votre enfant à un vrai lit une fois le bébé arrivé, n'attendez pas le dernier moment pour le faire ! Il ne doit pas avoir l'impression que le bébé lui vole son petit lit. Autant que possible laissez-le choisir son nouveau lit et sa literie.
  • Je fais participer l'aîné à la préparation de la chambre du bébé.
Leia mais...

Je traverse les contractions!

À chaque contraction, le col de l'utérus se raccourcit et disparaît progressivement. On dit alors qu'il s'efface pour ne former qu'un tunnel. Si c'est votre premier bébé la dilatation du col, autrement dit son élargissement, ne commencera qu'une fois le col effacé.
  • Ne poussez pas!
La dilatation est très progressive. Votre bébé ne pourra naître que lorsque le passage sera ouvert au maximum à 10 cm environ. En attendant, respirez profondément le plus calmement possible mais ne poussez pas, même si la tête de votre bébé vous y incite.
  • Et la poche des eaux?
Sa rupture est très variable et toujours indolore. Si elle ne se rompt pas spontanément, le médecin la percera lorsque la tête du bébé sera bien engagée.
  • Inspirez, bloquez poussez!
Vous voilà dans la salle de travail toujours sous monitoring. Le moment de l'expulsion dure environ une demi-heure. Les contractions atteignent leur paroxysme. Elles durent une minute et se répètent toutes les deux minutes. Elles poussent désormais bébé vers l`extérieur. Si vous avez bénéficié de la péridurale, vous ne les sentez plus et vous pouvez profiter pleinement de l'arrivée de votre enfant. L'inconvénient : il peut arriver que vous ne parveniez pas à pousser avec suffisamment d'intensité. Écoutez les instructions de la sage-femme qui vous dira quand pousser. Entre chaque contraction, respirez.
  • L'épisiotomie est-elle obligatoire?
Non, mais cette incision de la paroi vaginale évite les déchirures et permet de conserver une bonne tonicité du périnée. Elle est toujours pratiquée lorsque les forceps sont employés.
  • J'ai peur!
L'épisiotomie est une source d'angoisse pour de nom breuses mamans mais elle est pourtant bénigne et plus désagréable que réellement douloureuse. Elle est pratiquée au moment d'une poussée. La zone est alors insensibilisée : vous ne sentirez rien. En revanche une injection d'anesthésique sera prévue lorsque votre gynécologue devra jouer les cousettes.
  • Et ensuite?
Prévoyez une bouée pour vous asseoir confortablement durant les deux ou trois premiers jours. Veillez à bien sécher votre cicatrice éventuellement au séchoir après votre toilette et après chaque pause « pipi », pendant environ une semaine. De retour chez vous ; vous ressentirez une gêne pendant trois semaines. Evitez les rapports sexuels tant que votre cicatrice est sensible.
  • Quand se sert-on des forceps?
Ces pinces en forme de cuillères permettent de saisir le crâne de l'enfant. Elles peuvent être remplacées par une ventouse. Les deux méthodes ne sont pas douloureuses pour le bébé.On les utilise : • Pour éviter que le travail soit trop fastidieux lorsque le bébé est trop gros ou au contraire tout petit. • Pour vous aider si vous ne parvenez pas à pousser suffisamment avec la péridurale.Du rab...Quelques minutes après la naissance, des contractions beaucoup moins douloureuses reprennent Elles permettent le décollement puis l'expulsion du placenta (la délivrance) et la ligature des vaisseaux sanguins. Leia mais...

Ma toilette intime

On s'en doute, vous n'êtes pas du genre à négliger votre toilette intime et vous n'hésitez pas à vous « récurer » vigoureusement. Pendant la grossesse évitez les produits et les méthodes un peu trop catégoriques.
  • L'art d'une toilette en douceur
  • Choisissez des savons liquides pH neutre ou un savon à l'huile d'amande douce. Évitez les savons parfumés ou trop moussants qui décapent les muqueuses et les fragilisent.
  • Lavez-vous à la main sauf si vous changez de gant de toilette quotidiennement. À défaut celui-ci risque de vite se transformer en bouillon de culture.
  • Un lavage externe suffit ! Les douches vaginales sont à proscrire. Elles détruisent les bactéries vaginales qui contribuent à la défense naturelle du milieu.
  • À la selle essuyez-vous d'avant en arrière afin d'éviter que des germes fécaux ne migrent dans le vagin et procédez autant que possible à une toilette anale juste après.
  • Ce qui vaut pour vous vaut également pour votre compagnon ! Hop, sous la douche !
Leia mais...

Je suis à l’écoute de mon corps : contractions, douleurs pelviennes

Vous êtes dans la dernière ligne droite. Vous êtes à l'écoute de votre corps, la moindre contraction est susceptible d'être la bonne. Vous êtes à la fois impatiente et angoissée. Comment les «vraies» contractions vont-elles se manifester ? Vous allez sentir différents types de sensations
  • Les tiraillements
Les articulations de votre bassin s'écartent légèrement pour préparer le passage de votre bébé. Vos hanches se sont un peu élargies mais retrouveront leur position initiale dans quelques mois.
  • Une pression
Votre bébé appuie sur votre bas-ventre, sa tête s engage dans votre bassin quelques semaines ou quelques heures avant I`accouchement.
  • Une grande fatigue
Elle est due aux changements hormonaux et à l'anémie physiologique. La perte du bouchon muqueux Celle-ci passe le plus souvent inaperçue dans les deux semaines qui précèdent l'accouchement.
  • Des contractions!
Il n'est pas rare de ressentir des contractions sévères pendant les derniers jours, mais elles ne sont pas rythmées, ni régulières... pas de panique!  Leia mais...

J’invite le papa à sentir bébé bouger

Un battement d'aile de papillon, des vagues, des bulles... Ca y est le moment magique est enfin arrivé : vous sentez bébé bouger dans votre ventre. Le cher ange fait des galipettes, particulièrement lorsque vous vous apprêtez à vous endormir... quel amour !
  • Quand bébé commence-t-il à bouger ?
Il bouge très tôt (souvenez-vous de la première échographie) ! mais vous ne le sentiez pas encore. Généralement c'est au cours du cinquième mois que les mouvements sont vraiment perceptibles, toutefois certaines femmes ressentent les premiers frôlements dès le quatrième mois.□ Allongez-vous, bébé profite de ces moments de calme pour faire un peu de gymnastique. □ Posez votre main sur votre ventre, vous sentirez qu'il se dirige vers elle. □ Invitez le papa à poser sa main et à suivre les mouvements □ Incitez-le à lui parler, bébé écoute attentivement. Il reconnaîtra la voix de son papa. Leia mais...

Je me méfie des échographies spectacles

Votre bébé sur DVD en dehors des échographies obligatoires ? Certaines en rêvent et d'autres l'ont fait ! Mais cette technique est-elle sans risque ?
  • Qu'est-ce que l'échographie spectacle ?
Depuis quelques mois, une nouvelle pratique est proposée en France : l'échographie souvenir pour les adeptes ou spectacle pour les réfractaires. Cette échographie ne répond à aucun impératif médical et a heu en dehors des examens obligatoires. Elle n'est pas réalisée non plus dans un environnement médicalisé. Son objectif ? Immortaliser sur cassette vidéo ou DVD l'image en mouvement de votre futur bébé.
  • Je suis séduite par l'idée
Rien que de très normal car on est loin de la petite image en noir et blanc : les sociétés qui vendent des DVD du bébé tant attendu proposent des images couleurs et en 3D. Au bout de 45 minutes de séance, accompagnée de la personne de votre choix, vous repartez avec votre précieux film de 15 minutes... Après y avoir laissé une coquette somme !
  • Quelles sont les exigences de ces sociétés ?
Vous devez avoir déjà passé l'échographie morphologique du 5e mois et signer une décharge dégageant l'entreprise de toute responsabilité.
  • Les échographies spectacle sont-elles dangereuses pour le bébé?
Peut-être car elles exposent le futur bébé aux ultrasons pendant une durée prolongée. C'est la raison pour laquelle l'agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a exprimé des doutes quant à cette pratique. L'agence considère que le fœtus est ainsi exposé à un risque potentiel plus important que lors d'une échographie classique et souligne que cette pratique ne présente aucun intérêt médical. Un avis partagé par l'académie nationale dedecine.
  • Je ne cède pas aux sirènes de la star échographie
Les experts déconseillent cette pratique, alors tenez-vous aux échographies médicales. Leia mais...
Contraction au vagin 9 mois de grossesse yabiladi | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères