Résultats pour "8eme mois de grossesse ventre tres lourd"

Vous voyez grossesse , alimentation e / ou autres articles relatives de sa recherche 8eme mois de grossesse ventre tres lourd. Trouver les meilleures solutions pour de votre grossesse. hémorroïdes, forceps, fausse couche, echographie, rubeole, echographie bebe, varice.

Je change ma garde-robe

Les boutiques spécialisées ont fait de gros progrès ces dernières années. Les coupes larges et détendues qui donnaient l'air d'avoir enfilé une moufle ont vécu, elle est bien loin l'incontournable salopette de grossesse ! Fashion, hype et pourquoi pas sexy, vous avez le droit de rester tendance et même si vous ne vous précipitez pas dans la première boutique pour femmes enceintes venue... Et si vous faisiez de la récun ?
  • Je trie ma garde-robe dès que j'en ressens le besoin
Repérez dans votre placard les vêtements trop grands et qui vont vous servir maintenant que vous avez grossi. Prévoyez de faire des pinces afin de souligner la courbe de votre ventre. Ouf, quelle place dans votre placard ! Quelques semaines plus tard, vous serez prête à choisir une ou deux jolies tenues spéciales femme enceinte dans lesquelles vous vous sentirez à Taise.
  • Je mets en valeur mes atouts
Enceinte, toutes les fantaisies sont permises, à condition de ne pas être engoncée. Portez des couleurs vives ou du pastel en haut et du sombre en bas. Ainsi, vous gommerez les rondeurs et vous détournerez l'attention des endroits où vous avez pris du poids.
  • Je choisis des hauts adaptés
Portez des T-shirts serrés mais pas moulants et des décolletés sexy, surtout si vous avez toujours été complexée d'avoir une poitrine trop menue. Si, au contraire, vous trouvez votre poitrine trop forte, inutile de choisir des hauts trop larges. Un joli petit haut fluide sera nettement plus glamour.
  •  Je pique les vêtements de mon homme!
La chemise blanche fera parfaitement l'affaire ainsi que le gilet de costume.
  • J'évite les pantacourts 
Les pantacourts ont tendance à couper la jambe et à vous tasser. Préférez un long pantalon fluide à taille élastique, porté avec une tunique. Pensez également aux leggins avec un pull tunique. Vous pouvez tout porter y compris des minijupes, surtout tant que vos jambes restent fines.
  • Je reste féminine
Vous pouvez aussi être enceinte et rester glamour, la preuve avec les robes stretch à fleurs, les imprimés colorés, le poncho ou encore le velours à fleur de peau.
  • Quelle tenue choisir pour le travail?
Un pantalon noir ou une jupe stretch serviront de bases que vous agrémenterez de découpes à fronces et de tops près du corps.
  • J'opte pour les chaussures plates
C est le moment de revenir aux ballerines qui galbent la cheville. Les bottes sont, pour leur part, tendances, mais pas recommandées du tout ! Elles compriment le mollet et pourraient faire gonfler les jambes et les pieds.
  • Je joue avec les accessoires
Les modèles larges de ceintures accentuent vos hanches. II vaut mieux les choisir fines, pour souligner le mouvement sans marquer ou même un lacet noué - pas trop serré -autour du ventre. Leia mais...

Je prépare mes questions à mon gynécologue

Vous avez rendez-vous avec votre gynécologue, qui est comme chacun sait le meilleur ami de la femme et le plus étourdissant des confidents. C'est le moment de lui poser toutes les questions qui vous hantent - y compris celles qui vous semblent particulièrement stupides. Notez-les à chaque fois que lune d elles vous traverse 1 esprit. En voici quelques-unes... à poser d urgence :1. Je n'ai pas de nausées et je ne ressens aucune fatigue particulière est-ce normal ? 2. Pourquoi ai-je de temps en temps mal au ventre et aux reins ? 3. J'ai de petits saignements, est-ce grave ? 4. Vais-je garder tous ces kilos? 5. Mon bébé souffre-t-il de mon stress ? 6. Quelles précautions dois-je prendre au travail ? 7. Je n'ai pas de libido... pourquoi ? 8. J'ai tout le temps envie de faire l'amour, c'est normal ? 9. I ai des mycoses, est-ce dangereux pour le bébé ? 10. Pourquoi ai-je des boutons? 11. Puis-je continuer à prendre des compléments alimentaires ? 12. Puis-je colorer mes cheveux ? 13. Je n'ai pas le moral, qui peut m aider ? 14. Mon ventre durcit, est-ce des contractions ? 15. Mes seins sont tout petits, vais-je pouvoir allaiter ? 16. Je suis assez forte, vais-je devoir être alitée en fin de grossesse ? 17. J´ai des contractions successives, est-ce grave ? 18. La voiture peut-elle provoquer une fausse couche ? 19. Comment lutter contre les vergetures ? 20. J'ai un chat, puis-je le garder ? Leia mais...

Je prépare sa chambre

À quelques semaines de l'arrivée de bébé, vous êtes impatiente à l'idée de lui préparer un petit nid douillet. Seulement, avant de vous lancer à corps perdu dans le relooking de l'ancien bureau de son papa, posez-vous les bonnes questions afin de ne pas être obligée de tout refaire au bout de 6 mois ! Et surtout... plutôt que le faire vous même, devenez maître d œuvre et donnez les instructions!
  • Je nettoie à fond
Enfin pas vous ! Plutôt le futur papa ! L'inhalation de certains produits peut s avérer dangereuse pour votre bébé. Si vous avez décidé de repeindre les murs, demandez-lui de les laver au préalable avec de l`eau et de la lessive de soude. S'ils sont recouverts de papier peint lavable, quelques gouttes d ammoniaque et de l`eau feront l`affaire. Utilisez les peintures et les colles les moins agressives possible, optez pour une peinture naturelle et sans odeur et aérez longtemps la chambre avant d'y installer bébé.
  • Je repeins aux couleurs de l'arc-en-ciel
Optez pour de la peinture à l'eau et lessivable en prévision des traces de doigts sur les murs! Encore une fois, ne repeignez pas la chambre vous-même car les gestes réalisés les bras en l'air sont déconseillés.
  • Je colle du papier peint
Choisissez du papier peint lessivable et personnalisez la chambre à l'aide de stickers, de pochoirs ou de frises.
  • Quelle couleur choisir ?
Idéales pour éveiller bébé, les couleurs vives sont gaies et énergiques. Cependant, elles sont tellement toniques qu'elles peuvent gêner son endormissement alors adoucissez-les la nuit grâce à une veilleuse. Vous pouvez aussi choisir de privilégier des teintes très claires qui apaiseront votre enfant. Seulement gardez à l'esprit qu'il voit surtout les couleurs : placez des lampes colorées dans son environnement.
  • Je fais poser du parquet ou un revêtement plastifié
Facile à nettoyer, le parquet résiste très bien à l`usure et ne garde pas la poussière. Égayez un peu la pièce en ajoutant un petit tapis. Quant aux revêtements plastifiés, ils présentent des avantages certains : ils sont bon marché et très faciles d'entretien. De plus, ils existent dans une grande gamme de coloris et avec des motifs. Dans la mesure du possible évitez la moquette qui reste un nid à poussière. Si vous ne pouvez pas vous passer de sa douceur, optez pour une matière naturelle et traitée antiacariens. Le béton ciré est également à la mode mais gare aux bosses en cas de chutes!
  • J'installe son lit
Le berceau reste la solution idéale mais si vous ne pouvez pas en acheter un, choisissez un lit sécurisé. Pouvant être utilisé par un enfant jusqu'à l'âge de 3 ans, il possède une dimension standard de 60/120 cm et permet de remonter le sommier afin de pas avoir à se baisser quand bébé ne sait pas encore s'asseoir.
  • Je n'ai pas assez de place pour installer une table à langer!
Pas de panique ! Vous pouvez toujours changer bébé sur le lit ! C est même nettement plus prudent. Cela dit, la table à langer est plus pratique car elle vous permet d avoir à portée de main tout le nécessaire au moment des changes. D'autre part, elle épargne votre pauvre dos déjà bien mal en point après ces 9 mois. Si vous optez pour ce meuble choisissez-le modulable, car vous n'allez pas langer bébé très longtemps.
  • Quels autres meubles prévoir?
Prévoyez une commode à tiroirs sécurisés fin qu'il ne se coince pas les doigts. Choisissez également des coffres de rangement équipés de système de sécurité
  • Et comment amuser bébé?
Indispensable durant les premiers mois, le transat permet à votre enfant de commencer à voir ce qui se passe autour de lui. Le mobile musical est aussi très apprécié car ses objets en mouvement amusent bébé. Limitez le nombre de peluches et de doudous, tous vos amis vont en couvrir bébé dès sa naissance. Si vous souhaitez toutefois craquer pour ces jouets veillez à ce qu'ils soient aux normes de sécurité et facilement lavables car ce sont de vrais nids à poussière et à acariens.Des consignes de sécurité à respecterSi les prises électriques ne sont pas sécurisées, installez des cache-prises et relevez les fils électriques des lampes. Choisissez des meubles de préférence à bords arrondis et dans des matériaux moins durs que le métal ou le verre. S'ils possèdent des angles saillants, posez des coins de protection en plastique. Enfin, ne placez pas à la portée de bébé les produits de toilette ni les médicaments! Leia mais...

Je vais accoucher à l’étranger

Future maman expatriée, vous angoissez un peu à l'idée daccoucher loin de votre famille et c'est bien naturel. Mais il suffit de bien vous renseigner au préalable, de faire preuve de prudence et surtout de vous fier à votre intuition!
  • Je trouve un bon gynécologue
Commencez par demander aux mamans expatriées que vous connaissez si elles ont un médecin sur place. Récoltez les adresses et les différents avis, et consultez Internet. Visitez les lieux en gardant en tête que vous n avez pas les mêmes repères qu'en France. Posez toutes les questions qui vous semblent utiles à l'équipe médicale et demandez à visiter la salle d'accouchement et les chambres.
  • Je choisis l'hôpital
Vous prenez moins de risque dans une structure publique que dans une clinique privée.
  • Le suivi est-il le même?
C'est globalement le même qu'en France si ce n est que certains examens sont peu pratiqués : il s agit notamment du tri-test et de lamniocentèse. N'hésitez pas à réclamer des examens supplémentai- res si vous jugez que c'est important. Vous aurez peut-être aussi une bonne surprise. Dans certains pays, les échographies sont par exemple plus créquentes!
  • Oups, je ne parle pas la langue
Tournez-vous vers un hôpital international. Ils sont généralement localisés dans les grandes villes. Si vous résidez dans une ville petite ou moyenne, ne paniquez pas! Même sans maîtriser la langue il est toujours possible de se faire comprendre. Vous pouvez aussi demander de laide au consulat ou à l'alliance française.
  • Je vérifie si l'hôpital possède un service de néonatalogie
Certes, votre accouchement a toutes les chances de se dérouler à merveille mais mieux vaut prévenir que guérir. Vous serez rassurée de savoir qu'un tel service permettra de prendre en charge votre bébé en cas de problèmes.
  • À quel moment puis je prendre l'avion afin de rentrer accoucher dans mon pays?
Si vous redoutez vraiment d'accoucher à l'étranger, essayez de revenir vers le sixième mois de grossesse. À 8 mois, vous pouvez encore théoriquement le faire mais certaines compagnies aériennes peuvent vous opposer un refus. Le mieux est de prévoir et de poser la question directement à votre compagnie aérienne afin de connaître sa position.Remboursement des soins médicauxTravaillant à l'étranger, vous êtes soumise à deux statuts au regard du régime de Sécurité sociale applicable : vous pouvez être détachée ou expatriée. Le détachement vous permet de maintenir votre affiliation au régime obligatoire français de Sécurité sociale. SI vous êtes expatriée, vous n'êtes plus affiliée au régime français et vous êtes soumise à une législation étrangère de Sécurité sociale et éventuellement, à l'assurance volontaire française gérée par la Caisse des Français de l'étranger. Leia mais...

Je gère des envies étranges

Un steak en pleine nuit et du concombre au goûter... Des lubies étranges ? Non, seulement des envies de femme enceinte !
  • Connaissons-nous toutes ce type d'envies bizarres?
Non, ce n est pas le cas de toutes les futures mamans mais bon nombre de femmes reconnaissent avoir cédé à une tentation soudaine et inattendue pendant leur grossesse.
  • Que signifient ces envies?
Il semble quelles traduisent un désir des femmes d'être cajolées. Lors de ces 9 mois, les femmes enceintes ont en effet davantage besoin d attention car elles se sentent vulnérables.
  • Est-ce que je régresse?
Peut-être un peu car certaines femmes qui s apprêtent à devenir mères éprouvent le besoin de prolonger le plaisir de leur enfance pendant encore quelques mois ! Et quoi de plus enfantin que des caprices culinaires ? La madeleine de Proust n est pas loin...
  •  Mon organisme exprime un manque
Ces envies parfois surprenantes (et souvent inattendues !) peuvent également être un moyen pour l'organisme de prévenir les carences qui s'installent. Vous avez des envies de carottes, de pommes ou de yaourt ? Vous manquez peut-être tout simplement de calcium ou de vitamines. Une envie de boudin traduirait ainsi une carence en fer!
  • Je fonds pour la fondue savoyarde mais ce n'est pas de ma faute!
Ne rêvez pas ! Toutes les envies ne sont pas à mettre sur le compte d'une demande de l'organisme! Ne s'agirait il pas plutôt d'un bon prétexte pour la gourmande que vous êtes ?
  • Puis je céder à ces envies?
Il s'agit avant tout de faire preuve de modération et de bon sens. Ainsi, vous pouvez craquer pour un bon cassoulet au dîner mais bannissez les visites nocturnes au frigo et les chantages trop souvent répétés ! Car vous savez bien que le futur papa ne peut guère vous résister et qu'il ne verra aucun problème à sauter dans sa voiture pour aller vous chercher un hamburger pour la 5e fois de la semaine...
  • Je m'écoute tout en surveillant ma ligne
Des envies de frites ou de chouchous à répétition pourraient bien vite avoir une fâcheuse i ncidence sur la balance. Or, rappelez-vous que les kilos en trop ne disparaîtront pas comme par enchantement le lendemain de votre accouchement. Vous regretterez amèrement d'avoir tant cédé aux sirènes du couscous royal et des profiteroles au chocolat! Leia mais...

Je prépare ma valise et la sienne

Non, l'intégrale de votre série télé n'est pas indispensable, en revanche quelques magazines seront les bienvenus. Il est plus que temps d'achever votre sac pour la maternité, à vrai dire vous devriez même avoir fait le tour de la question depuis le septième mois de votre grossesse. Vous  pouvez, en effet, devoir partir précipitamment pour la maternité alors autant vous organiser afin d'éviter tout tress inutile! La liste vous a sans doute déjà été fournie par la maternité, à vous d'y ajouter votre touche personnelle!
  • Je prévois les indispensables de l'accouchement
Glissez dans votre valise un large tee-shirt, des chaussettes pour éviter d avoir froid aux pieds, un gilet éventuellement et un brumisatcur. De toute façon, il y a fort à parier que vous vous retrouverez avec une seyante chemise d'hôpital... Sans oublier des livres, des magazines...
  • Je reste élégante pendant mon séjour à la maternité Prévoyez :
deux paires de chaussettes □ des chaussons □ deux chemises de nuit boutonnées vers l`avant ou des pyjamas d'homme à boutons □ une robe de chambre ou un gilet. □ des chemises amples et des tee-shirts toujours ouverts sur le devant si vous allaitez. □ Dans la trousse de toilette : outre les produits essentiels, prévoyez des lingettes nettoyantes, de la poudre et un peu de maquillage... Pensez aux photos !
  • Dans les coulisses
□ culottes jetables □ un peignoir □ des serviettes de toilette. □ des serviettes hygiéniques très épaisses □ des mouchoirs □ une bouée pour vous asseoir □ un sèche-cheveux pour sécher la cicatrice
  • Et pour l'allaitement
□ Soutiens-gorges spécifiques avec ouverture sur le devant □ Coussinets d allaitement □ Crème apaisante anticrevasses □ Compresses en gaze pour protéger le bout de vos seins des irritations
  • Et pour mon bébé?
□ 10 bodys : prévoyez-en en taille naissance et un mois... on ne sait jamais! □ un gilet □ 5 paires de chaussettes □ 5 pyjamas avec pieds □ Un bonnet en coton □ 10 bavoirs □ Des langes en tissu pour caler bébé, essuyer ses régurgitations... □ Des couches si la maternité n en prévoit pas □ Des biberons si vous n allaitez pas □ Ses produits de soins, pour le cordon notamment (éosine aqueuse), sont généralement fournis parla maternité □ Ses produits de toilette : savon sans savon spécial bébé, lait de toilette, sérum physiologique en dosettes, brosse à cheveux en soie □ Du coton pour le nettoyage de ses yeux et de ses oreilles □ 8 serviettes de toilette : pour mettre sur la table à langer, le sécher,l'emballer... □ Des moufles si bébé a tendance à se griffer le visage □ Une gigoteuse bien chaude pour le retour à la maison
  • Je pose toutes les questions qui me viennent à l'esprit à la sage-femme à l'avance
En plus de vous renseigner, elle vous donnera sans doute des astuces bien utiles !
  • Je n'oublie pas les documents essentiels
□ Livret de famille □ Carte vitale □ Vos cartes d'identité à tous les deux □ Carte de mutuelle □ Carte de groupe sanguin □ Vos derniers résultats d'analyses.Les premiers vêtements de bébéIls doivent être facilement accessibles pour pouvoir les emporter dans fa salle de naissance. Un body, un pyjama, un gilet, un bonnet, des chaussettes, deux serviettes de toilette.  Leia mais...

Je contacte la CAF (Caisse d’allocations familiales) et la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie)

Toujours sur votre petit nuage rose à l'idée de devenir la maman la plus hype de l'année ? Et bien redescendez-en ne serait ce que le temps de déclarer votre grossesse avant la fin des 12 premières semaines.
  • Je remplis mon dossier
Cette déclaration doit être faite en remplissant l'imprimé « Vous attendez un enfant », composé de 3 volets, que vous a remis votre médecin lorsqu'il a confirmé la bonne nouvelle qui s'était affichée sur une petite languette bleuem par un joli matin.
  • J'adresse les volets à la CAF et la CPAM
Adressez les deux premiers volets à votre CAF ou à l'organisme chargé de vous verser les prestations familiales (pour connaître celle dont vous dépendez : caf.fr). Le volet rose, ainsi que les feuilles de soins sont à envoyer à la Caisse primaire d'assurance maladie (pour connaître celle dont vous dépendez : ameli.fr).
  • À quoi sert la déclaration ?
Pour que tous vos frais médicaux liés à votre suivi et à l'accouchement soient remboursés à 100 % et pour bénéficier de certaines allocations.
  •  Que dois-je faire ensuite ?
Un mois plus tard environ, vous recevez un « Guide de surveillance médicale de la mère et du nourrisson ». Grâce à un calendrier personnalisé en fonction de votre date présumée d'accouchement, ce carnet rappelle tous les examens que vous aurez à faire jusqu'aux trois mois de votre bébé. Il comprend également un jeu d'étiquettes : à chacune d'entre elles correspond un examen médical. N'oubliez pas de coller ces étiquettes sur les feuilles de soins correspondantes avant de les envoyer à votre organisme d'assurance maladie.
  • J'ai peur de me noyer dans les paperasses!
La Carte vitale simplifie bien les choses, dans les faits, les petits collages sont de moins en moins souvent nécessaires. Soyez toutefois vigilante... si possible ! Leia mais...

Je sublime mes rondeurs

Bon d'accord, vous ne pouvez plus rentrer dans votre pantalon étalon taille 38. Mais ce n'est pas une raison pour rester cloîtrée chez vous en attendant le retour du printemps ou plutôt la fin de votre grossesse!
  • Je ne me cache pas dans des vêtements trop grands
Tout d'abord parce que c'est très laid et d'autre part parce que les robes sans forme et les joggings pas casual du tout vous feront prendre encore 5 kilos d'un coup, d'un seul!
  • Je ne me cantonne pas au noir sous prétexte qu'il amincit!
Vous obtiendrez le même résultat avec du bordeaux, du chocolat, du violet ou du bleu marine. Vous pouvez oser toutes les couleurs à partir du moment où vous choisissez des vêtements bien coupés et des couleurs harmonieuses.
  • J'ai du mal à supporter mon ventre qui s'arrondit.
Quelles tenues choisir ? Optez pour des hauts asymétriques, croisés, des vestes à hauteur des hanches ou des chemises que vous ferez blouser légèrement sur vos hanches.
  • Je veux cacher ma culotte de cheval!
Si elle est discrète, glissez-vous dans un pantalon non moulant, à pinces, au tombé droit. En cas de culotte de cheval plus présente, choisissez des robes ou des jupes plus larges et des vestes longes si vous avez un buste court et de longues jambes.
  • Je camoufle mes fesses trop rebondies
Dirigez-vous vers les pantalons tailles moyenne et haute mais surtout pas basse. Privilégiez les jeans dotés de poches larges et bien centrées qui enrobent les fesses afin de leur faire perdre un peu de volume.
  • Je mets en valeur mon décolleté
Vous avez enfin de la poitrine? Profitez-en et misez sur les décolletés. Si votre poitrine était déjà généreuse avant la grossesse, les coupes portefeuille sont faites pour vous! Leia mais...

Je prends soin de mes dents

Le dicton « un enfant, une dent » n a plus de raison d'être actuellement car les futures mamans ne sont quasiment plus jamais concernées par la décalcification. Par contre, elles rencontrent souvent des problèmes de gencives ! Un enfant, une gencive?
  • Mes gencives sont ultrasensibles. Pourquoi ?
La grossesse provoque un bouleversement hormonal qui déséquilibre la flore bactérienne notamment dans la bouche et qui favorise (apparition dune inflammation des gencives : les fameuses gingivites font alors leur apparition.
  • Je protège bébé
Vos gencives vous font souffrir ? Figurez-vous que votre bébé peut en payer les conséquences ! Si les gingivites apparaissent avant même le début de la grossesse et qu elles ne sont pas traitées, elles peuvent déboucher sur une maladie plus grave : la parodontite. Les gencives sont atteintes en profondeur et les bactéries peuvent profiter de cette porte d'entrée pour se répandre dans l'organisme et provoquer des inflammations. Il existe alors un risque de naissance prématurée.
  • Je fais un bilan
Un suivi régulier est donc indispensable ainsi qu'un bilan de contrôle vers le quatrième mois car la sensibilité des gencives peut s'aggraver avec l'apparition du tartre et de la plaque dentaire.
  • Je prends mes caries au sérieux
Elles peuvent, en effet, provoquer elles aussi des infections et libérer des bactéries dans votre circulation sanguine.
  • Je fais la chasse aux microbes de ma bouche
Brossez-vous régulièrement les dents et pensez à la brosse à dents électrique, très efficace pour enlever la plaque dentaire. Utilisez également du fil dentaire quotidiennement ou des brossettes et faites faire un détartrage régulier et des soins par votre dentiste. Par le passé, les dentistes conseillaient aux futures mamans de privilégier le fluor. Aujourd'hui, l'action de ce dernier est remise en cause car son efficacité sur le développement dedents serait nulle.Fluor or not fluor ?Par le passé, les dentistes conseillaient aux futures mamans de privilégier le fluor. Aujourd'hui, l'action de ce dernier est remise en cause car son efficacité sur le développement dedents serait nulle.  Leia mais...
8eme mois de grossesse ventre tres lourd | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères