Je profite de ma chevelure de lionne

Je profite de ma chevelure de lionne 300x300 - Je profite de ma chevelure de lionne

Des bouleversements,vous en subissez depuis 3 mois! Et vous ressentez les effets des hormones jusqu’au bout des cheveux ! Sont-ils pour autant plus beaux que jamais comme le veut la légende ? Pas forcément, mais le plus souvent c’est quand même le cas !

  • Mes cheveux ne tombent plus comme avant

La libération massive d’hormones freine la chute naturelle des cheveux d’où cette impression de volume retrouvé! En fait, vous devez cette heureuse nouvelle à une meilleure irrigation sanguine du cuir chevelu.

  • Ils changent de nature

Effectivement les cheveux secs peuvent devenir normaux et les cheveux gras découvrir la joie des pellicules, moins top…

  • J’allège mes cheveux gras

Vous pouvez vous laver les cheveux autant de fois par semaine que vous en ressentez le besoin. Mais les produits que vous utilisez doivent avoir un pH neutre et comporter la mention «ultra-doux», afin d éviter d exciter les glandes sébacées. Faites régulièrement des masques composés de plantes à tannin qui absorbent le sébum, tout en laissant respirer le cuir chevelu. En revanche, évitez de vous masser trop vigoureusement le cuir chevelu et d’utiliser un séchoir trop chaud : vous risqueriez d exciter une fois encore les glandes sébacées.

  • Je nourris mes cheveux secs

Usez et abusez des crèmes avant shampooing nourrissantes à laisser poser pendant au moins un quart d’heure. Veillez aussi à avoir une alimentation suffisamment riche en acides gras essentiels qui aident à lubrifier les cheveux. Vous en trouverez dans l’huile de noix ou de
pépins de raisin et, dans les poissons des mers froides. Vos ennemis ? Le soleil, les permanentes et les shampooings trop fréquents qui enlèvent le peu de sébum qu’il vous reste.

  • Je me débarrasse des pellicules

Avant le shampooing, appliquez une lotion hydratante, à base de plantes aseptisantes, pour apaiser les démangeaisons et assainir le cuir chevelu. Puis utilisez un sham- pooing antipelliculaire antifongique qui en plus ralentit la production des pellicules et leur évite de s’agglomérer entre elles. Utilisez-le en alternance avec un shampooing à usage fréquent. En revanche, méfiez-vous comme de la peste des shampooings trop décapants et des rinçages trop rapides.

  • Je choisis avec soin mes colorations

Certaines d’entre elles contiennent de l’ammoniaque même si la santé de votre bébé n’est pas menacée, c’est peut-être le moment de vous mettre au vert. Remplacez les colorations chimiques par des teintures végétales (henné…) ! Évitez aussi les shampooings à base d’huiles essentielles trop concentrées et les défrisages qui sont déjà
trop agressifs en temps normal.

 

Commentaires

Commentaires

Je profite de ma chevelure de lionne | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères