Je gère des envies étranges

Je gère des envies étranges 300x300 - Je gère des envies étranges

Un steak en pleine nuit et du concombre au goûter… Des lubies étranges ? Non, seulement des envies de femme enceinte !

  • Connaissons-nous toutes ce type d’envies bizarres?

Non, ce n est pas le cas de toutes les futures mamans mais bon nombre de femmes reconnaissent avoir cédé à une tentation soudaine et inattendue pendant leur grossesse.

  • Que signifient ces envies?

Il semble quelles traduisent un désir des femmes d’être cajolées. Lors de ces 9 mois, les femmes enceintes ont en effet davantage besoin d attention car elles se sentent vulnérables.

  • Est-ce que je régresse?

Peut-être un peu car certaines femmes qui s apprêtent à devenir mères éprouvent le besoin de prolonger le plaisir de leur enfance pendant encore quelques mois ! Et quoi de plus enfantin que des caprices culinaires ? La madeleine de Proust n est pas loin…

  •  Mon organisme exprime un manque

Ces envies parfois surprenantes (et souvent inattendues !) peuvent également être un moyen pour l’organisme de prévenir les carences qui s’installent. Vous avez des envies de carottes, de pommes ou de yaourt ? Vous manquez peut-être tout simplement de calcium ou de vitamines. Une envie de boudin traduirait ainsi une carence en fer!

  • Je fonds pour la fondue savoyarde mais ce n’est pas de ma faute!

Ne rêvez pas ! Toutes les envies ne sont pas à mettre sur le compte d’une demande de l’organisme! Ne s’agirait il pas plutôt d’un bon prétexte pour la gourmande que vous êtes ?

  • Puis je céder à ces envies?

Il s’agit avant tout de faire preuve de modération et de bon sens. Ainsi, vous pouvez craquer pour un bon cassoulet au dîner mais bannissez les visites nocturnes au frigo et les chantages trop souvent répétés ! Car vous savez bien que le futur papa ne peut guère vous résister et qu’il ne verra aucun problème à sauter dans sa voiture pour aller vous chercher un hamburger pour la 5e fois de la semaine…

  • Je m’écoute tout en surveillant ma ligne

Des envies de frites ou de chouchous à répétition pourraient bien vite avoir une fâcheuse i ncidence sur la balance. Or, rappelez-vous que les kilos en trop ne disparaîtront pas comme par enchantement le lendemain de votre accouchement. Vous regretterez amèrement d’avoir tant cédé aux sirènes du couscous royal et des profiteroles au chocolat!

Commentaires

Commentaires

Je gère des envies étranges | Guide Future Maman | Pour toutes les futures mères