Je préviens mon employeur

Je préviens mon employeur 300x300 - Je préviens mon employeur

Vous redoutez sans doute ce moment angoissant sous l’œil réprobateur de votre employeur, mais il va falloir en passer par là avanlque votre ventre ne vous trahisse ! Il n’y a plus à tergiverser, prévenez votre boss.

  • Quand prévenir mon patron ?

Officiellement vous n’êtes pas tenu de le lui dire mais dans les faits, il est préférable de l’en informer dès l’envoi de votre déclaration de grossesse auprès des organismes sociaux, or la Caf et la CPAM doivent être prévenues avant la 12e semaine de grossesse. Votre chef vous saura gré de le prévenir suffisamment tôt pour qu’il puisse organiser votre remplacement.

  • Comment l’annoncer à mon patron?

Tout dépend de vos relations. Si vous êtes dans une PME et que vous êtes en termes sinon cordiaux du moins polis, annoncez-lui la nouvelle de vive voix avant d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception au service du personnel. Dans une grosse structure, adressez-vous à votre supérieur hiérarchique direct puis envoyez le même courrier.

  • Que doit comporter la lettre?

□ Annoncez que vous êtes enceinte. Précisez votre date présumée d’accouchement.
□ Notifiez vos dates de congé maternité.
□ Rappelez que vous devrez vous absenter pour vous rendre aux examens médicaux obligatoires dans le cadre de la surveillance de votre grossesse.
□ Demandez un aménagement de votre poste en cas de pénibilité en rappelant l’article correspondant de votre convention collective.

Le petit plus qui fait plaisir :

Précisez que vous restez à la disposition de votre employeur pour former la personne qui vous remplacera.

  • Quels sont mes droits?

Procurez-vous votre convention collective propre à votre profession pour connaître vos droits.

En tout état de cause :
□ vous devez prévenir votre employeur avant de partir en congé maternité via une lettre recommandée avec AR ;
□ vous pouvez démissionner du jour au lendemain sans avoir à verser d’indemnités ;
□ vous pouvez demander un changement d affectation provisoire sans diminution de salaire, si vous avez un an d’anciennetédans l’entreprise.

Vous ne pouvez pas être licenciée sauf :

□ en cas de faute grave ;
□ si votre CDD arrive à son terme ;
□ si vous partez en congé maternité sans avoir prévenu votre employeur ;
□ si votre employeur doit mettre la clef sous la porte ;
□  quatre semaines après la reprise de votre travail à l’issue de votre congé maternité.

  • Quelle attitude adopter ?

 

□ Si vous voulez garder de bonnes relations avec vos collègues, soyez naturelle.
□ N’en faites pas trop ! Ne soyez ni zélée, ni prodigieusement tire-au-flanc.
□ Vous êtes enceinte, vous n’êtes pas malade.
□ Ne culpabilisez pas : vous avez le droit de faire un enfant et d’ailleurs c’est un devoir pour pérenniser l’espèce ! Vous êtes en mission en quelque sorte!

 

Commentaires

Commentaires

Je préviens mon employeur | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères