Je pars à la maternité

Je pars à la maternité 300x300 - Je pars à la maternité

Depuis quelques jours, vous vous affairiez, passiez votre temps à ranger et voilà que les contractions sont bel et bien là, peut-être même avez-vous perdu les eaux. Ça y est ! C’est le jour le plus extraordinaire de votre vie!

  • Quand dois-je partira la maternité?

□  Si vous avez perdu les eaux : tout de suite, même si vous n’avez pas encore de contractions. Les risques d’infection existent pour le bébé, vous devez être surveillée. Vous ne pourrez pas « louper » la perte des eaux, c’est un écoulement continu bien plus long qu’une miction. Prenez une serviette de toilette et filez!
□  Si vous n’avez pas perdu les eaux, que les premières contractions commencent, et que c’est votre premier bébé, vous avez tout votre temps !
□  Si vous partez trop tôt, il est fort probable qu’on vous demande de rebrousser chemin.
□  Surveillez le rythme des contractions et notez leur durée. Les premières durent une quinzaine de secon-des et se répètent irrégulièrement entre un quart d’heure et 45 minutes.
□ Installez-vous confortablement, cela peut durer plusieurs heures – en moyenne 8 heures pour un premier.
□ Mettez un suppositoire à la glycérine pour aller à la
selle avant l’heure critique!

  • Ôtez votre vernis à ongles.

□ Ôtez votre vernis à ongles.
□ Grignotez et buvez pendant que vous le pouvez car il sera préférable d’arrêter lorsque les contractions apparaîtront au rythme d’une par quart d’heure pour être prête en casdanesthésie.
□ Prenez une douche.
□ Téléphonez à vos proches.
□ Lorsque les contractions se manifesteront toutes les 5 àio minutes, il sera temps de partir.

  • A l’arrivée

Vous serez accueillie par des professionnelles habituées aux naissances et au stress des mamans : donc nettement moins surexcitées que vous. II vous faudra remplir votre dossier administratif, faites-vous aider par le papa, s’il est en état de comprendre cequon lui demande… Ensuite laissez-vous guider!

Pourquoi les contractions commencent-elles?
■ Votre bébé va sécréter une hormone qui va faire brutalement chuter votre taux de progestérone et activer la sécrétion de l’ocytocine, une autre hormone chargée de déclencher les contractions utérines.
■ L’utérus atteint un seuil critique de déformation qui déclenche la sécrétion de prostaglandines qui activent les contractions.
■ La tète de votre bébé exerce une poussée sur le col.

 

Commentaires

Commentaires

Je pars à la maternité | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères