Ouille ! J’ai des hémorroïdes



Ce n’est certainement pas le meilleur souvenir que vous conserverez de votre grossesse, mais ces dommages collatéraux sont hélas, fréquents. Hémorroïdes et parfois fissures anales font parfois partie du « package » des petits maux de la grossesse. Pas facile d’en parler mais il faut pourtant les traiter.

  • Suis-je condamnée à avoir des hémorroïdes? 

Non, mais elles sont fréquentes au cours de la grossesse et surtout après l’accouchement. Environ 1/3 des femmes seraient concernées. Le risque est accru si vous avez des antécédents familiaux. Même chose pour les fissures anales.

  • Je limite les risques

Veillez à ne pas laisser la constipation s’installer, surveillez votre poids, bougez et musclez votre périnée.

  • Pourquoi ai-je mal?

Les hémorroïdes sont des varices situées dans le rectum ou l’anus. Les hémorroïdes internes sont indolores mais s`accompagnent de saignements et parfois de démangeaisons. En revanche les hémorroïdes externes qui se développent sous la peau dans la partie inférieure du rectum ou autour de l’anus sont douloureuses.

  • Puis-je être soulagée

Bien sûr ! Mais il faut en parler à votre médecin pour qu’il puisse vous prescrire un traitement local sous forme de pommade pour diminuer la douleur et l’inflammation. Certains veinotoniques sont en outre autorisés pendant la grossesse. Ils tonifient la circulation sanguine.

Fisseure anale

Cette ulceratión de la muqueuse anale survient parfois après l`accouchement. Elle est très doulourouse mais sìnfecte rarement. Elle se traite par un nettoyage régulier à l`eau et ao savon, l`application d`un traitement local et la régulation du transit. En quelques jours – parfois quelques semaines – la plaie devrait se résorber.

Commentaires

Commentaires

Time executed 0 seconds
  • Articles

    • Forceps

      Forceps – Instruments métalliques, ...

    • Colostrum

      Colostrum – Premier lait très riche en ...

  • Ouille ! J’ai des hémorroïdes | Guide Future Maman